Bridal Mask : Why So Awesome ?

Mina : Bridal Mask est jusqu’ici notre choix pour la série du mois, et pour l’occasion nous discutons de ses différents mérites. Pourquoi c’est si addictif, pourquoi c’est poignant, pourquoi Joo Won est aussi sexy ? Autant de questions cruciales auxquelles nous avons essayé de répondre. 

C’est amusant de voir comment les deux jeunes espoirs de Baker King, Yoon Si Yoon et Joo Won ont pris des chemins différents après leurs débuts dans le « blockbuster » de 2010. Je sais qu’il y a des gens qui adorent Yoon Si Yoon et ne peuvent pas supporter Joo Won, mais pour moi c’est l’inverse. J’ai découvert Joo Won dans Ojakgyo Brothers (un drama qu’il faudrait que je récupère et termine un jour) et c’est exactement le genre d’acteur qui me plaît. Son rôle me fait penser à une vignette hilarante de Hark ! A Vagrant qui montre les sœurs Brontë en train de se pâmer devant des hommes inspirés de M. Rochester (l’un de mes premiers gros coups de foudres littéraires) et de Heathcliff (par contre jamais compris ce que lui a de si spécial). D’habitude je résiste plutôt bien au combo « beau brun ténébreux » (et occasionnellement violent et antipathique, ce qui n’a rien de sexy) mais le fait d’avoir Joo Won et ses yeux en amandes et de savoir qu’il va devenir Gaksital ont eu raison de toutes mes résistances.

Comme je sais que je viens de descendre les héros de Kim So Eun dans l’article de Gentleman’s Dignity on peut dire que je suis contradictoire, mais en fait je me suis rendue compte qu’il n’y a pas lieu de comparer Do Jin & co avec Kang To : l’un est un personnage de romance contemporaine (et j’ai beaucoup de mal en général avec les héros insupportables dans ce genre en particulier) tandis que l’autre est un héros tragique en devenir. Et plus il est déchiré, plus il blesse les autres autour de lui (littéralement en l’occurrence pour Mok Dan), plus je l’aime. Je suis bizarre ? Qu’est-ce que tu en a pensé ?

Kaa : Comparer Do Jin avec Kang To ne m’aurait jamais traversé l’esprit à vrai dire, et ce, pour les raisons que tu viens de nommer. Mais non, je ne te trouve pas bizarre en ce qui concerne ton amour pour Kang To et pour ma part, c’est justement parce qu’il commence en étant un anti-héros que ce personnage me fascine. Son non-conformisme avec les personnages principaux habituels ne rendra que plus savoureux le moment où il va prendre le relai de son frère. J’aime beaucoup le fait que dès les deux premiers épisodes on ait déjà un aperçu de la complexité de sa personnalité. Il est violent et antipathique et pourtant, quelque part, il aime sincèrement sa famille. Les scènes de bromance entre lui et son frère m’ont brisé le cœur et, sans vouloir justifier sa collaboration avec les Japonais, on peut comprendre que ce sont les circonstances historiques qui l’ont rendu tel qu’il est aujourd’hui. Il n’a pas choisi les Japonais par idéologie mais par pragmatisme car il pensait ainsi être capable de guérir son frère. Je trouve Joo Won parfait pour le rôle (mais je comprends que sa tendance à hurler tout le temps puisse refroidir) parce qu’il va être diablement sexy lorsqu’il va endosser le masque : beau brun ténébreux vengeur masqué? Excusez-moi le temps que je m’évanouisse et reprenne mes esprits…

Mais Bridal Mask a encore mieux à nous offrir que « juste » un héros torturé, ambivalent et fascinant puisqu’en face de lui, se trouve une femme que j’ai trouvé absolument remarquable. Non, les Kdramas ne m’avaient pas habitués à ça du tout. Mok Dan est d’une telle fraîcheur, d’une telle sincérité, que je suis tout de suite tombée amoureuse de son personnage. J’ai adoré toutes ses scènes, tous les moments où elle se bat (et boy, elle sait le faire!). Bon, on se demande comment l’armée a été formée pour qu’une simple jeune femme puisse la mettre en déroute et libérer un prisonnier, mais Mok Dan, c’est une femme, une vraie. Elle a un côté romantique qui pourrait peut être agacer (parce que oui, moi j’en ai assez du trope de la femme kickass qui cache une grande sentimentalité) mais ma foi, je ne peux pas m’en plaindre ni la blâmer : qui ne tomberait pas sous le charme d’un vengeur masqué qui vient systématiquement te sauver?

En fait de tout le casting c’est Jin Se Yon qui j’avais le plus hâte de voir, surtout parce qu’elle était excellente dans The Duo et je suis ravie de le voir dans un rôle aussi attachant. Comme Joo Won, elle a du feu dans les yeux ! En fait je ne suis pas super fan de cette potentielle histoire d’amour entre elle et Gaksital parce que j’ai très, très peur d’avoir une non-résolution du problème à la Iljimae (combien j’ai pu détester la fin de ce drama…). Et en parlant d’Iljimae, des comparaisons ont été faites dans la mesure où on va suivre pendant plusieurs épisodes la transformation du personnage principal en héros. Je ne veux pas qu’ils précipitent les choses, mais j’aimerais bien qu’ils ne passent pas 15 épisodes à exploiter la routine déchéance/révélations/résolutions/entrainement. Je sais qu’écrire un scénario du type préquelle, « comment cet homme est devenu un héros du peuple » peut marcher (City Hunter en est le meilleur exemple) mais comme on est dans le cadre de la résistance à l’occupation Japonaise j’aimerais bien qu’ils ne tombent pas dans une routine habituellement réservée aux héros cartoonesques, même si à l’origine nous sommes bien devant une adaptation de Manhwa…

Moi c’est la première fois que je vois Jin Se Yon, et je suis ravie de cette découverte. Pour l’histoire d’amour, je comprends tes appréhensions, et je les partage. C’est tout de même un classique vieux comme le monde (après Spiderman, Batman, Zorro et compagnie on connaît la chanson) et jusque là, difficile de nous donner une fin satisfaite. Mais en même temps c’est aussi la malédiction de ces super-héros qui nous les rendent aussi beau non? J’espère aussi que nous ne passerons pas plus de la moitié du drama à nous montrer la transformation d’un homme vers le statut de super-héros national. Mais j’ai de bons espoirs car jusqu’à maintenant, tout avance vite (et bien). Je ne m’attendais pas par exemple à ce que l’identité de Gaksital nous soit révélée si tôt (même si tout le monde – ou du moins ceux qui ont lu le synopsis – la connaissait).

C’est vrai que cette révélation semble annoncer une accélération du mouvement. En fait je n’avais lu aucun synopsis avant de commencer pour avoir la surprise et je ne savais pas que le grand frère du héros était Gaksital, mais je l’ai deviné dès le début…parce que je suis une grosse fangirl de Shin Hyun Joon depuis Bichunmoo et dès les premières scènes…ces lèvres…cette mâchoire parfaite…C’EST LUI ! Bref, effet de surprise gâché, mais ça n’enlève pas la force de ce paradoxe. Il complique les choses puisque Kang San choisit d’abandonner sa mère et son petit frère et de les faire souffrir au nom de la cause de son père. C’est un choix compréhensible mais il aura des conséquences douloureuses pour Kang To qui lui aussi devra faire un choix à un moment ou à un autre. Ce que je n’ai pas envie de voir c’est de la Noble Idiotie qui consisterai à jouer au méchant avec Mok Dan quand il s’adresse à elle en tant qu’officier à la botte des Japonais, tête découverte, pendant tout le drama. Et être gentil avec elle sous le masque. Clark Kent a bien enlevé ses lunettes pour Loïs (ou c’est elle qui devine ? Je ne sais plus), j’aimerais bien qu’il en fasse de même. L’autre personnage pour qui cette dissimulation va créer des problèmes, c’est Shunji. Ce personnage est tellement gentil, tellement mignon, son passé et vraiment touchant, je n’ai pas envie de le voir souffrir !

Hahaha oui, le suspens est tombé à plat pour ceux qui connaissent bien l’acteur (que je fangirle également). Hé oui, mentir à ses proches est un job à plein temps, et même si c’est pour le bien de l’humanité, c’est toujours problématique. Et être un Justicier Masqué me semble être malheureusement une bonne manière de se comporter en Noble Idiot, surtout lorsque l’amour intervient, donc j’ai un peu peur de voir ton scénario se concrétiser. Kang San se conduit d’ailleurs littéralement comme l’ (adorable) idiot du village pour couvrir son identité. En parlant de ça, je n’ose même pas imaginer combien cette couverture doit être difficile à maintenir. Shunji est vraiment un personnage intéressant, tant par son passé que par les épreuves qui l’attendent. Outre le fait qu’il est en voie de devenir mon futur (et violent) Second Lead Syndrome, je suis curieuse de voir comment lui-même va réagir et prendre position par rapport à son père, à son frère, et à la colonisation japonaise dans son ensemble. Mais autant j’ai hâte que ce moment-là arrive, autant mon coeur se serre d’avance pour lui. Il y a tellement d’intrigues (excitantes!) emmêlées les unes aux autres, de connections entre tous les personnages et de possibilités que je ne sais plus où donner de la tête. Je voudrais aussi souligner le merveilleux travail du réalisateur de Story of a Man qui n’a décidément pas perdu la main! Ses plans sont très soignés et j’adore la manière dont les combats sont filmés. Oui c’est irréaliste, mais non ce n’est pas kitsch!

La réalisation est vive, à la fois colorée et sombre (les scènes de torture me rappellent des scènes de Time Between Dog and Wolf qui avaient la même qualité cinématographique) et les choses ont l’air réelles malgré toutes les cascades improbables. Ils ont vraiment mis le paquet grâce au gros budget…j’espère qu’ils vont parvenir à conserver cette qualité jusqu’au bout. Et par rapport au réalisateur et à son dernier drama, je sens cette même ambiance ultra tendue (et tellement addictive), parfois un peu malsaine, avec des personnages souvent poussés dans leurs derniers retranchements jusqu’à ce qu’ils n’en puissent plus. Les fictions noires sur les super-héros à la Dark Knight sont mes adaptations préférées, et qui d’autre pouvait mieux mettre en scène une telle histoire que le réalisateur de Story of a Man ? Au fond, c’était aussi l’histoire de la prise de conscience d’un justicier du peuple. De plus, difficile de trouver une époque aussi dangereuse et noire que celle des années de résistance à l’ oppression Japonaise, d’autant plus qu’elle marquée par l’influence de l’occident, et plus proche de nous que l’ère Joseon. Artistiquement c’est aussi l’occasion d’habiller les acteurs avec des costumes très chics et…de faire danser à Joo Won le charleston ! Brillant.

Oui, c’est du gros budget, et ça se sent. Avec les moyens qu’ils ont, j’espère qu’ils vont être capable de maintenir la qualité pour les 22 épisodes restants. J’ai toujours été fan du travail de ce réalisateur et le fait qu’il soit derrière la caméra est définitivement le plus de Bridal Mask. Et la scène de charleston avec Joo Won était…ÉPIQUE. Jusqu’au bout, je me suis demandée si on allait vraiment avoir droit à un petit pas de danse, et…oui! Hahaha. Ce côté-là, un peu jazzy, m’a fait fortement penser à Capital Scandal ou aux films chinois mettant en scène la même époque (ceux de Chen Kaige par exemple). Bridal Mask est donc pour moi plein de promesses : acteurs, personnages, intrigues et réalisation sont au rendez-vous. Vivement la suite!

A propos de la suite, ce qui me plaît c’est qu’il va y avoir une sacré dose de mystères et de conflits à résoudre. Je suis impatiente de voir le héros jongler avec ses deux occupations, toutes les deux épuisantes (pas le temps de dormir) et en opposition. Les antagonistes m’intriguent beaucoup, en particulier l’ancien groupe dont les membres sont tués un par un. C’est un coup de maître, la signature de Gaksital, c’est plus intrigant que les marques habituelles des héros (le « z » qui veut direuh « zorroooo »). Ce ne sont plus seulement des signatures, mais des indices qui visent à désigner…des traîtres ? I’ m so curious Yeaaah ! (je voulais le mettre au moins une fois).

Publicités

10 réflexions sur “Bridal Mask : Why So Awesome ?

  1. Eh bien, cette présentation aiguise sacrément la curiosité ! Ca avait l’air assez inclassable comme drama sur le papier, et vos impressions et parallèles que vous faîtes renforcent l’idée que ça peut être un sympathique divertissement ! Surtout, les personnages ont l’air intéressants (ce qui est déterminant) et avec du potentiel. Bref, j’ai maintenant sacrément envie d’y jeter un oeil. Merci beaucoup pour ces premières impressions ;) (mon emploi du temps vous remercie moins par contre ^^’).

    • Hello Livia ^^)/
      C’est vraiment le drama Coréen à tester ce mois-ci ! Et c’est un daeha et comme ils sont très rares (et souvent très bons, dommage que Lights and Shadows soit aussi médiocre) ça vaut le coup de ne pas passer à côté =)

      Merci pour ton commentaire !

  2. Très jolie présentation ! Je suis assez d’accord avec tout ce que vous dites ! J’ai vraiment hâte de voir l’évolution de Kang To, et je crains vraiment celle de Shunji ……
    Par contre je n’aime pas du tout le personnage de Kang San …. je le trouve très cruel ! C’est vrai que la couverture du parfait idiot doit être dure à maintenir, mais justement il aurait pu s’en trouver une autre ! Parce que si Kang To est devenu ainsi c’est entièrement de sa faute !
    En tout cas j’ai vraiment hâte de voir la suite !
    (et ce que j’ai pu aussi détester la fin d’Iljimae !!!)

    • Bonjour ^^)/ Whaa on va pouvoir kyatter ensemble sur ce drama alors =D

      Je pense les choses un peu différemment pour Kang San, en fait à cette époque en choisissant la résistance active, les hommes s’engageaient aussi pour l’avenir de leurs proches même si ça impliquait sacrifier son bonheur immédiat et celui de sa famille. Et le choix de collaborer n’est pas innocent, c’est vrai que son frère a été la cause première pour Kang To, mais ça reste son choix. Ce qui est très douloureux c’est de voir que plus il est rejeté par sa famille et le peuple oppressé, plus il se réfugie dans l’agressivité et le zèle. Pour moi il est encore loin de l’âge adulte, et il a des choix capitaux à prendre. C’est ce qui le rend si intéressant, si complexe !

  3. C’est vraiment un plaisir de lire vos articles partagé comme ça, 2 avis en 1 xD

    Pour ma part Bridal Mask est aussi mon drama de la saison! dans tous les cas j’allais regarder ce drama pour Joo Won, mais en plus le drama est bien donc que demander de plus?? Pour revenir sur YSY et Joo Won, j’aime les deux, mais je trouve que Joo Won a quand même plus de capacité à endossé les rôles, et surtout il en choisit pas des faciles!

    Pour le drama, j’adore le côté anti héro, et notre petite héroïne est comme je les aime, donc pour le moment tout est parfait! et bon la dose de mystère est aussi pas mal donc on a de quoi tenir!!

    J’espère comme vous qu’on va pas attendre des lustres avant sa transformation en super héro (c’est pour ça que je préfère Return of iljimae à Ijimae)

    Et pour finir Joo Won why are you so sexy??? (surtout quand il porte sa chemise bleu foncé *___*)
    Pour la scène du charleston j’ai vraiment aimé^^ avant les dramas et les films il faisait des comédies musicales donc la danse il connait un peu^^
    Et plus jeune il avait déjà la bougeotte http://www.youtube.com/watch?v=pi3qJ8wE41M

    • OMG, merci pour cette vidéo, j’ai le sourire jusqu’aux oreilles maintenant!

      Vu comment ça bouge, je pense sincèrement qu’on n’attendra pas trois cents ans avant d’assister aux premiers changements de Kang To. Cela dit, autant je ne veux pas que ça prenne les trois quart de la série, autant je ne veux pas que le scénariste précipite tout ça. Parce qu’après tout, on ne peut devenir suer-héros du jour au lendemain, non? (Oui, même si on s’appelle Joo Won…)

      YSY s’était vraiment bien débrouillé je trouve dans Me Too, Flower. Malheureusement pour lui, la série était totalement schizophrénique. Mais Joo Won a moins un visage de bébé, et ça doit être aussi pour ça qu’il est plus crédible dans ses rôles.

      Merci pour ton commentaire! =)

  4. Hey ^-^

    Je viens tout juste de terminer les deux premiers épisodes -je suis drôlement en retard pour tout ce qui est Kdramas en ce moment- donc je me suis dit que j’allais venir lire votre article pour voir ce que vous en pensiez. De mon côté, j’avoue que je suis légèrement mitigée… enfin, clairement, j’aime beaucoup le drama mais il y a quelques petites choses qui m’agacent vaguement, comme par exemple la tendance de Joo Won à gueuler un peu trop. J’adore cet acteur et je fangirlise complètement dessus mais c’est vrai que des fois je trouve qu’il en fait un peu trop ce qui est d’autant plus dommage que son personnage est passionnant. Par ailleurs, perso, j’ai un peu de mal avec l’héroïne -pas l’actrice, elle est impeccable elle-.. elle a clairement un bon côté bad-ass qui fait plaisir mais d’un autre côté ça fait quand même trois fois qu’elle a besoin de son preux chevalier pour s’en sortir et déjà elle est en route pour devenir une héroïne de romance tragique, ce que je n’apprécie pas trop, j’ai peur que ça lui pompe son côté bad-ass… D’ailleurs en général la romance là… je sais pas trop. D’un autre côté c’est vrai que cela introduirait encore un conflit -par rapport à Shunji- et ça j’aimerais bien voir. Enfin bon j’en suis qu’à l’épisode 2 hein xD Je vais lui laisser le temps d’être développée tout de même!

    Par contre, sans être une fan de l’acteur qui joue le hyung et sans avoir lu de synopsis me spoilant la surprise, je n’ai eu aucune surprise… pour moi son double-jeu était évident. Lorsque Mok Dan sauve son père et qu’on croise le hyung après la course, pour moi ça a été évident… il y a trop de grosses ficelles à ce niveau-là pour qu’on ait la surprise je trouve. Ce n’est pas forcément grave parce que du coup à chaque affrontement on anticipe la douleur et le dilemme que causera la révélation mais en tous cas, aucun choc de mon côté. Par ailleurs… c’est triste à dire, ça doit être le costume-pyjama ou la façon dont les scènes de sauvetage sont réalisées mais je n’arrive pas à trouver notre héros masqué spécialement classe. Enfin oui, il est cool quoi mais il ne me fait pas non plus ouvrir de grands yeux d’admiration.

    Ce qui par contre me fascine c’est effectivement le personnage de Kang To. J’adore le fait qu’il soit anti-héros à ce point, c »est quelque chose que je n’ai jamais vu! Enfin on a vu des anti-héros -Hong Gil Dong, Iljimae, etc- devenir des héros justiciers mais là quand même le drama pousse très loin et la moitié du temps je ne sais pas si je dois plaindre Kang To, baver devant ou le détester -je fais les trois-.

    Et enfin, histoire de rebondir sur un dernier point de votre article: j’aime aussi beaucoup la réalisation et, comme vous le disiez, c’est irréaliste sans être kitsch… juste un truc: c’est moi où les personnages se remettent vachement bien et super vite de la torture? Ca n’a même pas l’air de leur laisser une courbature, juste du rouge sur les vêtements et la figure :s

    Voilà, j’espère que c’était pas trop long/ennuyeux comme commentaire et sur ce je m’en vais choper les sous-titres de la suite pour la prochaine fois où j’aurai du temps >.<

    • Coucou Mila!
      Tes (longs) commentaires et toi êtes toujours les bienvenus ici voyons! =)
      Tu m’as fait beaucoup rire en pointant le fait qu’ils ont l’air de se remettre vite de leurs séances de torture. L’idée m’avait vaguement effleurée le cerveau mais je ne me suis pas penchée plus que ça sur la question tellement j’étais absorbée par les épisodes.
      Et le costume pyjama –> Lol. Je trouvais aussi que le costume avait l’air super décontract’ et devait être super confortable. Mais je ne trouve pas que ça fasse pyjama, et oui, je trouve que Gaksital a la classe. Je suis d’accord que les ralentis peuvent diminuer le côté impressionnant des combats mais moi j’aime beaucoup ce procédé. Surtout pour l’épisode 3 en fait, mais je n’en dis pas plus et te laisse découvrir la suite =)
      Hé bon, pour moi Mok Dan n’est pas vraiment une demoiselle en détresse. Elle n’a jamais demandé à ce que Gaksital vienne la sauver et elle agit au nom de ses convictions et est prête à payer le prix fort pour cela. Or il se trouve que pour des raisons qu’on ignore (et qu’elle ignore) il vient systématiquement pour elle. J’aime le fait qu’on en fasse pas une victime neuneu (en tout cas pour l’instant…). Par contre, pour être une héroïne tragique, oui, je suis entièrement d’accord qu’elle l’est. Mais finalement, les autres personnages Kang To et Shunji le sont également…

      • Bon c’est cool alors si c’était pas trop long :) et si cela t’a faite rire, tant mieux!
        Et ça y est, j’ai vu le 3!!! ce soir je me fais le 4 normalement, c’est prenant ce truc. Bon et pour les ralentis, c’est pas en général que ça réduit le côté classe des combats, la plupart du temps en fait j’aime les ralentis, cela permet de mieux voir les mouvements. Mais je sais pas, dans ces deux premiers épisodes je les avais trouvés moyennement utilisés, principalement au début du premier épisode. Maintenant ça va mieux et j’ai trouvé que le Gaksital avait plus la classe dans le troisième épisode… probablement parce qu’on rentre plus dans sa tête. Comme je le disais, j’avais deviné qui c’était mais dans l’épisode 3 on s’attarde plus sur lui vu que le mystère est officiellement levé et je commence à trouver qu’il a la classe.

        Quant à Mok Dan en fait, je suis d’accord avec toi quant à son courage et à sa volonté, là y a pas de souci mais je regrette qu’au final elle doive être sauvée, j’aurais préféré qu’elle s’en tire toute seule. Là elle a la compétence, le courage, l’esprit mais au final elle se fait sauver et ça me dérange un peu. Mais ces derniers temps cela a tendance à me déranger en général dans à peu près tout en fait … Oh et quand je disais héroïne tragique, je pale d’ « héroïne de romance tragique », je parle de celles des Kdramas en fait. J’ai peur qu’elle finisse par faire comme beaucoup d’héroïnes de Kdrama et devienne une « pleureuse déchirée entre deux hommes ». J’espère que ça ne sera pas le cas. C’est le triangle amoureux qui me fait peur >_< Kang To pour lui je ne m'en fais pas trop … parce que je suis vraiment très fan de la façon dont il est écrit. Dans l'épisode 3 j'ai passé 90% à le haïr… mais c'est ce qui fait la force du personnage :-)

        Shunji malheureusement pour le coup je crois bien que je n'ai rien d'objectif, la bouille de Park Ki Woong aura toujours raison de moi ….

  5. Je l’ai commencé et quelle drama, dés le début j’étais sur que c’était son frère c’était obligé.
    Pour l’instant ce drama est génial (bon j’ai regarder que 2épisodes) mais j’accroche carrément, par contre je me demande vraiment comment ils vont le tenir sur la longueur car dés le deuxième épisode on apprend qui est le gakistal je trouve ça super rapide quand même,
    mais bon je sens que je vais enchaîné les épisodes (pas trop non plus car après va falloir que j’attende la suite). Un drama très prometteur que je vais enchainé je pense. En espérant que l’histoire ne s’éffoufle pas. En tous cas j’ai apprécié de voir tout les vieux méchants des autres dramas, c’est marrant ils ont réuni tout les acteurs ensemble et de les voir dans un même drama ça me fait bizarre =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s