Queen In Hyun’s Man – Épisode 11 : Love, What Else?

Quel adorable épisode encore une fois! Il y avait trop d’amour dedans, tellement que ça inondait, transpirait littéralement mon écran : si l’amour devait avoir un nom, je pense qu’il pourrait sans problème prendre celui de Bung Do et d’Hee Jin. La pureté et la sincérité de  leurs sentiments sont autant de raisons pour lesquelles j’ai des papillons qui me chatouillent encore l’estomac. Et je voudrais que jamais ça ne s’arrête.

Hee Jin remarque la présence de Bung Do dans la foule et sourit de bonheur. Dong Min la prend par la main pour s’avancer sur le tapis, et lorsqu’Hee Jin se retourne, Bung Do a disparu.

  

À l’intérieur Soo Kyung lui dit qu’elle avait l’air bizarre tout à l’heure : elle regardait autre part, et ne marchait pas à la même vitesse que son partenaire. Hee Jin répond qu’elle a cru voir quelqu’un : Kim Bung Do. Soo Kyung rentre la tête dans ses épaules et Hee Jin s’empresse d’ajouter qu’elle sait qu’il n’existe pas et qu’elle a dû halluciner.

  

Soo Kyung attend dans le parc et grogne en se disant qu’elle ne pourrait même pas reconnaître Bung Do s’il passait devant elle. Mais si l’on ne va pas à Bung Do, Bung viendra à nous, car le voici devant elle. Soo Kyung écarquille les yeux et demande : « Es-tu vraiment Kim Bung Do? Pourquoi prétends-tu l’être alors qu’il n’existe pas? Et qu’est-ce que tu veux à Hee Jin? »

  

Le sourire de Bung Do s’efface et très sérieusement, il lui demande si elle ne se rappelle pas de lui. Soo Kyung rétorque qu’elle ne peut pas se rappeler de quelqu’un qu’elle voit pour la première fois. Elle réitère sa question : « qui es-tu? » Bung Do sourit et lui dit qu’il est un peu déçu, lui qui pensait qu’ils étaient bons amis. Haha.

  

Dans un café, on imagine que Bung Do lui a rappelé l’histoire de la voiture, cependant Soo Kyung explique en gesticulant que cette dite-voiture a été achetée par Hee Jin et non par lui. Elle ne peut pas s’empêcher de remarquer l’étrange concordance entre le récit d’Hee Jin et celui de l’homme qu’elle a en face d’elle. Mais elle est catégorique : elle ne le connaît pas.

  

Elle lui rappelle que la situation est absurde : Hee Jin lui a dit qu’il était quelqu’un qu’elle connaissait qui apparaissait dans ses rêves et que, selon elle, il est quelqu’un qui est dans les annales historiques. Soo Kyung s’insurge : « comment ça se fait que tu sois assis ici alors ? Tu devrais être mort et enterré depuis des centaines d’années ». Face à ce dernier argument, Bung Do ne peut que reconnaitre, qu’en effet, cela semble totalement absurde.

Soo Kyung lui demande : « tu es un fan d’Hee Jin n’est-ce pas? Juste à te regarder, je peux le deviner ». Bung Do baisse la tête en riant, ce que Soo Kyung prend pour un acquiescement. Elle reçoit un appel et elle laisse Bung Do seul à la table pendant qu’elle trouve un endroit confortable pour parler.

  

Cela lui permet de réfléchir rapidement : « ce ne sont pas les souvenirs qui ont disparu, c’est le temps ». Il repense au moment où l’épée a coupé le talisman en deux, au niveau du mot « temps ». Par conséquent, il y a eu un trou dans le temps (littéralement!) et tout a disparu à travers lui. Le temps a alors recommencé depuis le début.

  

Pendant qu’elle passe son appel, Soo Kyung observe minutieusement Bung Do et se dit qu’il n’a pas l’air d’être une mauvaise personne. En le rejoignant, elle lui dit qu’elle doit partir mais elle finit par se rasseoir en soupirant : « Hee Jin n’a rien de spécial! Même si elle a l’air vraiment mince et belle à la télé, si elle n’a pas de maquillage, elle est très ordinaire. Je le sais parce qu’on vit ensemble. »

  

Elle poursuit que ce n’est pas comme s’il était laid. D’ailleurs, d’après son physique, elle est persuadée qu’il doit avoir beaucoup de succès avec les filles. Hahaha, playboy! Cela fait rire Bung Do et il lui dit que c’est très réconfortant à entendre.

  

Soo Kyung commence à le questionner, exactement comme elle l’avait fait par le passé, en lui demandant à quelle université il étudie. Et la même scène se reproduit, Soo Kyung ayant exactement les mêmes réactions à chaque fois (et Bung Do doit s’amuser comme un petit fou à ce moment-là).

  

  

Il répond avec un sourire à toutes ses questions, jusqu’à ce qu’il n’y tienne plus et rie ouvertement. Devant le regard perplexe de Soo Kyung, il explique qu’elle est toujous aussi franche qu’avant : comment fait-elle pour avoir les mêmes questions et les mêmes réactions au même moment?

  

Il lui demande alors si Hee Jin pense que ce rêve était juste un rêve. Soo Kyung répond que c’est évident puisqu’un rêve est un rêve. De plus, elle a un petit ami, à quoi peut-elle penser d’autre?

  

Bung Do reste silencieux un moment le temps d’encaisser l’information. Soo Kyung s’étonne de la surprise de Bung Do et lui dit que ce n’était pas un secret : tout le monde le sait. Il répond qu’il a été absent pendant un certain temps et demande qui est le petit ami. Elle lui donne le nom de l’heureux élu et ajoute qu’il l’a vu tout à l’heure, à côté d’Hee Jin.

  

Pendant ce temps, Hee Jin est perdue dans ses pensées. Elle se rappelle de ce numéro qui ne faisait que s’afficher sur son téléphone et des directives de Soo Kyung de ne pas y répondre. Soo Kyung quitte Bung Do après s’être assurée qu’il n’essaiera pas de la contacter (aww, il a l’air si triste, Soo Kyung…). Mais à sa réponse : « je ne ferais jamais de torts à la personne que j’aime », Soo Kyung se sent légèrement mal pour lui et lui demande ce qu’il compte faire à présent. « Rentrer à la maison » lui dit-il (nooooon!!).

  

Lorsqu’Hee Jin voit arriver Soo Kyung, elle lui saute dessus, lui arrachant son sac pour reprendre le téléphone qu’elle lui avait confisqué en lui disant : « le numéro qui appelait, ce n’était pas pour une proposition de photos nues n’est-ce pas? C’était Bung Do? »

Soo Kyung regarde en haut, à droite, à gauche, incapable de mentir dans le blanc des yeux et Hee Jin, indignée, lui demande pourquoi elle ne lui a rien dit.

Elle enchaine : « où est-il? » Soo Kyung lui dit qu’il est rentré chez lui, ayant reconnu que tout était un rêve. Hee Jin retrousse sa robe, et se met à courir malgré les appels de son amie. Cours Hee Jin, cours!

  

Elle arrive au café où Soo Kyung et Bung Do ont eu leur conversaton, mais Bung Do est déjà parti. Elle prend à la hâte un taxi pour aller au parc. Cependant le conducteur semble prendre tout son temps, lui disant que son visage lui est familier.

Lorsqu’il la reconnaît, il poursuit que c’est un honneur pour lui de la rencontrer mais Hee Jin explose : « Monsieur, pouvez-vous conduire plus vite s’il vous plaît? Est-ce que vous prendrez vos responsabilités si ma vie est gâchée? » Haha.

  

Elle arrive enfin au parc, et se rue hors du taxi, se préoccupant peu de partir sans payer. Mais au parc, Bung Do n’est pas là. Elle s’accroupit alors, prête à pleurer.

  

Joseon – On frappe au domicile de Bung Do : c’est un moine venu s’assurer sur la demande du Maître Yeong Myung de la sécurité de maître de maison. Han Dong lui dit qu’en ce moment, il est en train de dormir, mais Yeon Wol accourt demandant s’il s’est passé quelque chose.

  

Le moine répond que Bung Do était au temple quelques heures plus tôt, et qu’il y a eu une attaque. Han Dong n’en revient pas, choqué d’avoir été laissé tout seul, et court vers la chambre de son maître…dans laquelle il retrouve Bung Do, assis, en train d’écrire.

  

Han Dong lui demande s’il est allé au temple car ils ont envoyé un moine pour s’enquérir de sa sécurité. Bung Do est étonné et répond qu’il comptait leur envoyer une lettre. Il ajoute qu’il peut aller leur transmettre que tout va bien.

Han Dong lui demande pourquoi il est allé là-bas, mais Bung Do se contente de dire que ce n’est rien de grave. Il lui demande de se préparer à aller à l’Office de l’Investigation Royale.

  

En sortant de sa chambre avec Han Dong, il lui fait savoir que celui qui est en tête des assassins est Ja Su en ajoutant qu’ils sont sans doute sur le point de s’échapper de la capitale, aussi est-il essentiel que la garde se dépêche et les arrête à temps.

En voyant Yeon Wol dehors, il s’excuse d’avoir inquiété tout le monde. À sa question, il répond qu’il est de retour depuis à peu près une heure et quart. Elle lui demande avec un brin d’inquiétude s’il a trouvé ce qu’il cherchait ; et Bung Do répond que oui. Il lui demande de garder ce secret pour elle car savoir cette information pourrait être dangereuse.

  

Avant qu’il s’en aille, elle lui pose la question qui lui brûle les lèvres : a-t-il rencontré cette femme? Bung Do répond par une autre question : que pense-t-elle qu’il se soit passé?

  

2012 – Au festival de la remise des prix, Dong Min vient voir Soo Kyung ayant entendu dire qu’Hee Jin avait disparu. Soo Kyung lui sourit et lui dit qu’elle va être de retour et qu’il y a encore beaucoup de temps avant la diffusion.

  

Lorsque Dong Min lui demande où elle est partie, Soo Kyung secoue la tête, en signe de défaite. Soudain, le téléphone de Soo Kyung sonne et Dong Min demande, anxieux, s’il s’agit d’Hee Jin. Soo Kyung balbutie un « non » peu convaincant et s’enfuit dans les toilettes pour répondre à son appel.

  

Hee Jin est dans le taxi de retour vers la cérémonie et l’assure qu’elle ne sera pas en retard. Elle lui dit qu’elle n’a pas pu rencontrer cet homme et lui demande de venir la chercher à l’entrée dans dix minutes car elle n’a pas pris son sac avec elle. Hah. Mais après avoir raccroché, sa bouche se fend d’un sourire bienheureux (AAARGH est-ce une manière de traiter les téléspectateurs Queen In Hyun’s Man?).

  

Flashback : Bung Do s’apprête à retourner à l’ère Joseon. Lorsqu’il jette un dernier regard sur le parc, il aperçoit Hee Jin. Oh God. Mon cœur. Mon cœur! Hee Jin est dans la cabine téléphonique et tape un numéro de téléphone (je ne sais pas si elle appelle le numéro qui s’affichait sur son portable, ou si elle vérifie si c’est bien de là qu’il l’a appelée…).

  

Quelqu’un frappe contre les carreaux….Hee Jin se retourne et n’en croit pas ses yeux. C’est Bung Do qui brise le silence en lui demandant ce qu’elle fait ici : l’a-t-elle suivi? Pour toute réponse Hee Jin sort de la cabine, jette ses bras autour de sa taille et repose sa tête sur sa poitrine. Il lui rend son embrassade et sourit avec douceur. Puis-je verser ma petite larme symbolique devant leur réunion?

  

Joseon – Retour à Hee Jin dans le taxi qui soupire d’aise. Retour à Bung Do à Joseon demandant à une Yeon Wol perplexe ce qu’elle pense qu’il s’est passé, avant de baisser légèrement la tête et sourire de son sourire si spécial lorsqu’il pense à Hee Jin.

  

Il dit que finalement, ce qu’il pensait être un crime impardonnable n’en était pas un (vous vous rappelez, il pensait qu’il avait une liaison secrète avec la reine) et ajoute que juste le savoir est suffisant. Devant son sourire bienheureux, Yeon Wol baisse la tête, malheureuse.

  

À la prison, Ja Su visite encore une fois le ministre pour lui annoncer que Bung Do a découvert son identité ; cependant, il a appris des choses importantes, notamment sur sa disparition cette nuit : tout ce qu’il s’est passé est à cause du talisman. 

  

Pendant ce temps, le fidèle Han Dong arrive à l’Office d’Investigation Royale, portant le message que Bung Do lui a chargé de transmettre. Seulement Ja Su est témoin de sa venue. (Mais attendez, est-ce que j’ai raté quelque chose? Est-ce que le ministre n’était pas censé être en exil à Jeju – bon, apparemment, non.)

  

Il se rassemble avec ses hommes et leur dit qu’il semble que le dicton des ancêtres était véridique : la vie après la mort, la mort après la vie. C’est interconnecté.

2012 – Dong Min est en boîte de nuit, à la recherche d’Hee Jin. Mais personne ne l‘a vue. Nous la retrouvons dehors, essayant de s’échapper avec discrétion.

  

Nouveau flashback lorsqu’Hee Jin doit partir pour assister à la cérémonie : elle propose à Bung Do de se retrouver plus tard, ce qui l’arrange car il a des affaires urgentes à régler aussi, donc ça ne lui pose pas de problème. C’est au tour du chauffeur de s’impatienter et de demander à ce qu’elle se dépêche sinon il va charger des extras.

  

Rapidement, Hee Jin fixe rendez-vous à Bung Do : rendez-vous à minuit, chez elle, et elle lui donne son adresse, qui est aussi longue qu’un nom de famille espagnol. Elle demande au chauffeur s’il n’a pas de crayon pour qu’elle puisse le lui écrire mais Bung Do lui dit qu’il trouvera son chemin, en répétant avec exactitude son adresse (« j’ai une bonne mémoire » ajoute-t-il. Haha, sans blague.)

  

Hee Jin parvient à s’enfuir, et en rentrant chez elle, elle commence à se changer. Ce n’est qu’une fois en soutien-gorge qu’elle remarque un intrus chez elle et elle se met à hurler. Bung Do l’attendait sagement sur le canapé, et détourne les yeux, gêné. HAHA.

  

Elle lui demande pourquoi il est ici et pas dehors, et Bung Do répond, innocemment : « tu m’as dit de venir dans ta maison pour que les gens ne nous voient pas. Je n’ai définitivement pas fit exprès de m’introduire ici ».

  

Mais Hee Jin répond qu’il est facile de s’y méprendre. Il rétorque qu’il ne pensait pas qu’une femme se déshabillerait dès le seuil de la maison franchi. Haha. Hee Jin lui dit que ce sont ce que les gens font dans ce monde moderne. Il tourne alors la tête et lui dit : « est-ce que tu ne m’as pas trop souvent piégé parce que je ne suis pas familier avec ce monde? » Heh.

  

En la voyant ses deux mains dans le dos, il lui demande ce qu’elle est en train de faire, ce à quoi Hee Jin répond que c’est un peu difficile à expliquer. Il ajoute qu’il l’aurait aidée si c’était un vêtement traditionnel ce qui amène Hee Jin à dire : « tu as l’air plutôt à l’aise lorsqu’il s’agit de vêtements traditionnelles de femme! » Hah.

  

Il lui dit de se changer tranquillement, il va attendre dehors. Hee Jin lui demande : « tu sors maintenant que tu as vu tout ce qu’il y avait à voir? » HAH. Et lui : « Il n’y a plus rien à voir de toute façon ». Double HAH (mais, en es-tu sûr Bung DO?).

  

Hee Jin le regarde partir en murmurant qu’il continue à dire qu’il n’est pas un playboy, mais que finalement elle avait raison depuis le début : elle n’a jamais vu quelqu’un d’aussi playboy que lui. Bung Do a un énorme sourire aux lèvres, tout comme Hee Jin.

  

Avant qu’il s’en aille, elle lui demande son talisman : « je ne te laisserai plus disparaître comme tu le souhaites et me laisser confuse ».  Il lui demande s’il n’est alors plus libre de partir quand il veut. Et Hee Jin répond que c’est un peu injuste d’être toujours celle qui attend pour quelqu’un dont elle ne sait même pas quand il va réapparaître. Il lui sourit, et lui tend le talisman, qu’elle range dans le tiroir.

  

Alors que Bung Do attend sur la terrasse, il entend la voix de Dong Min qui s’approche. Il entre alors en vitesse à l’intérieur alors qu’Hee Jin est toujours en train de se changer.

Il lui annonce avec une pointe de jalousie dans la voix que « son petit-ami » est là. Et en effet, on entend Dong Min crier le nom d’Hee Jin dehors. Bung Do lui demande de lui redonner son talisman, mais Hee Jin l’assure qu’il n’a pas besoin de partir puisque Dong Min ne peut pas rentrer…Erreur!

  

Bung Do se précipite à la mezzanine et s’aplatit sur le lit, tandis qu’Hee Jin fait semblant de dormir sur le canapé. Hahaha, on dirait deux adolescents cachant leur relation à leurs parents.

Lorsque Dong Min s’approche, Hee Jin fait semblant de se réveiller et dit qu’elle est partie parce qu’elle était fatiguée. Il lui dit qu’elle aurait dû lui dire qu’elle partait, et il la prend par le cou. Le contact physique irrite Bung Do qui se demande s’il devrait intervenir ou non.

  

Il ne fait rien, jusqu’à ce que Dong Min tente d’embrasser Hee Jin : il l’asperge avec un vaporisateur. Hahaha. Mais cela ne stoppe pas Dong Min, qui essaie encore une fois de l’embrasser et, même scénario, Bung Do le jette de l’eau jusqu’à ce qu’il abandonne cette idée. Heh.

  

Hee Jin tente ensuite de faire diversion en disant qu’il y a souvent des fuites d’eau venant du plafond et l’entraîne dans la salle de bain pour qu’il puisse de sécher.

Elle l’y laisse et va rejoindre Bung Do, assis sur les marches. Elle pose les mains sur ses hanches et remarque qu’il est plus immature qu’elle ne le pensait. En tout innocence, Bung Do répond qu’il était juste curieux de voir comment le vaporisateur fonctionnait. Hahaha.

   

Il lui dit ensuite qu’il semble avoir puni la mauvaise personne car elle est celle qui a donné son cœur à deux hommes. Hah. Il pointe le vaporisateur vers elle, tandis qu’elle se défend : « je suis dans cette situation à cause de toi, et tu me dis que je suis en train de tromper mon petit-ami? Comparé à un certain homme qui s’est marié avec la fille du premier ministre, je suis beaucoup plus innocente ». haha. Oh, vous deux.

  

Lorsqu’il lui demande comment elle a eu ce genre d’informations, elle lui répond qu’elle le surveille tout le temps et qu’il n’y a rien qui soit omis dans les annales. Ça le fait sourire, et il lui demande soudainement s’il peut prendre ses responsabilités par rapport à elle.

  

Elle s’adoucit, lui demandant ce qu’il veut dire par là. Il lui dit qu’il reviendra lorsqu’il y aura réfléchi : juste pour voir le visage de la Reine In Hyun, il a risqué sa vie, qu’y a-t-il qu’il ne puisse pas faire dans ces cas là?  Il lui demande où est le talisman et Hee Jin le lui rend. Les deux partagent un sourire et un regard de confiance absolus.

  

Hee Jin dit «  c’est moi qui prendrais les responsabilités, contente-toi de tenir tes promesses » (YAY pour l’inversion des rôles, Hee Jin est mon héros!). Dong Min sort de la salle de bain, et rapidement, Hee Jin salue son amoureux de la main lui disant : « tu reviendras demain n’est-ce pas? »

Dong Min lui dit de déménager mais Hee Jin a des choses plus sérieuses à lui dire : « séparons-nous ». Elle lui explique qu’il y avait quelqu’un qu’elle connaissait qui est réapparu, quelqu’un avec qui elle est sortie bien avant qu’elle ne se remette avec lui.

  

Dong Min ne peut pas en croire ses oreilles et se moque qu’après avoir évoqué un homme de ses rêves, elle vient maintenant avec un ex? Hee Jin explique que les deux ne sont en fait qu’une seule et même personne. Elle s’excuse encore une fois, mais Dong Min en a plus qu’assez.

  

Il explose en lui jetant sa serviette à la figure : « parce que tu es tombée malade après l’accident, j’ai enduré tout ça pendant tout ce temps. Avec qui es-tu en ce moment? Ce Kim Bung Do de tes rêves est apparu? Amène-le, si je le vois de mes propres yeux, je réfléchirai à la séparation ».

  

Lorsqu’il lui hurle à nouveau dessus, Hee Jin lui dit très calmement : « est-ce que je n’ai pas accepté la séparation calmement lorsque tu m’as trompée? Je n’ai jamais rien dit, et tu trouvais ça cool de ma part. Tu m’as dit à ce moment là que lorsque tu rencontres la personne que tu aimes vraiment, il fallait être honnête avec soi-même. Je n’invente rien, ce sont tes propres mots. C’est pour ça que je te parle honnêtement aujourd’hui. Juste parce que la situation s’est inversée, cela n’est plus valable? »

  

Mais cela ne calme pas Dong Min qui continue à crier en lui demandant combien de temps elle compte parler de tout ça. Il commence à se faire menaçant, et il reçoit un oreiller dans la figure. Hah (Dong Min doit être vraiment faible pour tomber avec un oreiller….).

Hee Jin regarde en l’air et lui demande pourquoi il n’est pas encore parti. Il lui répond que lorsqu’elle lui a dit qu’elle prendrait ses responsabilités, il s’est senti inconfortable : « tu ne comprends rien aux hommes… »

Dong Min se relève et lui demande si cet homme est Kim Bung Do. Ce dernier répond : « Oui, je suis Kim Bung Do. Et je suis aussi celui qui t’a aspergé d’eau, désolé ». Et il lui tire la langue. Haha. Mon Bung Do apprend si vite…

  

Dong Min est furieux et s’apprête à le frapper, mais tout comme la première fois dans la salle de bain de l’hôpital, il est né trois cents ans trop tard pour le battre. Bung Do esquive et va rejoindre Hee Jin en bas en lui disant qu’il savait que son impulsivité était problématique : « pourquoi te laisses-tu toujours déborder par tes sentiments? »

  

Dong Min réessaie de frapper Bung Do, cette fois avec un club de golf (mh….vraiment?), et Bung Do nous montre encore une fois tous ses talents de combattant.

Il dit en s’adressant à Dong Min qu’il semble être leur destin de se battre à chacune de leur rencontre. Il ajoute qu’il a laissé passer cela deux fois, mais il ne le tolèrera plus une troisième fois : « C’est un avertissement. Je te conseille de fuir. »

Et les deux hommes se battent, jusqu’à ce que Dong Min se réfugie dans la salle de bain. C’est malheureusement pour lui un échec car Bung Do place à temps le club de golf dans la porte pour l’empêcher de se fermer. Il s’apprête à frapper Dong Min, acculé…Mais s’arrête à quelques centimètres de sa tête.

  

Dong Min en profite pour aller se réfugier dans la douche, laissant Bung Do quelque peu perplexe. Mais il est rapide à ajouter que c’était un geste intelligent car c’est en effet dans cet endroit qu’il est le plus en sécurité. Hah.

  

Et il l’enferme dans la douche au moyen d’une serviette, heh, Bung Do est plutôt rancunier comme garçon. Non pas que je m’en plaigne. Dong Min lui dit que Hee Jin est SA petite ami et qu’il n’a aucun droit d’apparaître entre eux deux. Cela fait réfléchir Bung Do, qui sort de la salle bain en  disant à Dong Min « attends une minute » (haha mais où veux-tu qu’il aille de toute façon?).

  

Dehors, il demande à Hee Jin comment on appelle un homme qui vole la petite amie d’un autre. Il semble avoir sa réponse car quelques minutes plus tard, il revient vers Dong Min et lui dit : « Désolé, laisse moi recommencer. Bien sûr, ce n’est pas faux de dire que je me suis interposé entre vous, mais, si on réfléchit bien, j’étais là le premier. De plus, ce n’est pas parce qu’il n’y a un gardien de but qu’on ne peut pas marquer de point. Cela aurait été bien si on avait pu régler cette affaire à l’amiable, mais puisque les choses sont devenues telles qu’elles sont, repose-toi ici et calme-toi un peu ».

  

Avec ça il s’incline (parce que c’est un homme poli en toute circonstance) et sort pour rejoindre Hee Jin et lui dire qu’il a répété ce qu’elle lui a dit de dire : « mais que veut dire « gardien de but » ? » haha. Elle lui propose de sortir, mais Bung Do n’en voit pas l’utilité puisqu’il a le talisman avec lui.

Elle le lui reprend et essaye de le traîner dehors tandis que celui-ci lui demande si elle a un plan. Finalement Hee Jin lui dit : « je t’ai déjà dit que je n’étais pas intelligente. Arrête de me poser des questions, je pense que ma tête va exploser. 

Dans le van, Soo Kyung et le manager de Dong Min discutent (ou flirtent?). Celui-ci lui demande si leurs tuyaux de canalisation fuient, ce qui est une première pour Soo Kyung. Hah. Elle reçoit un appel de Dong Min qui lui demande si elle est avec son manager. Il lui fait savoir qu’il a été enfermé par un certain Kim Bung Do. Lorsqu’elle apprend qu’Hee Jin est partie avec Bung Do, elle s’inquiète : « où sont-ils allés? » À cette question, Dong Min devient hystérique : « comment pourrais-je le savoir, je suis enfermé ici! »

Et les deux sont dans un hôtel, et Hee Jin lui montre comment les différentes choses fonctionnent : l’eau chaude/eau froide, la bouilloire ; tandis que Bung Do la fixe, perdu dans ses pensées. Il lui demande si elle va le laisser dormir tout seul ici.

  

Elle répond qu’elle va devoir retourner à la maison et régler le bazar qu’ils ont crée. Mais Bung Do lui dit : « Je ne pense pas que je pourrais dormir. Comment peux-tu juste me laisser tout seul à affronter cette longue, longue nuit? Tu me laisses dans un endroit étranger et tu m’as même pris mon talisman. Est-ce que tu vas vraiment partir? ». Bung Do boude légèrement et a l’air tellement perdu qu’il est proprement impossible de lui résister. Hee Jin tente de changer de sujet en lui disant qu’il peut regarder la télé s’il s’ennuie.

  

Mais il ne la laisse pas continuer et l’embrasse soudainement. (Gaaah). Elle se défait de leur baiser et lui dit que ce n’est pas le moment car ils ont encore beaucoup de problèmes à régler. Elle lui rappelle ce qu’il lui a fait remarquer plus tôt : son impulsivité est un gros problème. Il sourit et lui dit qu’il a oublié de préciser une chose : son caractère impulsif est très séduisant.

Elle sourit (moi aussi) et murmure encore une fois « playboy ». Il ne fronce plus les sourcils et dit : « je ne le pensais pas au début, mais il semblerait que je sois effectivement un playboy ». OUI. Et c’est reparti pour un autre baiser.

  

Je ne peux pas décrire à quel point il est parfait, surtout lorsqu’Hee Jin monte sur les pieds de Bung Do pour gagner un peu de hauteur. Awww. Si seulement tous les acteurs pouvaient nous donner des baisers comme celui-ci, je serai comblée.

  

  

Et…c’est déjà la fin! Nooon…

REMARQUES

D’abord, Dong Min : WTF? Il m’avait déjà un peu déçue à l’épisode précédent, mais son hystérie dans cet épisode n’est vraiment pas un moment de gloire pour lui. Qu’est-ce qui lui prend de lancer une serviettes à la tête et d’hurler sur Hee Jin comme ça? Ce ne sont pas des manières, peu importe à quel point tu es énervé. J’ai trouvé la réaction d’Hee Jin remarquable. Non seulement elle ne perd pas son calme, mais elle lui donne la définition de ce qu’on appelle avoir une attitude classe : pouvoir se séparer de quelqu’un sans remous, avec calme et respect, comme ce qu’elle a elle-même fait quelques années plus tôt.Je trouvais l’immaturité de Dong Min charmante dans les premiers épisodes, mais sa crise de gamin capricieux et possessif dans cet épisode m’a totalement refroidie. Où est passée Na Jung?

Cela dit, je continue de penser qu’Hee Jin est une héroïne hors du commun : elle a de la volonté et surtout, elle reste fidèle à elle-même, peu importe les problèmes futurs que ça peut lui engendrer. Ce n’est pas comme si elle n’avait pas voulu rompre avec Dong Min à l’épisode précédent. Qu’il y ait Bung Do ou non, tout ce qu’elle veut c’est vivre selon ses principes et ce que lui dicte son coeur. C’est vrai que sa soudaine réapparition l’a aidée à franchir le pas, malgré sa dispute avec Soo Kyung à ce sujet, mais c’est avant tout pour elle qu’elle fait ça, et non pas seulement pour être en relation avec Bung Do. Elle est une jeune femme qui sait exactement ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas et qui va jusqu’au bout de sa démarche. Elle n’est peut être pas « scolairement » intelligente comme Bung Do, mais elle a suffisamment de présence d’esprit et d’énergie pour ne pas être taxée de niaise ou de naïve. Hee Jin, Hwaiting!

Et puisqu’il ne peut pas se passer un épisode sans que je parle de Bung Do : il est la perfection même comme d’habitude, et son sourire est addictif. Merci drama d’avoir ajouté une pointe de jalousie dans son personnage, c’est tout ce qu’il me fallait pour en tomber encore plus amoureuse (si c’était possible). J’aime le fait que malgré son inhérente douceur, il soit tout de même un homme qui ne se laisse pas faire, capable d’en arriver à la violence et se battre si on le provoque. J’ai vraiment aimé cette scène de combat avec Dong Min et l’effet inversé de leur première rencontre à l’hôpital : parce que oui, je voulais qu’il lui botte les fesses! Et puis, c’est la première fois qu’il prend des initiatives. Jusqu’à présent c’est Hee Jin qui prenait tout en charge et qui lui prouvait la force de ses sentiments, mais maintenant, Bung Do prend les devants ; et c’est magique. Et, c’est moi ou il y a une légère tension sexuelle à la fin? Heh…

Je dois cependant avouer que j’ai un peu peur pour l’épisode 12. La preview ne me dit rien qui vaille avec des scènes dans lesquelles Dong Min ne semble pas être décidé à se calmer. Vraiment, c’est rabat-joie.

12 réflexions sur “Queen In Hyun’s Man – Épisode 11 : Love, What Else?

  1. Super épisode, encore une fois! Ce drama est impressionnant de qualité…
    Nos deux tourteraux sont parfaits, comme d’habitude.
    Dong Min: quel c..! Déjà qu’il me tapait sur le système avant mais là vraiment, lamentable!

    Es-tu sûre que le ministre est à Jeju?? On vois Ja Su sortir de la prison au moment où le serviteur de Bung Do arrive au Bureau d’investigation royale…

    • Mh, non, en effet, le Ministre ne peut pas être à Jeju, ça ne collerait pas avec les évènements (mais il est pas censé y être en exil?)…! Merci pour la remarque!

      Et Dong Min a perdu en quelques minutes tous les points que je lui avais donnés depuis le début de la série. Grrr.

  2. Même si Dong Min a perdu la tête, ça a permis à Bong Do de devenir un peu jaloux, et ça j’apprécie ^^ TROP bel épisode, c’était magique et nous coupait comme ça c’est pas gentil, il reste plus que 5 épisodes, yaaaaaaaaaaaaaaay shiroo

  3. épisode magnifique, la bed scene très légèrement suggérée. Franchement je n’attendais pas autant de baisers, enfin une actrice qui ne se contente pas de garder les yeux ouverts pdt que le héros lui bouffe les lèvres (pardonnez-moi l’expression) ^^.
    Je trouve ça bien d’avoir ajouter cette pointe de jalousie chez Bong Do, ct juste adorable. J’ai adoré la scène où il voit Hee Jin ds la cabine, le regard de Bong do à ce moment-là :O
    Je pense que les 2 managers flirtaient, j’aimerai bien les voir ensemble, ça serait bien drôle et mignon.

    • K-mi chan, hello!
      Non mais cette série est LA série des bisous. Du coup choisir LE moment magique de Queen In Hyun’s Man est impossible car j’ai aimé tous les baisers : dans l’ascenseur, dans la bibliothèque, dans la voiture, et là, dans la chambre.
      Pfiou trop d »émotions! *s’en va regarder l’épisode 12*
      =)

  4. Il y a deux choses que j ‘attends maintenant avec impatience: les traductions et tes récaps ! ça me permet de prolonger la durée de ces scandaleusement courts épisodes. Et puis j’adore tes petites annotations genre « Cours Hee Jin, cours! » :-) . Bon je voudrais proposer quelque chose: commencer à faire une pétition pour réclamer une saison2 ! « Queen In Hyun’s Man 2, le retour! » ah ah!, car j’en suis déjà malade avant la fin…. Ah et puis, pour ta question finale, comme tu as vu l’épisode suivant, tu as eu ta réponse ;-) !

    • Hello Synchroflash!
      Heureuse de te trouver toujours présente sur les récaps de Queen In Hyun’s Man!!
      Pour la pétition, haha, je ne sais pas trop. Les saisons 2 c’est comme les extensions pour moi. Ça me séduit et ça me fait fuir à la fois…Mais quitter Hee Jin et Bung Do me fait vraiment beaucoup de peine (quoique quelque part, je suis sûre que mon coeur m’en remerciera de cesser de lui faire frôler la crise cardiaque à chaque épisode ^_^)!
      Et en ce qui concerne la question finale, j’ai toujours des doutes ;) Mais on en rediscutera lorsque je publierai la récap =)
      À bientôt!!

  5. Au cours du visionnage de l’épisode 11 j’ai cru que mon cœur allait lâcher!! cet épisode était vraiment très chargé niveau émotion et tout ce qu’on veut!

    Et c’est vrai que c’est LE drama des bisous! (mais en règle général il y a plus de bisous dans les drama du cable que ceux des chaines nationales, enfin je crois)

    Le 12 m’a un peu déçue, mais j’attends ta recap pour plus en parler^^

      • J’ai vu la preview du 12. Je suis d’accord kmi-chan, j’espère au moins qu’on aura le droit à une belle fin après que notre aura failli lâcher ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s