Legend of Korra – Episode 9 : Out of the Past

Et encore un excellent épisode. De tout ce que je regarde en ce moment, Legend of Korra est le seul show qui m’emballe autant que Bridal Mask. Les deux sont chargés de rebondissement, ne souffrent d’aucune lenteur et maintiennent un degré d’action et d’aventure impressionnant. Attention, une fangirl de Makorra s’est glissée subrepticement dans cet article, n’y faites pas trop attention. Ah, et nous avons le droit à un loong flashback avec Aang, Sokka et Toph adultes ! Sweet.

Nous reprenons directement là où l’épisode 8 nous avait laissé. Tarrlok enferme Korra dans un coffre fait de la matière insensible aux pouvoirs des benders, et quitte les lieux. La jeune femme est enfermée au milieu de nulle part, dans une zone enneigée à l’écart de la ville.

Tenzin, qui dort tranquillement avec sa femme et Meelo est réveillé par un appel de la police. Tarrlok est à la mairie et raconte que ce sont les euqalists qui ont capturé Korra. Il a eu le temps de préparer une petite mise en scène avec des accessoires propres aux chi-blockers, et s’est lui-même électrocuté pour soutenir son mensonge.

Lin Beifong, encore au repos après l’attaque du stade est elle aussi réveillée par la nouvelle, diffusée par la radio. Elle enfile rapidement sa tenue de combat, détache son insigne de police et va libérer les amis de Korra à la prison. Asami se jette dans les bras de Mako et l’embrasse (Urgh, mon cœur de fangirl Makorra se brise), mais quand il apprend que l’avatar a disparu, il réagit immédiatement (« No, she can’t be gone ! » Tu es amoureux d’elle mon cher, c’est juste que tu ne l’a pas encore bien réalisé). Beifong les embarque avec elle. « We have an avatar to recue. »

Dans la montagne notre pauvre prisonnière tente en vain de sortir de sa boîte (heureusement qu’elle n’est pas claustrophobe) et commence à perdre espoir. Elle se remémore les paroles de Tenzin qui lui recommandait de méditer sur ses visions. Enfin elle parvient à en savoir plus sur le criminel qu’elle a aperçu précédemment.

Nous avons un flashback plus consistant. Aang discute avec Toph de la dangerosité de l’homme qu’ils ont arrêté. Elle continue d’appeler son ami « Twinkle Toes » (petit clin d’œil à Last Airbender). « Toph, I’m forty years old. You think you can stop with the nicknames ? » “ ‘Afraid not.” Certaines choses ne changent pas ! Le suspect s’appelle Yakone, visiblement un membre de la tribu de l’eau (comme Tarrlok).

A Republic City Tenzin est un peu dépassé par les évènements, mais Beifong et les autres arrivent pour lui prêter main forte. Mako suggère de trouver Naga, la chienne-ourse polaire de Korra, mais elle-aussi a disparu. Beifong a une meilleure idée : les equalists se cachent probablement sous la terre, dans le labyrinthe de tunnels de la ville. Asami et les garçons se souviennent de la cache secrète de M. Sato, elle aussi souterraine. Mako et Bolin se rappellent également de la direction qu’avaient prise les chi-blockers qu’ils poursuivaient avant d’être mis en prison. La petite troupe se rend sur les lieux, et Beifong utilise la technique de sa mère pour sentir l’emplacement de l’entrée.

Mako semble particulièrement préoccupé par le sort de Korra et Asami n’est pas particulièrement enchantée par cette attitude. Elle demande à Bolin si son frère ressent plus que de l’amitié pour Korra, et Bolin essaie de la rassurer en lui disant qu’ils se sont embrassé une fois, mais que ça ne voulait rien dire (évidemment ça a l’effet inverse et Asami est de mauvaise humeur). Ils sont interrompus par des chi-blockers qui ouvrent un passage souterrain. Ils les observent en cachète, et Lin actionne le mécanisme.

Ils infiltrent les quartiers de la prison (les hommes d’Amon ont organisé une véritable cité souterraine). Lin sent la présence de ses hommes capturés, mais bien entendu Korra n’est nulle part. Elle libère ses hommes et s’excuse de ne pas avoir pu les protéger (Amon a pris leur bending). Mako se jette sur l’un des gardiens qu’ils terrassent pour lui demander où est la jeune femme. Il s’impatiente et le menace avec son bending, jusqu’à ce que l’homme lui avoue qu’ils n’ont jamais capturé l’avatar et que Tarrlok leur a menti.

Tenzin réalise immédiatement que c’est Tarrlok qui a capturé Korra, et c’est le moment que choisissent les equalists pour donner l’alarme. Notre Team Avatar prend la fuite, et grâce à Bolin et Beifong qui maîtrisent la terre et le métal, ils parviennent à semer leurs poursuivants.

Korra de son côté a une autre vision, celle du procès de Yakone. C’était le chef de la mafia de Republic City. C’est le procureur qui a la parole : « Yakone has ruled Republic City’s criminal empire for years. Yet he has always managed to stay out of the law’s reach. Until now.” Le plus grand crime qui lui est reproché est d’avoir utilisé sur ses victimes le fameux bloodbending (Tarrlok a utilisé cette technique pour vaincre Korra), strictement prohibé. L’avocat de Yakone avance l’argument le plus évident : les bloodbenders ne peuvent utiliser cette technique que les nuits de pleine lune et Yakone est accusé d’y avoir eu recours régulièrement et en plein jour.

Sokka, désormais grand conseiller prend la parole pour parler de son expérience. Pendant ses jeunes années (auxquelles nous avons assistées, avec grand plaisir et force fous rires) il a rencontré des benders capables de développer des techniques très élaborées comme un firebender qui maîtrisait le feu avec son esprit (il faut avoir en tête que dans ce monde les benders sont capables d’utiliser leurs pouvoirs en exécutant certains mouvements spécifiques inspirés des arts martiaux), et bien sûr il parle du développement du metalbending considéré comme totalement impossible jusqu’à ce que Toph l’élabore. Il déclare Yakone coupable de tous les crimes qui lui sont imputés et le condamne à la prison à perpétuité. Nous revoyons alors les visions que Korra avait déjà eues précédemment : celles de Toph, Sokka et Aang réduits à l’impuissance par cet homme, visiblement capable de contrôler plusieurs personnes en même temps avec ses pouvoirs.

A la mairie, la Team Avatar va droit vers Tarrlok pour lui demander de s’expliquer. Il ne veut rien savoir, mais heureusement son secrétaire timide avait assisté au combat et explique ce qui s’est réellement passé. Lin lui demande pourquoi il n’a rien dit jusqu’ici, et l’homme répond qu’il était terrifié par Tarrlok. « He’s a bloodbender ! » Oh, mauvais plan pour Mr. Three Ponytails. Il utilise ses pouvoirs sur la Team Avatar et prend la fuite.

Korra assiste par vision à la suite du procès : nous voyons Yakone promettre à Aang de revenir un jour pour prendre le pouvoir sur Republic City et prendre la fuite. Aang passe en « Avatar State » et affronte le criminel. Yakone est à deux doigts de le tuer, mais grâce à ses pouvoirs notre (ex) héros réussit à le coincer et à lui retirer son bending. Korra comprend enfin qu’Aang voulait la mettre en garde contre Tarrlok. Ce dernier vient la chercher. Elle a deviné son secret : il est le fils de Yakone.

Tarrlok : « I was his son. But in order to win Republic City, I had to become someone else. My father failed because he tried to rule the city from its rotten underbelly. My plan was perfect. I was to be the city’s savior, but you, you ruined EVERYTHING.”

Il prévoit de s’enfuir et de prendre Korra en otage pour assurer sa sécurité mais c’était compter sans Amon, qui a pris les devants. Tarrlok tente d’utiliser son bloodbending, mais son adversaire y est presque entièrement insensible. « What are you ? ». « I am the solution » lui répond Amon. Il neutralise Tarrlok, le capture et envisage de faie de même pour l’avatar. Ses hommes veulent électrocuter Korra, mais elle les a entendu et utilise le tissu de sa tunique pour s’isoler. Elle feint de s’évanouir et parvient à s’échapper. Plus tard, Naga la retrouve évanouie dans la neige et la ramène à la ville. Tenzin et les autres la rejoignent, et Mako se précipite pour la prendre dans ses bras. « You’re safe know ».

Commentaires

*Mode Makorra Fangirl On* Kyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa mon OTP prend forme hohohohohohohohohoooo !! Son geste à la fin whahahahahaaa *Mode Makorra Fangirl Off*

Hum, désolée.

Cet épisode met très bien en valeur deux façons de pensée : l’approche rigide des faits qui prend comme preuve irréfutable les connaissances jusqu’ici accumulées (impossible de maîtriser le sang en dehors des nuits de pleine lune) et la vision beaucoup plus avancée et libre de Sokka qui admet qu’on ne peut pas tout connaître à l’avance de la réalité, et qui reste ouvert aux évolutions. Cet épisode lui donne raison : des hommes maîtrisent le sang en dehors des nuits de pleine lune et Amon retire le bending des gens, alors que c’est supposé être un pouvoir spécifique de l’avatar.

J’avais des doutes sur Tarrlok et son appartenance réelle aux equalists, et cet épisode les a confirmé. En réalité Tarrlok est vraiment l’ennemi d’Amon, et il l’a utilisé pour son plan de domination de la cité, un peu à la manière de Double-Face/Harvey Dent : un homme qui veut être apprécié et reconnu pour sa droiture en public, qui finit par céder à la violence. C’est impressionnant de le voir abandonner tout espoir de conquête dès qu’il est dévoilé, contrairement à son père qui n’avait pas peur de salir son nom pour mener ses petites affaires. Le fait que Tarrlok soit son fils en dit long sur son ambition et son parcours : en tant que descendant d’un grand criminel, il a dû apprendre à mentir toute sa vie et faire son chemin probablement sans aide interne du système politique.

L’épisode était comme d’habitude ponctué de petites scènes plus tendres ou plus humoristiques comme Meelo qui répond au téléphone avec un le ton de ministre de son père et Lin qui donne une bonne vielle claque à Tenzin pour le réveiller XD. Dans l’ensemble, c’était le parfait épisode pour dévoiler des éléments clés du passé, faire avancer la romance (YES !) et commencer à nous introduire le season finale d’une heure qui sera diffusé le 23. En attendant, rendez-vous samedi prochain pour « Turning the Tides » (les equalists passent à l’action) !

La preview du season finale :

2 réflexions sur “Legend of Korra – Episode 9 : Out of the Past

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s