Preview de mai : Talons hauts, Résistance et Chirurgie [MAJ : Jin, The Chaser, ILLTR)

La fin du printemps s’amorce et c’est un mois très diversifié qui se profile, avec comme tous les ans vers cette période une résurgence du fusion sageuk. C’est aussi le retour du daeha (ça faisait longtemps !) avec Bridal Mask, qui entrera en compétition directe pour le roi du Mercredi-Jeudi avec I Do, I Do et Ghost. De manière inhabituelle la compétition la plus médiatisée aura lieu entre deux dramas diffusés vers 21 : 50 le samedi et le dimanche soir : le remake de Jin de MBC, et A Gentleman’s Dignity de SBS qui essaye visiblement de recréer le succès de Secret Garden. Les nouvelles chaînes câblées en proie à de sérieux soucis financiers se feront plus discrètes tandis que TVN et OCN continuent leur petit bonhomme de chemin avec I Need Romance 2, I Love Lee Tae Ri et God’s Quiz 3.

A Gentleman’s Dignity

Episodes : 20
Chaîne : SBS
Date de lancement : le 26 mai
Genre : comédie romantique, mélodrame
Casting :  Jang Dong Gun (All About Eve, Wu Ji La Légende des Cavaliers du Vent, Love Wind Love Song), Kim Ha Neul (90 Days, Road N°1, On Air), Kim So Roo (Master of Study, Five Senses of Eros, A Cruel Attendance), Kim Min Jung (A Man Called God), Lee Jong Hyun (Acoustic), Yoon Se Ah (City Hall, Love Marriage, Lovers In Prague)
Réalisateur : Sin Woo Cheol (Lovers, Lovers in Prague, Secret Garden)
Scénariste : Kim Eun Sook (Lovers, Lovers in Prague, Secret Garden)

De quoi ça parle ? Le drama suivra la vie de quatre hommes d’une quarantaine d’années dans leur carrière et leur vie amoureuse et en particulier celle de Kim Do Jin, un architecte au verbe tranchant lorsqu’il rencontre Song Yi Soo, stricte professeur d’éthique dans un lycée et arbitre aux matchs de baseball amateurs.

Kaa : Franchement, A Gentleman’s Dignity part avec de sérieux handicaps. D’abord, j’ai vu avec horreur que l’équipe de réalisation/scénarisation est la même que celle de Secret Garden, Lovers, On Air et Lovers in Paris, quatre dramas que je n’ai pas aimé du tout. On peut leur pardonner de faire un ou deux mauvais scénarios de temps à autre, mais une même équipe derrière quatre dramas ratés, ça nous fait réfléchir à deux fois avant de s’y lancer. Du côté des acteurs, ce sont pour la plupart des noms très connus dans l’univers de la petite et grande télé coréenne: Jang Dong Gun (son dernier drama remonte à l’an 2000!), Kim Soo Ro, Kim Min Jong et Lee Jong Hyuk, mais inconnus (ou presque) de ma personne. Donc ce sera une très bonne occasion de les rencontrer et j’en suis très enthousiaste. Chez les femmes, les têtes me sont plus connues puisqu’il s’agit de Kim Ha Neul et de Yoon Se Ah (que l’on a pu voir en rivale de Kim Sun An dans City Hall). J’attends encore de voir ce qu’elles nous réservent car Kim Ha Neul n’est pas vraiment ma tasse de thé. De plus la description « comédie-romantique-mélodramatique » n’est pas pour me rassurer. Avec tout ça, vous allez me dire, « mais alors pourquoi tu vas le regarder si tu pars avec autant d’a priori négatifs », et je vais vous répondre : « je ne sais pas ». C’est vrai, je ne sais pas, mais je pense que l’ambiance peut vraiment être sympathique et le fait qu’il s’agisse de personnages d’une quarantaine d’années me plait plus que prévu. Je n’ai rien contre ces beaux jeunes hommes coréens que les dramas nous font découvrir, mais laisser place à des acteurs plus expérimenter et à des personnages plus matures peut rendre le tout succulent (The Last Scandal of My Life est un de mes favoris).

Mina : Ils ont tourné Le Drama-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom…ok je rigole, Secret Garden est mon antéchrist personnel soit mais ce n’est pas une raison pour bannir toute leur filmo…mais quand même, je vais prendre AGD avec des gants et une pince à linge sur le nez pour ne pas me faire avoir par surprise comme la dernière fois.

Qui le regardera ?

Mina – Pourquoi pas, après tout City Hall fait bel et bien partie de mes favoris. Espérons que celui-là ne me donne pas des envies de meurtre à la scie rouillée sur ses protagonistes.

Kaa – Oui, même si l’équipe est la même que celle de Secret Garden, Lovers et Lovers in Paris, j’accepte de prendre le risque.

Qui écrira le premier rapport? Kaa

Teaser

Dr. Jin

Posted Image

Episodes : ?
Chaîne : MBC
Date de lancement : le 26 mai
Genre : Fusion sageuk, médical
Casting :  Song Seung Heon (Autumn Tale, My Princess, East of Eden), Park Min Young (Sungkyunkwan Scandal, City Hunter, Man of Honor), Hero Jejoong (Heaven’s Postman, Protect the Boss), Lee Beom Su (On Air, Surgeon Bong Dal Hee, Giant, Salaryman), Jin Yi Han (Who Are You, Conspiracy in The Court, Hooray For Love) et Lee So Yeon (Dong Yi, Temptation of an Angel, My Love By My Side)
Réalisateur : Han Hee (Super Rookie, Over The Rainbow)
Scénaristes : Han Ji Hoon (Time Between Dog and Wolf, Once Upon a Time in Seoul, Road n°1) et Jeon Hyeon Jin (The Fox Family, Spy Myung Wol)

De quoi ça parle ? Un Darcy – neurochirurgien de base que rien ne touche, Jin Hyuk (Song Seung Heon) voyage 150 ans en arrière (XIXème siècle) et se retrouve à soigner les habitants de Joseon avec les moyens du bords. Il retrouve là-bas sa petite-amie (ou collègue je ne sais pas trop) Young Rae (Park Min Young), sous les traits d’une jeune fille de bonne famille (Dieu merci, ils ont abandonné cette histoire d’inceste comme quoi c’est sa petite sœur). C’est le remake de Jin comme vous savez probablement déjà,
et le voyage du héros vise à le dérider et à en faire un docteur plus chaleureux qui traite ses patients comme des être humains et pas comme des machines à réparer. Aucune idée des similarités et différences avec le scénario originel de Jin (mais comme c’était déjà l’adaptation d’un manga, je suppose qu’on s’éloigne de plus en plus de la base).

Mina : Dans mes bras, M. Hand Towel ! J’aurais préféré le voir avec Kim So Yeon (explosion du taux de sensualité permis dans un drama) que Park Min Young, mais pour une fois que nous avons une différence d’âge dans l’autre sens (un acteur phare des années 90 avec une jeune première, et pas l’inverse) ça risque d’être intéressant. Jamais trop compris ce que Jejoong a de si extraordinaire, donc je suis plutôt indifférente à sa présence. Quoi que c’est vrai que de voir Hand Towel et Jejoong en hanbok figure en bonne place dans une potentielle liste « à voir au moins une fois à Kdrama-land ». Les autres hommes du casting sont tout aussi fameux : Lee Beom Su, et Jin Yi Han. Ce dernier est le seul (en dehors du casting vétéran) qui a une expérience notable à sageuk-landia avec Park Min Young (SKKS) et Lee So Yeon (Dong Yi) et ça va être une franche partie de rigolade de voir tous ces hommes habitués aux dramas contemporains s’essayer à la reconstitution historique. Lee Beom Su a bien Forbidden Quest à son actif mais c’était un film, et les sageuks sous la forme de drama sont un tout autre challenge. Finalement TSDJ va être diffusé avant Faith, et si les deux sont aussi proches que le laisse deviner leur synopsis ça risque d’être intéressant de les comparer un peu.

Je sais que tout le monde crie au loup en disant que c’est scénarisé par ceux qui ont écrit Road N.1 et Spy Myung Wol, mais laissez-moi nuancer. Road N. 1 a été un mystère complet quand il est sorti : comment Han Ji Hoon (Time Between Dog and Wolf) et Kim Jin Min (TBDW, Beetersweet Life, Soldier) ont pu commettre cette chose ? Réponse : le troisième larron qui a pris le dessus, Lee Jang Soo et ses crimes précédents, Stairway to Hell Heaven et Love Story in Harvard. Il leur a imposé sa « patte » surdramatique et périmée.  Et à propos de Jon Hyeon Jin, c’était l’une des trois scénaristes qui ont écrit SMW, et je n’ai aucune idée si elle a eu vraiment son mot à dire dans l’affaire. Dans ces cas là je blâme plus rarement les scénaristes appelés à mi-parcours que le changement de scénariste lui-même. Par exemple si l’éditeur d’un roman avait ce pouvoir absurde, quel serait le résultat si il renvoyait l’écrivain du jour au lendemain pour confier la suite à un autre ? Je suis d’accord pour reconnaitre que c’est inquiétant de voir ces dramas sur le CV des scénaristes de TSDJ, mais je ne pense pas qu’il faut pour autant trop s’en alarmer.

Kaa : Dans les bras de Mina Mr Hand Towel! Au risque de créer une commotion, je ne suis pas particulière excitée par les deux acteurs principaux : le physique de Song Seung Heon m’a toujours laissée indifférente (même si je dois avouer que ses cils sont irrésistiblement longs et séduisants) et le fait que je trouve son jeu raide n’arrange rien tandis que Park Min Young est superbe mais elle manque quelque chose pour me rendre un peu plus impliquée dans sa carrière et ses projets. La bonne nouvelle, c’est Jin Yi Han (même si j’ai eu envie de le pulvériser sur place dans Hooray For Love) et Lee Beom Su que je vais être super contente de retrouver. Quant à JaeJoong, il rejoint Song Seung Heon dans la catégorie « Jeu raide », et je suis bien curieuse de voir comment il va s’en sortir à jouer dans un sageuk. Je pense que nous allons bien rire camarades. Et au cas où j’aurais quand même essayé de voir ce drama d’un bon oeil, un seul regard jeté sur les noms des scénaristes, et je frémis. Oui, je suis de celle qui a envie de crier au loup. On va essayer de ne pas trop s’alarmer afin de laisser un moins une chance à Time Slip Dr Jin.

Qui le regardera? 

Mina – Oui ! Bizarrement je le sens bien, j’adore cette période historique et même si au final c’est un désastre ou d’un ennui profond au moins j’aurais vu Song en Hanbock.

Kaa – Pourquoi pas, par curiosité de voir comment Song Seung Heon et Jaejoong vont parvenir à se rendre crédible dans un sageuk (ou pas) et par curiosité de voir si mes craintes sur le scénario sont justifiées (ou pas).

Qui écrira un premier rapport ? Mina

Teasers

Bridal Mask

Episodes : 24
Chaîne : KBS
Date de lancement : le 30 mai
Genre : Daeha, version Live d’un manhwa
Casting :  Joo Won (Baker King, Okakgyo Brothers), Jin Se Yeon (The Duo, My Daughter Flower), Park Ki Woo (Story of a Man, The Musical, Love Marriage)
Réalisateur : Yoon Seong Sik (Story of a Man, Dae Jo Yeong)
Scénariste : Yoo Hyeon Mi (The Scale of Providence, Green Rose)

De quoi ça parle ? Dans les années 30 un jeune homme insouciant, Lee Kang To se transforme la nuit en héros de la résistance que les gens appellent « Gaksital ». Il porte pour dissimuler son visage le masque théâtral dit « de la mariée » (ou « Doll Mask », selon les versions). Il est pris dans un triangle amoureux entre une espionne Japonaise et une jeune fille qui travaille dans un cirque. 

Mina : Yeah un daeha ! Sur la résistance à l’occupation Japonaise en plus, ça ramène de bons vieux souvenirs de Capital Scandal. Les daehas et les fusion sageuks sont vraiment les meilleurs genres pour permettre aux jeunes acteurs de briller, et Bridal Mask regorge de jeunes talents. Le duo scénariste/réalisateur est prometteur, ils ont travaillé chacun de leur côté sur The Slingshot, Green Rose et Scale of Providence. Il y a Joo Won et ses yeux en amande, Jin Se Yeon dont j’ai adoré la performance dans The Duo (plus que celle de son homologue adulte d’ailleurs), l’éternel second-lead Park Ki Wong (il faut que quelqu’un lui donne un premier rôle, il le mérite plus que quiconque) et Han Chae Ha, l’une de ces actrices ultra sexy dont j’ai toujours entendu parler sans jamais l’avoir vu jouer. Daebak.

Kaa : Le réalisateur de Story of a Man derrière la caméra de Bridal Mask? Oui, je veux! Une femme (rôle secondaire) sexy ET kickass en mission ultra-secrète qui va tomber amoureuse de sa cible? Oui, je veux! Un héros (Joo Woon!) en Clark Kent, anonyme le jour, vengeur des opprimés masqués la nuit? Oui, je veux! Le retour du sourire qui tue, j’ai nommé Par Ki Wong, sur notre petit écran? Oui, je veux! Et maintenant! 24 épisodes est cependant prévu, et la longueur est parfois mon ennemi. Mais si la série tient ses promesses, il n’y aura aucun souci à se faire de ce côté-là.

Qui le regardera?

Mina – Les selcas de Jin Se Yeon déguisée en homme ont achevées de me convaincre que c’est ze drama de la saison à voir absolument.

Kaa – Oui, c’est celui que j’attends avec le plus d’impatience!

Qui écrira un premier rapport : article commun

Teaser

I Do, I Do

Posted Image

Episodes : 16
Chaîne : MBC
Date de lancement : 30 mai
Genre : Comédie romantique
Casting :  Kim Sun Ah (Kim Sam Soon, City Hall, Scent of a Woman), Lee Jang Woo (Man of Honor, Smile Dong Hae), Park Gun Hyung (Miss Kim’s Million Dollar Quest, When Spring Comes), Lim Soo Hyang (Paradise Ranch, New Gisaeng Story)
Réalisateur : Kang Dae Sun (Soul, Auction House)
Scénariste : Jo Jung Hwa (Stranger than Paradise)

De quoi ça parle ? Hwan Ji An a une trentaine d’année et est une designer de chaussures en vogue. Elle est exigeante, très stricte et mène avec une main de fer les affaires. Park Tae Kang de son côté est un jeune et nouvel employé de la compagnie qu’elle dirige, et se retrouve à passer la nuit avec sa patronne. Malheureusement, ce qui devait ne rester qu’un one-night-stand devient un véritable problème dans la mesure où à l’issue de cette nuit, Hwan Ji An se retrouve enceinte.

Kaa: Kim Sun Ah n’est plus à présenter dans le monde des K-Dramas, et c’est le genre d’actrices dont le seul nom au casting me donne la curiosité d’aller voir à quoi ressemble la série. Elle a fait du chemin depuis Kim Sam Soon et si elle a parfois des ratés, comme pour When it’s at night et Scent of a Woman, elle a cependant toujours beaucoup d’énergie et la voir à l’écran est vrai plaisir. J’espère qu’elle abandonnera définitivement sa voix et son attitude « cute » qui a tendance à me hérisser le poil pour donner libre court à une interprétation beaucoup plus affirmée et franche comme elle sait le faire. Lee Jang Woo de son côté va donner vie à cette romance noona/dongseng (ils ont plus de 10 ans de différence!) et c’est, si je ne m’abuse, ses débuts en tant que premier rôle masculin. Jusque-là Kim Sun Ah a en général une bonne alchimie avec ses partenaires, et j’ai de bons espoirs quant à cette paire. Je ne sait pas trop ce que va donner le scénario, et c’est un peu la seule zone d’ombre au tableau car celui-ci est loin d’avoir l’air transcendant puisque mettant en scène l’histoire d’amour inattendue entre cette femme carriériste et célibataire vs le petit jeunot immature et insouciant. Cependant des acteurs aussi charismatiques que Kim Sun Ah et Lee Jang Woo peuvent apporter un véritable vent de fraicheur sur une route déjà parcourue maintes fois.

Mina : Lee Jang Woo ! Super Duper Cute Lee Jang Woo ! Il m’a tellement plu dans Man of Honor que je voulais que Park Min Young finisse avec lui (désolée Chun Jung Myung, je t’aime aussi). Il a gagné un prix de jeune espoir l’année dernière pour ses rôles dans Smile Dong Hae et Man of Honor, et je pense que ce premier rôle en tant que lead est mérité. Kim Sun Ah est l’une de mes actrices préférées, je la trouve hilarante et elle se donne toujours à fond. Le casting secondaire n’est pas mal non plus : Lim Soo Hyang de New Tales of Gisaeng était plus qu’un nouveau joli visage, et Park Geon Hyeong est assez expérimenté et énergique pour assurer un second rôle solide même si il a échoué à percer. J’aime bien ce que fait le réalisateur au niveau visuel (My Princess, Hon, Auction House) et il a un bon timing pour mettre en scène la comédie et la romance. J’ai beaucoup plus de réserves sur la scénariste : Stranger Than Paradise était un curieux mélo, que j’avais trouvé confus et anecdotique. Et elle n’a pas écrit de scénarios pour la télévision depuis 6 ans. Malgré tout I Do I Do a le potentiel pour être LA comédie romantique du mois, et je pense qu’elle peut aller marcher sur les plates-bandes de Gentleman’s Dignity.

Qui le regardera ?

Mina – Oui, en bonne inconditionnelle des OTP Noona/Dongsaeng.

Kaa – I do, Kim Sun Ah et Lee Jang Woo, ça ne se rate pas.

Qui écrira un premier rapport ? Kaa

Teaser

Gohst (aka Phantom)

Episodes : 20
Chaîne : SBS
Date de lancement : le 30 mai
Genre : Policier, anticipation (?)
Casting :  So Ji Sub (Cain and Abel, Sorry I Love You, What Happened in Bali, Only You), Lee Yon Hee (Paradise Ranch, East of Eden, A Millionaire’s First Love) Daniel Choi (Baby-Faced Beauty, The Musical, Cyrano Dating Agency) et Um Ki Joon (Hero, Dream High, Scent of a Woman)
Réalisateur : Kim Hyeong Sik (Biscuit Teacher, Surgeon Bong Dal Hee, Cain and Abel, I am Legend, Sign)
Scénariste : Kim Eun Hee (Harvest Villa, Sign)

De quoi ça parle ? Euuuh tout ce qu’on a pour l’instant c’est « enquêteur froid et génial mène son équipe pour résoudre des cyber-crimes ». 

Mina : J’espère que So Ji Sub ne va pas mourir à la fin du drama (c’est une habitude à lui quasi légendaire de choisir des personnages qui finissent par mourir) mais avec cette scénariste, Spoiler sur Sign et vu la fin qu’elle a donné au personnage de Park Shin Yang dans Sign, ça n’augure rien de bon. Fin du Spoiler sur Sign. Et c’est quoi ce casting ? So Ji Sub, Daniel Choi, Um Ki Joon et…..LEE YEON HEE ?! Le seul drama où j’ai entendu dire du bien de son jeu c’était East of Eden, et encore ce n’était pas unanime. elle m’a ennuyée à mourir dans Millionaire’s First Love, puis dans le peu que j’ai vu de Paradise Ranch. C’est le genre d’actrice qui divise, et le fait qu’elle soit dépendante de la SME comme Go Ara est révélateur. Quand on la met à côté d’une idole comme Chang Min ça fait très mignon, mais avec SJS, Daniel Choi ET Um Ki Joon…elle fait un peu pot de fleur. Si vous voyez ce que je veux dire. En parlant de ces trois-là, il va y avoir du concours de virilité dans l’air et je suis vraiment curieuse de voir si ils vont avoir des rôles originaux ou si ils vont suivre le schéma héros torturé/rival du héros aussi torturé/ami d’enfance de l’héroïne pas torturé. Bref, je suis intéressée surtout par le duo derrière Sign qui m’avait beaucoup plu l’année dernière, et cette histoire de cyber-criminalité. Un peu neuneu au début je m’étais dis « yeah il va y avoir des cyborgs » ! mais en fait le terme « cyber » désigne au sens large tout ce qui relève des médias et du virtuel, et…c’est beaucoup trop large. Ça, et l’info comme quoi ça se passera dans un monde parallèle m’intriguent.

Kaa : Lorsque j’ai lu le scénario et le nom de So Ji Sub, je me suis dit « hum, ouais, bof ». Non mais parce que So Ji Sub, c’est un peu celui qui joue tout le temps des rôles mélodramatiques d’hommes torturés au destin tragique. Chers scénaristes, ne pouvez-vous pas en faire un personnage comique cette fois-ci (même si j’ai déjà ri de lui pour les mauvaises raisons)? Et puis, lorsque j’ai vu le nom de Lee Yeon Hee en rôle féminin principal, je me suis dit : « So Ji Sub + Lee Yeon Hee? FUYONS« . Et alors que je pensais l’affaire close et enterrée, des noms comme Eom Ki Joon et Daniel Choi sont apparus et là, j’étais perdue. Regarder ou ne pas regarder Ghost avec son scénario bizarre, ses acteurs principaux peu attractifs (pas physiquement hein, parce que So Ji Sub, c’est une bombe, on s’entend) et ses acteurs secondaires si cool?

Qui le regardera ?

Mina – Oui. Je me connais, incapable de résister à essayer tout ce qui ressemble à du drama policier.

Kaa – Pourquoi pas. Pour voir mes deux adorables as informatiques à lunettes.

Qui écrira un premier rapport ? Mina

Teasers

I Need Romance 2

Posted Image

Episodes : 16
Chaîne : TvN
Date de lancement : 28 mai
Genre : Comédie romantique
Casting : Jung Yumi (Que Sera Sera, The Great Gye Choon Bin, My Dear Desperado), Lee Jin Wook (Alone in Love, Someday), Kim Ji Suk (Personal Taste, The Vineyard Man), Kim Ji Woo (My Tutor Friend, A Delicious Proposal), Kang Ye Sol (My Princess, When it’s at night), Kim Sin Ah (Flower Boys Ramyun Shop, Romance Town, Operation Proposal)
Réalisateur : Jang Yeong Woo (When it’s a night), Lee Jeong Hyo (I Need Romance, Auction House)
Scénariste : Jeong Hyeon Jeong (I Love You, I Need Romance)

De quoi ça parle ? Une nouvelle version du concept : Sex & The City avec une héroïne qui hésite entre deux hommes, son petit-ami et un dongsaeng (enfin je crois qu’il est plus jeune ?)

Kaa : Disons-le franchement, la saison 1 m’avait fortement déçue, elle qui m’avait tant charmée dans les premiers épisodes. C’est rare de voir des acteurs qui ne se font pas juste des petits smacks sur la bouche et qu’il y ait quelque chose qui ressemble à de la tension sexuelle entre les personnages. Malheureusement, j’ai été sérieusement atteinte par le Second Lead Syndrome et le fait qu’il n’ait pas fini avec celle qu’il aime m’a suffisamment frustrée pour que je considère I Need Romance comme une cruelle déception. Du coup lorsque j’ai entendu parler d’une seconde saison, je l’ai snobée royalement, jusqu’à ce que je lise que Jung Yumi a été choisi pour le rôle principal et que, pour couronner le tout, Lee Jin Wook se joindrait à la partie en incarnant son partenaire à l’écran. Oui vous avez bien lu : le retour de Jung Yumi dans un drama ET un premier rôle pour Lee Jin Wook (même si ce n’est pas vraiment son premier car il était un des personnages principaux de Someday). Et comme si ça ne suffisait pas, en acteurs secondaires nous avons Kim Ji Suk que je trouve très charismatique. Je suis cependant un peu navrée d’apprendre que l’histoire sera sensiblement la même : une femme prise entre son ex et un nouveau prétendant parce que ce que j’ai détesté dans la première saison, c’est que l’héroïne se remette avec son ex qui la trompait sans vergogne. Gah.

Mina : …ce que dit Kaa. Même raisonnement : I Need Romance c’est sexy, Second-Lead Syndrome, Pourquoi elle est retourné avec cet abrutis d’ex, OMG Jung Yumi je ne peux pas ne pas regarder ce drama, Zut c’est encore le même scénario. Seule différence : Lee Jin Wook…meh. Préfère Kim Ji Suk. Donc pas non plus super motivée pour avoir encore un second-lead syndrome.

Qui le regardera?

Kaa- Oui. Je ne raterais un drama avec Jung Yumi pour rien au monde.

Mina – Idem, mais moins motivée.

Qui écrira le premier rapport ? Kaa

Teaser

The Chaser (aka Father’s War)

Episodes : 16
Chaîne : SBS
Date de lancement : le 28 mai
Genre : Drame, vengeance, policier
Casting : Son Hyeon Joo (vétéran qui a tourné un peu partout depuis Sandglass), Wang Ji Hye (Perfect Neighbor, Friends Our Legend, Personal Taste), Kim Sang Joong (Goong, City Hunter, Life is Beautiful) et Go Jun Hee (What’s Up Fox, Crazy In Love, 12 Men in a Year)
Réalisateur : Jo Nam Gook (City of Glass, Perfect Neighbor)
Scénariste : Park Kyeong Soo (il a co-écrit The Legend avec Song Ji Na)

De quoi ça parle ? Un officier de police perd sa femme et sa fille dans un accident de voiture, avec délit de fuite de l’auteur. Sa propre enquête personnelle de la vérité le mène dans les affaires troubles des hautes sphères du pouvoir.

Mina : Zut alors, pour une fois que nous avons une histoire un peu originale avec un acteur vétéran dans le premier rôle (sortez le champagne !), ils ne sont pas fichus de nous trouver un scénariste plus expérimenté, un réalisateur moins rébarbatif ? Ça reste quand même l’un des projets les plus intéressants du mois, et même si ce n’est pas très malin de la part de SBS de diffuser deux dramas policiers en même temps, au moins j’ai l’espoir qu’un sur les deux me plaira. Et contente de voir Wang Ji Hye de retour après la débâcle Bachelor’s Veggie Store.

Qui le regardera ?

Mina – Oui, Pour Son Hyeon Joo. Mon rôle préféré de lui c’est son personnage de diva de la mode dans What’s Up Fox qui tombe amoureux de Go Jun Hee (qui est dans FW  aussi !), mais là je suis contente de le voir dans un rôle de loup solitaire.

Kaa – Pourquoi pas, je ne suis pas super emballée par l’équipe technique, mais le casting est plutôt intéressant.

Teaser

I Love Italy (aka I Love Lee Tae Ri)

Picture

Episodes : 16
Chaîne : TVN
Date de lancement : le 28 mai
Genre : répertorié dans les drames, mais à plutôt l’air d’une comédie romantique.
Casting :  Park Ye Jin (My Princess, Again My Love, Mr. Idol), Kim Kibum (Tree With Deep Roots), Yang Jin Woo (Romance Hunter, Magic, et pas mal de films) et Jubi (une membre de Sunny Hill)
Réalisateur : Kim Do Hyeok (Shinsukki Blues)
Scénariste : Moon Ji Yeong (Style)

De quoi ça parle ? Décidément TVN est bien décidé à piquer des idées au Big Three pour faire les cuisiner à leur sauce. C’est l’histoire d’un jeune garçon de 14 ans nommé Geum Eun Dong qui grandit de quinze ans du jour au lendemain (version adulte jouée par Kim Kibum) et qui devient l’assistant d’une belle héritière influente (Park Ye Jin).

Mina : Mouais. Pas convaincue. A part Park Ye Jin qui a une excellente réputation (pas pour My Princess mais elle a fait autre chose) je ne vois personne qui m’intéresse là-dedans, que ce soit les acteurs ou l’équipe de réalisation/scénario. Le synopsis n’est pas transcendant non plus, et je ne pense pas que confier un rôle schizophrénique à une idole (jouer la mentalité d’un ado dans la peau d’un adulte) est une bonne idée.

Kaa : Bleh. Le dernier rôle de Park Ye Jin m’a laissée un goût amer dans la bouche, et je ne suis pas sûre d’adhérer au scénario plus que douteux : un ado de 14 ans qui devient soudainement un jeune homme de 25 ans tombe amoureux d’une riche héritière? Gné. De plus, j’ai toujours dans ma mémoire le couple affreux que formait Han Go Eun avec Yoon Shi Yoon et j’ai bien peur que cette impression se reproduise avec le couple Park Ye Jin/Kibum (d’autant plus que Park Ye Jin a toujours paru plus âgée qu’elle ne l’est actuellement).

Qui le regardera ?

Mina – Bof, je jetterai un œil si jamais c’est traduit mais je ne garanti rien.

Kaa – Bof, voire non.

Teaser

Goodbye Dear Wife

Episodes : 20
Chaîne : Channel A
Date de lancement : En cours de diffusion
Genre : Comédie romantique
Casting : Ryu Shi Won (Beatiful Days, Wedding), Hong Su Hyeon (The Princess’ Man, Salaryman), Park Ji Yoon (Lie To Me), Denny Ahn et Julian Kang.
Réalisateur : Kim Pyong Jong (Second Proposal, Great Inheritance)
Scénariste : Kim Do Hyeon (un épisode de Best Theater)

De quoi ça parle ? Satyre sur le mariage plutôt vu ici dans sa version cynique désabusée. Un mari qui retombe dans les bras de son premier amour espère divorcer de sa femme.

Mina : La coupure infligée à Kpop-Survival a du mal à cicatriser. Si ils veulent encore se lancer dans un drama avec tous leurs problèmes financiers et leurs impayés, c’est leur problème, pas question que j’en fasse encore les frais. Et puis c’est quoi ce scénario ? C’est peut-être une idée nouvelle en Corée du Sud mais chez nous ça fait déjà ultra démodé. Et ça sonne comme un mauvais copié-collé qui essaie de profiter du buzz d’ All About My Wife. Ryu Shi Won est un has-been, les deux second-leads sont d’éternels seconds couteaux du cinéma sans rôle notable sur le petit écran et ma pauvre Hong Soo Hyun est piégée dans ce traquenard. Après peut-être que ça sera bien, mais pourquoi avoir foi en une chaîne qui a charcuté ses deux bonnes miniséries ?

Kaa : Il y a en tout et pour tout quatre raisons pour lesquelles je ne regarderais pas ce drama : trois sont absolument subjectives, la dernière est d’ordre pratique : 1) Channel A, ça sent mauvais ; 2) la coupure de K-Pop Survival, ça ne passe pas ; 3) le scénario : je serais reconnaissante aux scénaristes des k-dramas de bien vouloir laisser les premiers amours là où ils sont – je ne supporte plus cette tendance de se retourner vers le passé lorsque le présent ne convient plus aux personnages – merci, 4) Mai/Juin est déjà très chargé, et a priori, je n’aurais pas de temps à perdre à essayer un drama qui ne m’intéresse pas à la base.

Qui le regardera?

Kaa – Peu de chances.

Mina – Non.

Teaser

13 réflexions sur “Preview de mai : Talons hauts, Résistance et Chirurgie [MAJ : Jin, The Chaser, ILLTR)

  1. Mis d’office dans ma programmation :
    – a gentleman’s dignité : comme kaa voir des personnages un peu plus âgés me fait vraiment de l’oeil, j’ai adoré le teaser et….pas frapper…secret garden reste un de mes drama favori (le coeur a ses raisons que la raison ignore)
    cerise sur le gâteau Jang Dong Gun que je n’ai jamais vu à l’écran a l’air d’avoir un charisme fou
    – I do I do : pour Kim Sun Ah évidemment mon actrice préférée même si, j’avoue, le scénario me fait un peu douter, j’ai peur d’être déçue, on verra bien

    Viendront certainement ensuite DR Jin, et Bridal Mask dont je n’avais pas trop entendu parler, et qui a priori n’est pas trop mon style mais justement j’ai envie ‘un peu de changemen
    et puis le teaser est efficace et donne envie d’en savoir plus ainsi que votre enthousiasme

    pour I love italy, ce sera s’il reste du temps et si je le trouve en vosta

    merci à vous pour ces excellentes présentations qui comme d’habitude permettent d’y voir plus clair ;)

    • Hello Petitange ^^)/ Comme l’équipe de Secret Garden pour moi c’est quitte ou double je me méfie, mais si ça marche je risque d’aimer énormément.

      Oui le teaser de Bridal Mask est super efficace, je crois que c’est le meilleur du mois. L’ambiance a l’air électrique ! J’espère juste que ça ne vas pas faire comme Warrior Baek Dong Su (plus de style que de substance et immature) mais si ils arrivent à doser l’action, la romance, l’humour et le drame comme l’avait fait City Hunter l’année dernière ça risque de déménager !

    • Merci pour ton passage Petitange =)
      Le teaser pour A Gentleman’s Dignity est adorable en effet, et si le drama m’offre une bromance pleine d’alchimie, je pense que je vais fondre…
      Malheureusement, je ne peux pas en dire autant de celui de I do, I do, tellement il est nul. Cela semble être une nouvelle mode que d’insérer des animations dans les images – Wild Romance et Rooftop Prince par exemple l’ont beaucoup fait, pour le meilleur comme pour le pire – et j’espère que ce n’est que pour le trailer ; sinon je hurle.
      Mais le meilleur teaser est Bridal Mask, bien sûr. Et l’affiche est TROP classe, simple, sobre et élégante. Ah, je suis trop pressée qu’il sorte!

  2. je crois que pr l’instant c’est I Do, I Do qui me tente le plus car le couple Kim Sun Ah / Lee Jang Woo a piqué ma curiosité, pi les histoires noona/dongsaeng me font tjrs fondre dc je tenterai bien l’expérience. Sinon Ghost me tente aussi, j’aime bcp les policiers mais pour l’instant je n’ai jamais trop eu l’occaz d’en voir de bien chez les kdramas, je trouve les japonais meilleurs sur ce terrain. Donc mm si le lead féminin m’a l’air bof, je tenterai pr l’histoire et pr voir Daniel Choi ds un rôle plus sérieux.
    Je testerai peut-être I need romance 2, en espérant que ça ne se termine pas comme la saison 2. Au moins pr avoir l’occaz de voir des histoires plus matures entre les perso ^^

      • Mais pourquoi ne voit-on qu’un quart de seconde Daniel Choi (*__*)? Et où est Eom Ki Joon dans ce trailer? T_T
        Ah, peut être parce que le personnage principal est So Ji Sub…J’avais oublié…

  3. De mon côté, depuis l’annonce j’attends férocement Bridal Mask, en grande fan de Joo Won et de cette période historique, et plus la date approche, pire c’est ^^
    Dans le reste, I do I do me tente pas mal, Kim sun ah oblige, et A gentleman dignity m’intrigue, le retour de Jang Dong Gun ça ne se refuse pas, pour le reste, on verra en fonction des commentaires et du temps disponible^^
    Merci pour cet article! Vos articles sur les dramas à venir, même si mon opinion n’est pas toujours la même que la votre, m’aident toujours à définir mes priorités de visionnage ;)

    • Mais n’hésite pas à nous faire part de tes opinions, surtout si elles sont différentes des nôtres! On adore discuter avec les autres, et le blog est justement fait pour que se rencontrent différents points de vue =)

      Plus que quelques semaines avant Bridal Mask, youhou!

  4. alors pour moi c’est Bridal Mask à fond!!!! je suis pas du tout objective vu que y’a Joo Won!! je suis vraiment contente qu’il soit le lead! moi aussi cette période historique m’intéresse! ça me rappelle aussi capital scandal!!!!!

    sinon après jvais tester Ghost, car moi So Ji Sub me fait de l’effet! par contre l’actrice… cest un pot de fleur tu as totalement raison!
    et dr jin jvais aussi l’essayer^^

  5. J’ai envie de faire léger, léger…(début d’été oblige) alors je commencerais par tenter « I do, I do » et puis peut-être aussi « Big » (KBS; 4/06)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s