Legend of Korra 1 à 5 : I’m The Avatar, You Gotta Deal With It !

C’est ma nouvelle obsession. Je n’ai pas vu en entier la saga du premier Avatar (celle du jeune Aeng) mais je ne manquais jamais un épisode quand je voyais que ça passait à la télévision. J’ai grandi en étant abonnée à Minnie Magazine, bientôt devenu Witch Magazine et j’ai lu et relu les tous premiers épisodes de W.I.T.C.H quand c’était encore dessiné et scénarisé par les créatrices originelles et quand c’était encore visé vers les ados (à cette époque le magazine voulait accompagner l’âge de ses lectrices qui avaient grandi). Quel rapport avec Avatar ? C’était la première fois que je lisais une bande-dessinée européenne japonisante inspirée de Sailor Moon, avec des super-pouvoirs élémentaires (les filles contrôlaient l’air, la terre, le feu, l’eau et…Will avait un pouvoir bizarre et parlait aux machines) et c’était SUPER COOL. J’ai suivi ensuite d’un œil désespéré la BD se commercialiser et la qualité se détériorer après la fin de l’arc d’Elyon. Les dessins sont devenus cheaps et laids et le ton a régressé rapidement, avant que le coup final ne soit donné par le succès des copycats WINX, ces espèces de fées anorexiques de mauvais goût. Bref, tout cela pour dire que je suis ravie de voir une licence de qualité avec des similitudes (style japonisant, pouvoirs élémentaires) qui va jusqu’au bout de son idée avec une qualité constante ! Et cette fois pour le second volet de la saga avec une fille en tant qu’Avatar ! De la tribu de l’eau ! HELL YEAH !

Je n’ai pas suivi les développements géopolitiques du premier volet, il se peut que je sois imprécise ou que je fasse des erreurs. Notre aventure se déroule soixante-dix ans après la fin de la première saga. L’un des fils de Katara et d’Aang, Tenzin est devenu maître de l’air à Republic City, la nouvelle cité pacifique où airbenders, firebenders, earthbenders, waterbenders et non-benders vivent ensemble. La jeune Korra de la tribu de l’eau révèle très tôt d’impressionnantes capacités et elle est prise en charge par Katara dans un camp d’entrainement coupé du monde. La petite fille devient une jeune femme puissante et forte-tête, mais voilà : elle est incapable de maîtriser l’air. Tenzin passe la voir au camp mais il n’a pas le temps de l’entrainer en raison de la situation politique instable à Republic City. Korra s’ennuie à mourir et sent bien qu’elle est en train de perdre l’occasion de voir le monde et surtout de développer la maîtrise de l’air. Elle décide d’embarquer toute seule avec sa chienne-ourse polaire pour Republic City et après quelques aventures mouvementées, atterri au commissariat local. Après maintes tergiversations Tenzin accepte enfin de l’héberger à la cité et de lui enseigner son savoir.

Korra s’avère vite incapable de se concentrer suffisamment pour maîtriser l’air et ne tient pas en place dans ce nouvel environnement. Captivée depuis toute petite par les matchs de pro-bending (des affrontements très encadrés avec des équipes de trois benders de chaque éléments qui s’affrontent sur un ring) elle infiltre les coulisses de l’arène où elle fait connaissance avec deux frères orphelins très sympathiques : Bolin et Mako. Ils ont justement besoin d’un troisième partenaire et quand Korra les rejoint (avec la condition de n’utiliser que sa maîtrise de l’eau) ils commencent à monter en grade et affrontent des adversaires de plus en plus puissants. Korra à fort à faire entre les matchs et les problèmes levés par Amon, un gourou masqué à la tête du mouvement politique extrémiste des « Equalists », des non-benders qui se sentent opprimés et rabaissés par les benders et qui militent pour leur retirer leurs pouvoirs. Quand Korra réalise qu’Amon peut vraiment annuler son bending et qu’il est prêt à faire des exemples, elle commence à faire des cauchemars. Rapidement, elle est manipulée par des hommes politiques et mêlée à une guerre souterraine qu’elle ne maîtrise pas.

Le ton est donné dès les premières scènes : Korra n’a pas grand chose à voir pour l’instant avec son prédécesseur. C’est une fonceuse, une cogneuse, elle agit souvent avant de réfléchir au risque de se faire manipuler facilement. On sent qu’elle va avoir beaucoup de chemin à faire et d’épreuves à surmonter avant d’acquérir suffisamment de maturité pour assumer sa charge. Pour l’instant elle a une vision naïve de la cité et des rapports entre les habitants, mais je trouve ça toujours plus intéressant d’avoir une héroïne maladroite et immature qui doit passer à l’âge adulte qu’une miss parfaite. Je n’attend pas le niveau du développement de Youko dans Twelve Kingdoms (mon « étalon or » dans le genre) mais je pense qu’avec leur budget et les potentielles futures saisons nous pouvons avoir quelque chose de passionnant.

A propos du budget, il est plus qu’honorable et ça ce voit. L’animation est un vrai régal, particulièrement dynamique et inventive (jetez un œil aux combats de pro-bending) avec des décors superbes, un grand soin des détails, des costumes. A première vue ça à l’air plutôt basique, mais en regardant d’un peu plus près on se rend compte que tout a été soigneusement réfléchi. J’avais un peu peur des éléments du décor et automobiles en CG mais en fait ça passe très bien. Je ne m’y attendais pas, mais au temps de Korra de nouvelles inventions technologiques plus avancées ont été conçues et nous avons au final une ville qui fait souvent penser aux années 50/60 au niveau du style. Une petite touche innovante bienvenue. La musique n’est pas en reste, c’est un mélange superbe entre instruments orientaux et occidentaux. Voilà le thème principal :

Je n’ai pas encore bien compris comment fonctionne le système politique de la République Unie des Nations, mais pour bien tout comprendre il va falloir dans tous les cas que je reprenne la première saga dans l’ordre et surtout que je la regarde jusqu’au bout. Attention, ça ne veut pas dire que vous devez absolument avoir vu Avatar avant de commencer ATLK, vous pouvez très bien prendre le train en route, il n’y a rien de vraiment obscur. J’ai vraiment apprécié qu’ils aient choisi de continuer l’histoire de manière classique, avec les enfants de précédents héros, quitte à en faire mourir certains (Aang, principalement). C’est assez ironique que le nouvel avatar naisse lors de la mort du précédent, c’est logique mais ça laisse le nouveau dans une grande solitude par rapport à ses capacités et en quelque sorte sans véritable mentor. Heureusement que Tenzin et sa famille sont là pour encadrer Korra et alléger un peu l’atmosphère.

Cette fois comme les protagonistes sont plus âgés (Korra a 17 ans, Bolin 16 et Mako 18) ça permet à ceux qui ont suivi la première saga en ayant à peu près le même âge qu’ Aeng, Katara, Sokka et Zuko (12 – 14 ans) de se reconnaître dans les nouveaux héros. Le ton est légèrement plus mature par conséquent, et surtout, la romance est plus appuyée ! Je pense que les premières scènes romantiques servaient surtout pour l’instant à allécher les fans dans les teasers et qu’ils vont prendre leur temps pour bien installer les  différentes relations, mais c’était agréable d’avoir un peu de quoi rêver à toutes les possibilités dès le premiers épisodes. Je ne suis pas fan des guerres de shipping (le premier Avatar a déchaîné les passions) mais pour le coup ça m’intéresse vraiment de voir comment les choses vont évoluer, d’autant plus qu’il n’y a pas d’OTP aussi classique et pré-déterminé que dans les Kdramas dans Avatar. Voilà un MV qui présente la tendance dominante : Makorra, qui me tente pas mal aussi même si Bolin est absolument adorable.

Je crois que j’ai fait le tour ! Lengend of Korra est devenu dès le premier épisode ma première priorité, j’attends la suite avec impatience et je vais me jeter sur chaque nouvel épisode. Il y a de l’action, de l’aventure, de l’amitié, de la romance, des tensions politiques, du fun, franchement je n’en attendais pas tant. Fans ou pas de la licence, je vous conseille à tous de jeter un œil !

Advertisements

5 réflexions sur “Legend of Korra 1 à 5 : I’m The Avatar, You Gotta Deal With It !

  1. Aaaaaah Legend of Korra … un tit bijou quand même. Je l’attendais depuis qu’ils avaient annoncé. Et franchement ça valait la peine.
    Le design est soigné, la musique colle vraiment bien à l’atmosphère très Chine des années 30-40, avec le côté occidental qui essaye de se mêler à la tradition. Mon vrai coup de coeur, ce sont les animaux personnels de Korra et Bolin. J’veux les même x)
    Ce qui est vraiment bien, c’est qu’à la fois cela s’adresse à un jeune public et en même temps les fans de la première heure qui ont grandis se retrouvent et peuvent apprécier la série avec une mentalité moins « manichéenne ».
    Après, il faut bien sûr aimer, mais je pense qu’il faut essayer avant de juger. Même si certaines parties sont rébarbatives (perso, le pro-bending me gave dès qu’ils en font un peu « trop »), la beauté de l’animation vaut bien 20 minutes de bave intensive.

    Par contre, tu n’as pas besoin d’avoir suivis toute les saisons d’Avatar Aang pour comprendre Korra. Bon, d’accord, j’avoue qu’avec la première série tu pourrais comprendre le sentiment des non-maître vis à vis des maîtres des éléments (un peu comme pour les maîtres du feu qui détruisaient tout) et tu comprendrais peut-être les légères différences ou similitudes, mais rien de vital. La politique est totalement différente et les mentalités on changés. Mais je t’invite plus que vivement à te refaire toute la première « saison », juste pour Sokka et l’oncle Iroh =D

    • Hello, merci pour ces précisions ^^ de toute façon je voulais absolument me faire la première série, je vais essayer de récupérer les DVD. Ce qui m’intrigue c’est ce conseil des sages et le fait qu’il ne semble pas y avoir de véritable dirigeant, du coup je me pose plein de questions sur comment ils gèrent l’administration.

      Et les animaux sont super mignons ! Surtout le furet.

  2. Trop trop contente d’apprendre qu’il est enfin sorti ^^ !!!!!!! (C’est la première fois que j’écris sur ce blog (que je lis pourtant régulièrement –> sorry de ne pas être plus active TT) mais je me devais de faire éclater ma joie =D). A vrai dire, mis à part l’intro, je n’ai pas osé lire l’article car j’ai peur de me spoiler ce dessin anime (qui s’annonce génial si j’ai bien compris). En tout cas, me voilà toute contente pour un anime XD, ça fait longtemps que ça ne m’étais pas arrivé (j’ai 21 ans quand même :p)

    J’en profite pour vous remercier toutes les deux (Kaa et Minalapinou ) pour ce superbe blog :)

    • Merci beaucoup Gelatinne =D En fait ce n’est pas une récap des cinq premiers épisodes, si tu zappe de « notre aventure se déroule »..à « elle ne maîtrise pas » (le résumé) et l’AMV, ce sont des premières impressions sans détails à propos du scénario.
      Je suis super contente que nous soyons plusieurs à être enthousiastes, et si la suite est tout aussi bonne que les débuts je pense écrire à nouveau dessus !

      • Finalement, j’ai dévoré les 6 premiers épisodes ^^ J’ai vraiment adoré : les décors sont superbes, ça fait du bien d’avoir une fille en héroïne, les deux frères sont sympathique et le jeu de « pro-bending » auquel il participe est vraiment bien imaginé et conçu . Ma seule déception, c’est que pour le moment, aucun personnage n’a vraiment retenu à fond mon attention comme Zuko le faisait ^^ » » . Et j’avoue que même si la romance semble prendre plus vite (trop vite ?) place dans cette série, je la trouve bien mal amenée ><"". En voulant aller trop vite pour satisfaire les fans, on ne réussi qu'à donner une impression de "romance forcée"… (Je suis sans doute déçue de ça car dans avatar, j'étais à fond sur le couple Zuko x Katara ^^). Néanmoins, j'ai hâte de voir le prochain épisode !!! Je pense que la série a un très gros potentiel =D J'espère qu'il vont vraiment faire de leur mieux pour développer un bon background pour les personnages. J'espère également que Amon, le "méchant" de l'histoire sera bien développé ;) Bref, dans l'ensemble je suis vraiment emballée =D Je trouve l'animation, les décors et le dessin particulièrement réussi =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s