King of Dramas : A la rescousse de Kyeongseong’s Morning ! (Bilan de mi-parcours)

vlcsnap-2012-12-14-12h07m01s172

Normalement ce drama devrait être terminé avant janvier, ce qui nous permettra de l’inclure dans le bilan. J’ai aussi voulu appeler cet article « perpétuel recommencement », parce que toute la première partie du drama (et la seconde est bien partie pour) suit une sorte de cycle d’éternel retour à la case départ (ou presque), avec des enjeux progressivement de plus en plus importants. Le kidnapping d’Anthony était un peu too much, mais en accord avec le ton général lancé par le drama dès ses premières scènes. Il faut reconnaître ça aux créateurs : ils tiennent à leurs idées fermement. J’ai deux trois choses à reprocher au scénario, mais dans l’ensemble je suis très satisfaite de cette première partie. 

vlcsnap-2012-12-14-21h29m42s185

Ce drama a bien failli épuiser mon crédit de patience vers les épisodes 8/9. Premièrement, je pense qu’ils ont mis dix fois trop de temps à introduire ce personnage féminin secondaire (qui figure quand même sur les affiches !) qui par conséquent arrive comme un cheveu sur la soupe dans une situation déjà bien instable. Si elle avait été écrite avec un brin d’originalité ça aurait pu vraiment redonner du souffle au scénario, mais non, il fallait en faire la diva de service qui a (évidemment) un passé amoureux tristounet avec le héros. Heureusement l’actrice (Oh Ji Eun) est top et ils semblent vouloir résoudre les conflits qu’elle apporte avec elle de manière plutôt tranquille. Ouf. Pour ne rien gâcher ses petits duels d’ego avec Hyun Min sont impayables et apportent la touche comique qui avait tendance à déserter le drama. 

vlcsnap-2012-12-14-21h41m19s246 vlcsnap-2012-12-14-22h29m32s240

Mon second reproche : la dynamique Anthony/Oh Ji Wan avance à un rythme d’escargot, et je commence à en avoir assez de cette course du scénariste aux obstacles alors que les problèmes pourraient très bien venir de la psychologie même des personnages. Je pense que c’est la raison pour laquelle le duo Hyun Min/Min Ah fonctionne si bien (en marge du charme des deux acteurs) : parce que leur opposition vient de l’essence même de leurs caractères, et pas d’un vilain méchant qui s’acharne à s’opposer à son vieux rival. Oh Ji Wan est en train de devenir sérieusement ridicule, et son acharnement commence à défier la logique (à la manière de l’acharnement de la grand-mère du roi dans Moon Embracing the Sun). L’arrivée du fils Watanabe et l’entrée en jeu du big boss final (?) a permis d’apporter un peu de variété à cette opposition stérile. Et j’ADORE la manière dont ils ont résolu leur petit délire mafieux en troquant les Yakuzas contre un papi tout charmant (et le tout sur le dos du vieux grigous !). 

vlcsnap-2012-12-14-22h59m49s241

Il y a enfin un gros problème qui tient à l’essence même de KoD. On ne cesse de nous dire combien le scénario de Go Eun est génialissime, c’est en fait le véritable moteur du drama et à aucun moment on ne nous montre concrètement la magnificence de ce scénario**. Si c’est parce que personne n’a voulu travailler sur ce script dans le script et simplement balancer « reconstitution historique à la mode des vieux films noirs » pour faire joli, ils remportent quand même la palme de la fainéantise. Et si personne ne me montre pourquoi le drama vaut tous les efforts que la fine équipe fournit pour le tourner, je ne peux pas me sentir plus investie que ça pour leur quête. Ils sont très attachants, c’est l’une des réussites du drama (et des acteurs) d’avoir créé des personnages aussi mémorables et je veux les voir réussir, mais il manque quelque chose. Je pensais que nous allions assister au tournage petit à petit, que nous allions pouvoir vraiment suivre l’activité des équipes qui travaillent derrière et devant la caméra prendre forme, mais nous sommes déjà bien avancés et les choses avancent trèèès lentement. 

vlcsnap-2012-12-14-23h03m32s161

Pour le reste je n’ai plus de récriminations à faire. La réalisation est séduisante (sauf la musique tellement schizo), les acteurs sont excellents et ont une bonne alchimie (Choi Siwon en particulier tire le maximum du potentiel de son personnage), le drama à de solides dialogues et continue d’être drôle et divertissant. Les épisodes 8 et 9 sont un peu difficiles à avaler (le fameux creux du milieu ne pardonne pas) mais rapidement, une fois que quelques cartes sont redistribuées et que cette histoire de Yakuza et de passé houleux de notre héros dans le business mènent quelque part, c’est reparti comme sur des roulettes. Pour la suite vous aurez deviné mes vœux : une plus grande cohérence avec la trame de fond (ce qui fait l’histoire des personnages plutôt que ce qui vient leur mettre des bâton dans les roues au dernier moment), et surtout pluuus de drama dans le drama. Et Siwon qui nage dans la mer, bien évidemment (depuis le temps qu’on nous fait miroiter ça !)

**J’ai le même genre de reproche à faire à la manière dont est traité le camp adverse pour le pauvre Elegant Revenge 2 qui semble délaissé : quitte à faire s’affronter deux dramas dans une course aux audiences, montrez-nous les deux candidats en titre ! Pourquoi nous n’avons pas la compétition des deux hommes traduite par une compétition entre leurs dramas ? Avec toutes les interactions possibles avec les acteurs ! Il y a tellement de potentiel, et il n’est pas exploité.

6 réflexions sur “King of Dramas : A la rescousse de Kyeongseong’s Morning ! (Bilan de mi-parcours)

  1. Haha, j’adore ton image d’en-tête, Hyun Min et Min Ah sont un couple explosif!
    Je viens de regarder l’épisode 9 et quand même, c’est nettement mieux que l’épisode précédent qui était à mourir d’ennui. Anthony ne manque pas de ressource et j’ai trouvé son plan pour trouver un investisseur absolument brillant! Après tout, c’est avec l’argent de son grand ennemi juré qu’il va rembourser Kenji et tourner son drama! haha!
    Et j’aime vraiment trop l’équipe d’Anthony! Le moment où ils donnent leur paye et qu’Anthony se retient in extremis pour ne pas pleurer d’émotion était juste aussi drôle que touchante!
    Donc bon, je suis un peu remise dans les rails de KoD, et j’espère que par la suite, on aura plus jamais droit à un épisode comme le 8 et le début du 9! KoD, Fighting!

    • Le truc avec ce drama c’est que les conflits sont forcés, mais ils savent les résoudre avec panache. Pour l’instant je ne suis pas tout de même re-convaincue à fond comme au début. Me connaissant je vais sans doute me passionner à nouveau pour le drama quand ils vont commencer à pimenter les relations entre les personnages.

  2. Allo! Je ne comprend pas trop comment on pourrait nous « prouver » que le Kyeonsyong’s Morning est génial… à moins de le diffuser dans sa totalité. C’est juste une des « données » de KoD comme le caractère des personnages, leur histoire etc… Si le drama traitait d’un peintre de génie, on ne demanderait pas à en avoir la preuve, me semble, non? Je pense que tu te gâches le plaisir pour rien… :-)
    KoD est vraiment le seul drama a me faire éclater de rire très régulièerement! J’espère juste qu’il n’y aura d’extension, en général elles gâchent la soupe! Et puis, ça fait du bien de voir que le monde des dramas en Corée est encore capable de créer et de diffuser ce genre de statire sur lui-même!!!

    • Bonjour =)

      Non c’est un reproche assez récurrent qu’on fait à un livre, un film (une oeuvre en général), quand on se contente de nous dire qu’un truc ou que quelqu’un est génial/beau/un génie sans que ça ne ressorte jamais de l’ensemble. Par exemple un auteur va insister lourdement comme quoi son héros est courageux, sans jamais qu’il ne réalise un acte de courage de tout le bouquin. Pour l’histoire du peintre de génie il y a justement une excellente illustration d’un drama qui le fait correctement en nous le montrant au lieu de nous le dire et c’est Painter of the Wind. Dans King of Dramas pour convaincre que Kyeongsegon’s Morning est génial (au début) il aurait tout simplement suffit (par exemple) de nous montrer Anthony ou le Yakuza en train de lire à haute voix le scénario (ou un simple « voice-over ») et en étant transporté dans l’histoire racontée par Go Eun (on aurait pu voir Anthony dans une ambiance de film noir…) il y a plein de possibilités ! Il n’est absolument pas question de nous montrer tout le drama, simplement de nous montrer pourquoi il est génial, de nous convaincre. Et je ne suis pas convaincue que KS’s Morning est aussi bon qu’ils le disent dans KoD.

  3. Je ressens exactement la même chose envers ce drama; on nous parle de l’autre drama comme si c’était un chef-d’œuvre, mais on a quasi pas droit à un quelconque aperçu, ni même d’une idée du déroulement de l’histoire. En fait, les seules scènes qu’ils dèrent nous montrer sont des scènes d’amour entre les deux acteurs, ce qui donnent l’impression qu’il est assez mauvais, je trouve :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s