Legend of Korra – Episode 12 (Fin de la S1) : Endgame

Prêts pour le grand final ? Let’s Go ! Mes réflexions sur la première saison de Korra sont en bas de l’article.

En attendant Bumi Iroh, Asami et Bolin ne comptent pas se tourner les pouces. Ils arrivent à la base militaire d’Amon dans la montagne, et Bolin est chargé de rendre inutilisable les pistes de décollage. Ils sont étonnés de ne voir aucun grillage entre les poteaux qui entourent la base, et ont l’explication aussitôt : ces pîlones envoient des ondes électriques à ceux qui essaient de passer. Nos trois amis sont à terre.

A Republic City, l’arène est remplie à craquer. Korra et Mako sont déjà là. Amon commence à s’adresser à la foule en racontant qu’il a pris les armes lorsque sa famille a été éliminée par des benders, lui laissant une cicatrice. Ça ressemble plus à l’histoire de Sato qu’à celle de Noahtok. Korra crie que c’est un mensonge. Amon la laisse parler. Elle explique à la foule que leur nouveau « dirigeant » ne tire pas ses pouvoirs des esprits, mais de son bloodbending. Amon s’amuse de cette affirmation, et retire son masque. « I will show you the truth ». Il porte une immense cicatrice de brûlure au visage, et la foule est impressionnée. Mouais. Ça ressemble quand même à la mise en scène de Tarlokk à la mairie. Je suppose que cette technique de jouer avec la vérité est rampante dans la famille de Yakone.

Korra est consternée de voir que les gens préfèrent croire Amon. Mako pense qu’ils feraient mieux de partir avant d’être capturés. Mais Amon ne voudraient pas qu’ils manquent le clou du spectacle. Lentement, Tenzin, Ikki, Jinora et Meelo apparaissant au centre de l’arène, ligotés. Oh non, c’est pire que ce que j’avais imaginé.

A la base militaire Iroh et les autres sont retenus captifs. Sato vient voir sa fille pour essayer encore une fois de la convaincre. « Mom would hate you for what you’ve become. », lui répond la jeune femme. Un homme de main vient chercher Sato. Ils vont défaire les renforts de Bumi. « That’s right general (Iroh). I intercepted your message to commander Bumi. I know exactly where they are hiding.“ Ils ruminenent cette nouvelle. Heureusement, Naga arrive à la rescousse ! Elle défonce la grille et ils peuvent reprendre part à la bataille.

Asami s’empare d’un mecha de son père, Bolin part à toute vitesse sur Naga et Iroh prend le contrôle d’un avion ennemi. Iroh-Man, mon héros !

A l’arène, Korra est furieuse de la capture de ses amis et elle attaque avec Mako. L’avatar libère Tenzin, qui lui apprend que Pema et le bébé sont en prison. Il ne sait pas où a disparu Beifong. Korra lui dit d’aller libérer sa femme et mettre à l’abri ses enfants, ce qu’il fait sur le champ. Korra et Mako se cachent dans leur ancien repère, mais Amon les suit. Il les débusque et les maîtrise avec sa maîtrise du sang. Il applique ses doigts sur le fron de l’avatar, le geste qu’il fait pour retirer un bending. Korra s’effondre.

« I told you I would destroy you. »

Iroh bombarde les avions ennemis de flammes, et il fait du bon travail jusqu’à ce qu’un pilote ennemi fasse exploser son propre avion. Il réussit à prendre le contrôle d’un autre avion et reprend de plus belle. Il est à nouveau touché, mais saute avant d’aller se crasher contre la statue d’Aang. L’explosion fait tomber le masque géant qu’ Amon avait posé sur le visage du monument. « Thanks for looking out for me, Aang. » (référence à LAB) Yeah !

A la base militaire Bolin s’occupe de détruire la piste de décollage avec Naga et Asami détruit des avions. Son père, monté dans un mécha l’affronte sans merci. Asami est en difficulté, et Bolin arrive à son secours. « Mr. Sato you’re a horrible father ! ». La jeune femme est incapable de blesser son père, et ce dernier essaie de s’enfuir. « You really are a horrible father. » Elle lui envoie un choc électrique et le capture.

Korra et Mako sont toujours sous le contrôle d’Amon, mais M. Moustache intervient. M. Moustache a des scrupules ? Il le voit utiliser sa maîtrise du sang et sait qu’il leur a menti. « You traitor. I dedicated my life to you ! » il se jette sur lui. Amon le paralyse. “You served me well lieutenant.” Moustache finit dans le décor. Amon se dirige vers Mako (il ne lui a pas retire son bending) et le jeune home utilize toute l’énergie qui lui reste pour lui envoyer un éclair . Amon est à terre. Mako prend Korra dans ses bras et s’enfuit.

« Mako…my bending… »

« Everything will be alright. We just need to get out of here.”

Mais Amon est sur pieds à nouveau et paralyse encore Mako. Il est sur le point de lui retirer son bending, mais Korra réagit violemment. Elle hurle et donne un coup de poing instinctivement…qui produit une énorme bourrasque !

« I CAN AIRBEND ! »

OMGUOFVLyuvl ???!!!!!

Elle propulse Amon hors du bâtiment et les gens assemblés dehors assistent à cette attaque. Ils commencent à se retourner contre Korra, mais Amon, tombé dans la mer, reprend brusquement conscience et sort de l’eau. Non seulement les gens le voient utiliser son waterbending, mais l’eau a effacé son maquillage. Il prend la fuite immédiatement et rejoins son frère au Temple de l’Air.

« It’s over brother. I’m sorry for what I had to do to you.”

Noahtok lui demande de partir avec lui cette fois. « Please. You are all I have left in the world.” Ils s’enfuient en bateau. Noahtok a l’air d’avoir renounce a ses plans, mais Tarlokk remarque qu’il emmène avec lui des anciennes armes qui ont servi à sa révolution. Il s’empare d’un gant électrifiant, et fait exploser le bateau. AAAAAAH pourquoi ?!

Korra, ses amis, Tenzin et sa famille et Beifong sont enfin tous réunis. Et tonton Bumi est arrivé ! Ça à l’air d’être un sacré numéro. Tenzin n’a pas l’air enchanté. « Great. And now I have to entertain my brother. » Haha, mon pauvre Tenzin. Ils se rendent chez Katara pour qu’elle essaie de restaurer le bending de Korra, mais tous ses efforts sont vains. Korra est complètement abattue et se met à l’écart.

Mako la suit et lui dit que tout va bien se passer.

« No. Go Away. Back to Republic City. Get on with your life. I’m not the avatar anymore. You don’t need to do me any favors.”

Mmh je crois qu’il y a un gros malentendu là. Go Mako !

« I don’t care if you’re the avatar or not. Listen. When Tarlokk took you, I was loosing my mind. I realized. I love you Korra.”

YEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH je le savais je le savais je le savaiiiis XD

« I…I can’t. »

RHAAAAAAAAAAAAAAAA

Et elle s’en va sur Naga. Tenzin dit à Mako d’être patient avec elle. Ça lui prendra du temps d’accepter ce qui lui est arrivé.

Korra, seule, laisse cours à ses larmes. Un homme en tenue d’airbender s’approche.

« Not now Tenzin. I just want to be left alone. »

“But you called me here.” C’est Aang. “You have finally connected with your spiritual self. When we are on our lowest point, we are open to the greatest change.”

Les autres incarnations de l’avatar apparaissent et passé en avatar state. Aang transmet à Korra la force de l’avatar et elle passe également en avatar state. Elle regagne rapidement toutes ses différentes maîtrises. Yay !

Mako qui l’a suivie est ravi de la voir regagner ses pouvoirs. Elle se jette à son coup, lui dit « I love you too. Et l’embrasse. » double Yay ! Ça pour une résolution de leurs relation, c’est une résolution !

Korra rentre et rends son banding à Beifong ! Triple Yay ! Et Tenzin a le mot de la fin :

« I am so proud of you, avatar Korra. »

Fin de la première saison.

Conclusion sur le premier livre (l’eau)

Ils ont réussi à résoudre la grande majorité des conflits en un seul épisode ? Je suis impressionnée. Il y a bien eu quelques éléments un peu précipités ou brusqués. Par exemple je comprend pourquoi Tarlokk a pris la décision de mourir avec son frère : il a bien conscience qu’à chaque fois qu’un homme de sa lignée veut repartir de zéro, il finit par recommencer les mêmes erreurs. C’était vrai pour son père, vrai pour lui et vrai pour Noahtok qui a mené la vengeance malgré son dégoût pour le bending. Mais c’était quand même un peu brutal.

Je suis aussi un peu interloquée qu’ils aient choisi d’en finir aussi vite avec Amon, parce que je pensai sérieusement qu’ils allaient nous laisser sur un gros cliffhanger avec Republic City encore sous sa domination et Korra démunie sans les trois-quart de son bending, pour continuer la lutte la saison suivante. Mais en y réfléchissant bien, je pense qu’ils ont fait un meilleur choix. Personne n’a envie de repartir pour un Last Airbender 2.0 où l’avatar aurait encore à réapprendre à maîtriser les éléments et où le big boss est inatteignable jusqu’aux derniers épisodes des de la dernière saison. De plus, c’est encore plus intrigant pour la suite : quels nouveaux conflits vont se présenter à Korra ?

J’aimerai bien qu’ils fassent un saut dans le temps et que la suite nous présente nos héros définitivement adultes et chargés de diriger Republic City. L’histoire d’Aang était une quête de pouvoir et de lutte pour la paix (relativement) basique, et j’aime beaucoup les épopées basées sur une guerre de résistance, mais je me pose toujours la question de ce qui arrive lorsque la paix est définitivement établie. Comment la maintenir et faire en sorte que les erreurs du passé ne soient pas réitérées ? Comment s’adapter aux nouveaux problèmes auxquels les précédents dirigeants (ici les vies antérieures de l’avatar) n’avait pas été confrontés ?  Ce sont des questions passionnantes à traiter pour une fiction, surtout quand le monde imaginaire créé est aussi riche en possibilités.

Ce que j’aimerais également que les créateurs fassent, c’est une redécouverte des différentes régions  du monde de l’avatar. Nous n’avons pas vu ce que sont devenues les merveilleuses cités de Last Airbender et si un conflit se déclarait hors de la ville, ce serait passionnant d’envoyer la team avatar à l’aventure.

Dans l’ensemble Legend of Korra est loin d’être une série animée parfaite, mais elle fait partie des meilleures et a largement dépassé mes attentes. J’aurais aimé que les relations entre les personnages soient un peu plus fouillées qu’elles ne l’ont été.Je sais que c’était l’objectif de la série de mettre tout le monde en permanence sous la menace d’Amon (Korra en fait des cauchemars) et c’est ce qui rend la série aussi addictive, mais cette ambiance est parfois un peu étouffante. On a envie que les personnages puissent respirer un peu plus et prennent le temps de discuter (j’ai remarqué que les dialogues s’effacent souvent devant l’action). C’était dans l’esprit de la saison, et j’espère qu’ils auront un peu plus d’épisodes pour la suivante parce que les épisodes de fillers ont beau être inégaux c’est quand même eux qui nous permettent de souffler et au scénario d’approfondir les relations.

Je vais arrêter de pinailler parce que franchement, Avatar LOK est une licence puissante et travaillée qui ne cesse de se remettre en question, tout en restant bien calée sur ses acquis. C’est rare d’avoir une telle qualité d’animation et de scénario en occident pour le grand public. Ils mêlent avec beaucoup d’intuition et de créativité des emprunts aux cultures orientales et occidentales avec un mode de pensée moderne, sans que ce mixe soit hétéroclite. Notamment Last Airbender et Legend of Korra accordent une place privilégiée aux femmes, qui ne sont jamais des clichés et qui savent allier force et grâce. C’est aussi une série particulièrement riche en raison de la diversité des thèmes abordés, et des messages véhiculés. Maintenant il ne reste plus qu’à attendre avec impatience la suite. Nick a commandé une seconde saison, et même si aucune annonce n’a été faite il semble sage de prévoir qu’elle sortira soit à la fin de l’automne si il sont rapides, soit en hiver. La troisième saison n’a pas été encore confirmée.

Verdict : De l’action à gogo, des décors sublimes, un capital nostalgie énorme si vous êtes fan de Last Airbender, du fun, des répliques cultes, des héros et héroïnes badass, des intrigues politiques travaillées, Legend of Korra a accompli beaucoup. So sit back, and enjoy the ride. A +

To Glory.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s