Preview de février : Les dieux, la guerre et…l’amour ?

Si janvier était le mois des nouveautés musicales (What’s Up/Dream High 2/Shut Up Flower Boy Band), février sera le mois de la sinusite des dieux ! Il faudra préparer leur festin, s’imposer comme un dieu de la guerre et prier très fort pour voyager dans le temps et gagner le cœur de son amour de jeunesse. Sinon nous nous vengerons, nous sortirons avec 12 hommes en 12 mois, nous sauverons des vies et une Corée réunifiée. Tout un programme !

Le Festin des Dieux

Episodes : 32
Chaîne : MBC
Date de lancement : le 4 février
Genre : Culinaire, romance, makjang
Casting : Sung Yuri (Snow Queen, Romance Town), Joo Sang Wook (Giant, Ten), Seo Hyun Jin (Hwang Jin Yi, The Duo) et Lee Sang Woo (9 Ends 2 Outs, I Believe in Love, Thousand Days’ Promise).
Réalisateur : Lee Dong Yoon (Hero, Running Gu, Best Love)
Scénariste : Jo Eun Jeong (Golden Fish, White Lie)

De quoi ça parle ? Deux femmes s’entraînent ensemble et rivalisent pour devenir de grands chefs spécialisées dans la cuisine Coréenne traditionnelle. Secrets de naissance et autres joyeusetés entremêlent les destins. Autrement dit, Baker King Kim Tak Gu redux.

Pourquoi celui-là ? Sung Yuri est particulièrement douée pour jouer ce genre d’héroïne candide et déterminée, je pense que Seo Hyun Jin a l’étoffe d’une grande actrice (elle était la révélation de The Duo) et Joo Sang Wook nous a prouvé plusieurs fois qu’il a plus qu’un joli sourire. Le nombre restreint d’épisode est engageant. Et sinon…food porn !

Nuances : Le pilote est déjà sorti, et c’est du makjang bien gras et bien conventionnel. Et il y a l’intru du casting : Lee Sang Woo aka Mr Constipé (l’un des pires acteurs Sud-Coréen que j’ai jamais vu « jouer », et il n’a même pas l’excuse d’être une idole). Le réalisateur est correct, mais la scénariste n’a que des sagas débordantes de makjang à son actif…

Le Dieu de la Guerre (aka Soldat)

Episodes : 50
Chaîne : MBC
Date de lancement : le 11 février
Genre : Sageuk (Goryeo)
Casting : Kim Ju Hyeok (Love Me Not, Lovers in Prague, Terroir), Kim Gyu Ri (Portrait of a Beauty) Jung Bo Suk (Shin Don, Giant, Can You Hear My Heart) et Park Sang Min (Giant, I Believed in Men)
Réalisateur : Kim Jin Min (Time Between Dog and Wolf, Bittersweet Life, Road N°1)
Scénariste : Lee Hwang Kyung (Tears of the Dragon, Age of Heroes)

De quoi ça parle ? Alors que les Mongols menacent à tout moment de se livrer à leurs raids meurtriers, un esclave brise les frontières des classes et s’impose dans l’armée de son clan.

Pourquoi celui-là ? C’est le second grand-projet-gros-budget du mois avec Hanbando. Le réalisateur est l’un des meilleurs dans le genre thriller, et le réalisateur est un spécialiste des sageuks classiques. Le casting est parfait (une majorité d’acteurs qui nous viennent du grand écran et des vétérans qui comptent parmi les meilleurs de leur génération). En théorie c’est le projet le plus prometteur de février.

Nuances : Reste à savoir si en pratique God of War peut être plus qu’une énième saga guerrière. Je suis un peu échaudée depuis King Geunchogo (un projet qui aurait dû être excellent, et qui l’était au début avant de s’écrouler). Ça me rappelle qu’il faut que je reprenne GyeBaek pour décider si je le continue ou si je l’arrête définitivement. Bref, je ne suis pas vraiment d’humeur pour un sageuk (j’ai envie d’une bonne petite romance slice-of-life) mais si tout le monde crie au génie je ne vois pas pourquoi je le snoberai. 

Operation Proposal

Episodes : 16
Chaîne : CSTV
Date de lancement : le 8 février
Genre : Romance
Casting : Yoon Seung Ho (Warrior Baek Dong Soo, God of Study, Flames of Ambition), Park Eun Bi (GyeBaek, The Empress, Queen Seon Duk, Legend) ), Kim Sin Ah (Romance Town, Sunny, Flower Boys Ramyun Shop) et Lee Hyeon Jin (Heartstrings, Assorted Gems)
Réalisateur : Kim Woo Seon (All About Eve, Ruler of Your Own World, You’re Pretty)
Scénariste : Yoon Ji Ryeon (Boys Before Flowers)

De quoi ça parle ? C’est le remake de Proposal Daisakusen : ils sont amis depuis toujours. Il l’aime, mais elle est sur le point d’épouser un autre homme. Lorsqu’un envoyé du Ciel lui propose de remonter le temps pour renverser la situation, il accepte et essaie de conquérir son amie. Mais les choses s’avèrent plus compliquées que prévues, les opportunités s’amenuisent et il commence à douter de sa capacité à changer les choses.

Pourquoi celui-là ? C’est le projet que j’attends le plus. Proposal Daisakusen est l’une des rares romances Japonaises que j’ai vraiment appréciée. Même si le casting n’était pas terrible, je suis tombée amoureuse du scénario. Et cette fois le casting est UBER CUTE ! Yoon Seung Ho rejoint sa co-star Park Eun Bi avec qui il a déjà partagé l’affiche ! Ils ne pouvaient pas mieux choisir pour ces rôles. Ils sont rejoints par Kim Sin Ah, une actrice secondaire que j’apprécie énormément (impossible d’oublier sa Jar Lin de Romance Town) et Lee Hyeon Jin sur qui vous avez peut-être déjà craqué dans Heartstrings (vous vous souvenez, le sunbae adorable qui a peur de la scène ?). Bref non seulement tout le monde est adorable mais tout le monde est bon acteur, ce qui n’était pas le cas pour le dorama. Sinon je pense qu’on peut faire confiance au réalisateur, au moins ils n’ont pas choisi un petit nouveau.

Nuances : La scénariste de Boys Before Flowers a peut-être à sa décharge un gros succès d’audience, mais même si je fais partie des adeptes le scénario de ce drama n’était pas particulièrement stellaire (voire même franchement mauvais). Malgré tout je me souviens que c’était vraiment fun et dynamique, et de manière constante. Pour ProDai elle n’a qu’à reprendre tel quel le scénario original et laisser le charme des jeunes acteurs opérer. Je n’attend pas d’originalité, mais plutôt un développement fouillé des personnages et de leurs relations. J’espère que ce n’est pas trop demander…

Syndrome

Episodes : 16 (?)
Chaîne : jTBC
Date de lancement : le 13 février
Genre : Médical
Casting : Song Chang Ui (Scale of Providence, Life is Beautiful, Heartstrings), Han Hye Jin (Jumong, Jejungwon, Thorn Birds) et Park Geon Hyong (When Spring Comes, Land of Wind)
Réalisateur : Lee Song Joo (Immortal Lee Soon Shin)
Scénariste : Kim Sol Ji (Heading to The Ground)

De quoi ça parle ? De neurochirurgie ! Han Hye Jin et Song Chang Ui sont de jeunes internes qui veulent se spécialiser dans ce domaine. L’une vient d’une université modeste, l’autre de la plus prestigieuse (sans blague). Rivalité et triangle amoureux avec le neurochirurgien en chef (Park Geon Hyeong) s’ensuivent.

Pourquoi celui-là ? Euh…je ne sais pas si on avait besoin d’un second Brain, mais pourquoi pas…le casting est bon, je suppose que le réalisateur l’est aussi même si il n’a rien tourné de notable récemment.

Nuances : Cette scénariste ! Qui a été la chercher ? Bref je ne vais pas m’éterniser mais si il y a un « syndrome » dont le drama risque de souffrir, c’est celui du mauvais script. Et sérieusement, encore des neurochirurgiens ?! Ils ne pouvaient pas se creuser un peu la tête ?

Yellow Boots

Episodes : 100+
Chaîne : TVN
Date de lancement : le 27 février
Genre : Mélo, makjang (?)
Casting : Lee Yoo Ri (Daring Woman, Twinkle, I Love You d’ont Cry), Hyeon Woo Seong (You’re Pretty, Heaven’s Garden), Yoon Ah Jeong (City of Glass, Reversal of Fate) et Jeong Chan (il a déjà roulé sa bosse partout, vous l’avez déjà croisé au moins une fois).
Réalisateur : Choi Eun Kyung (I Believed in Men)
Scénariste : Yeo Jong Mi

De quoi ça parle ? Lee Yoo Ri incarne Seol Yeon Hwa, une femme piégée par sa demi-sœur qui la fait passer pour la meurtrière de la sœur de l’homme qu’elle aime (ouf ! j’ai réussi à le faire tenir dans une seule phrase !).

Pourquoi celui-là ? C’est le premier daily de TVN !

Nuances : C’est quand même un daily hein, je ne vais pas m’investir dans une histoire de revanche pour plus de 100 épisodes juste pour les beaux yeux de ses acteurs. L’équipe de réalisation/scénario est relativement nouvelle et le trailer OTT donne presque envie de regarder le drama rien que pour son potentiel nanardesque, mais je ne pense pas que qui que ce soit soit intéressé par la traduction de ce truc.

Twelve Men in a Year

Episodes : 16
Chaîne : TVN
Date de lancement : le 15 février
Genre : Slice-of-life, romance
Casting : Yoo Jin Seo (Return of Iljimae, Fugitive : Plan B), On Joo Wan (My Mighty Princess, My Love By My Side) ,Go Jun Hee (What’s Up Fox, Crazy For You, Can You Hear My Heart) et Kim Da Hyeon (King and I, Warrior Baek Dong Soo)
Réalisateur : Oh Jong Rok (Style, Dae Mul)
Scénariste : Hwang Jo Yoon

De quoi ça parle ? Bientôt trentenaire Miru (Yoo Jin Seo) écrit pour un magazine. Elle croit que les signes du zodiac ont beaucoup à voir avec le destin, et elle décide de sortir avec un homme de chaque signe tout en écrivant ses aventures dans sa rubrique.

Pourquoi celui-là ? C’est l’adaptation d’un roman Allemand (influence occidentale par conséquent ?) et le synopsis est vraiment charmant. Le casting féminin me plaît beaucoup (Yoo Jin Seo est une actrice dotée d’une bonne expérience cinématographique, avec un charme discret mais enchanteur et la flamboyante Go Jun Hee se débrouille toujours pour rendre attachants ses rôles secondaires), le casting masculin m’est inconnu mais c’est l’occasion de découvrir de nouvelles têtes !

Nuances : Ce réalisateur est réputé dans le milieu pour transformer tout ce qu’il touche en…bouillie informe (et après avoir vu ce qu’il a fait du début de Dae Mul avant d’être viré, je veux bien le croire). Il a aussi à ce qu’il semblerait une forte personnalité, ce qui lui conduit à se fâcher régulièrement avec les scénaristes (des changements sont éventuellement à prévoir si celui qu’on lui a attribué ne lui plaît pas). Si seulement ce drama avait un réalisateur qui tenait la route (ou même un noob) je serais très optimiste, mais avec Oh Jong Rok mes espoirs dégringolent. Flûte, Twelve Men In A Year colle parfaitement à mon humeur du moment…

La Péninsule Coréenne (Hanbando)

Episodes : ?
Chaîne : TV Chosun
Date de lancement : le 6 février
Genre : Guerre, romance, tragédie
Casting : Hwang Jung Min (That Fool, Moby Dick, The Unjust) et Kim Jong Eun (Lovers In Paris, I am Legend, Lovers, Marrying The Mafia)
Réalisateur : Lee Heong Min (Bad Guy, Snow Queen, MiSa, Winter Sonata)
Scénariste : Yoon Seon-joo (The Great King Sejong, Hwang Jin Yi, Immortal Lee Soon Shin)

De quoi ça parle ? Le drama débute lorsque les deux Corées envisagent la réunification. Hwang Jung Min joue un scientifique qui œuvre pour cette cause et qui deviendra le président de la nouvelle Corée. Il est séparé de sa femme (Kim Jung Eun), une Nord-Coréenne.

Pourquoi celui-là ? Hwang ! Jung ! Min ! Si Oh Jong Rok transforme ce qu’il touche en bouillie, Hwang Jung Min transforme tout ce qu’il touche en or. Sa présence suffit à justifier le visionnage du drama. Le réalisateur est assez génial (il suffit de voir Bad Guy pour s’en convaincre) et ça a de grandes chances de ressembler plus à du cinéma qu’à du drama. La scénariste a l’habitude des grandes reconstitutions prestigieuses et a de gros succès à son actif.

Nuances : D’abord, ce poster est ignoble. Et puis je ne sais pas, Hwang Jung Min mis à part, je ne le sens pas ce drama. Pour l’instant ça me fait un peu trop penser à Road N°1 : une histoire d’amour tragique en temps de guerre, un casting idéal, un gros budget et une équipe de réalisation/scénario fiable…le genre de projet qui sonne bien sur le papier et qui tourne à la farce de mélo lorsqu’il prend vie. J’ai envie de me tromper, mais mon feeling n’est pas bon.

Février ne s’annonce pas très bien. Mon enthousiasme pour les deux romances qui m’intéressent est restreint par la présence de mauvais réalisateurs ou scénaristes, idem pour la série médicale Syndrome. Il y a beaucoup trop de makjang à mon goût et j’ai l’impression que même le câble atrappe les mauvaises habitudes du Big Three pour essayer de gagner de l’audience. Il reste Hanbando et God of War, mais à moins qu’ils ne soient particulièrement excellents, je ne suis pas très bon public pour ces genres de reconstitutions. Il ne reste plus qu’à souhaiter que parmi Operation Proposal, 12 Men in a Year et Syndrome se trouve une gemme inespérée (OperationProposalOperation ProposalOperationProposaaaaaaal). Vous êtes prêts à parier sur lequel ?

18 réflexions sur “Preview de février : Les dieux, la guerre et…l’amour ?

  1. The Feast of god > bouuuuuffe!!! surtout bouffe coréene, ce drama va être horrible à regarder si on a le frigo vide!
    Par contre j’espère qu’il va me donner quelques idées de recettes^^

    Sinon pour les acteurs, Sung Yuri je l’aime bien, même si elle m’a un peu déçue dans Romance Town, Pour Joo Sang Woo je suis impatiente de sa prestation, mais s’il te plait pas de jeu à la thorn Birds ou Padarise Ranch!

    LA MBC est souvent très bonne pour les Sageuk, mais perso je sais pas si jvais avoir le temps de le tenter.7

    Operation Proposal un drama que j’vais surement regarder pour me detendre!
    Je suis pas du tout une grande fan de la version jap, mais bon il faut bien essayer la coréenne, et puis le casting est plutôt pas mal hein^^ Je suis jamais contre du Yoon Seung Ho!!

    Syndrome> je passe…

    Twelve Men in a Year> oh celui là j’ai vu quelques pub dans mes épisodes de Shut up Flower Boy band, et je sens bien que jvais le tester, rien que pour Yoo Jin Seo!
    Et puis avec le froid qu’il fait, je suis pas contre une bonne petite comédie!!

    Sinon les coréens sont très friands de Makjang, ça peut expliquer pourquoi le cable s’y met, mais bon c’est un peu dommage!

    • Oui pour God of War je pense que ça va être un problème de temps (en plus d’un problème d’humeur) : je ne sais pas trop où le caser, entre les dramas à continuer, ceux à tester et les articles à rédiger. Je pense tester directement Operation Proposal et 12 Men In a Year, et attendre que les autres se prononcent pour le reste.

  2. Si seulement ce mois-ci je pouvais n’accrocher qu’à un seul kdrama ! >..< C'est dégoûtant de m'avoir fait autant saliver pour changer le scénario du tout au tout (choupeeeeeeeette TT-TT) ! De toute façon, c'était un peu trop "passionnel" à mon goût u__u J'ai largement préféré Toshiie To Matsu, un taiga (le pendant japonais), plus doux, plus nuancé, (beaucoup) mieux écrit (!), délicat, etc., que j'ai tenté juste après (mon premier drama de 49 épisodes ! \(^0^)/). Enfin bon, en grande amatrice de séries historico-d'époque, je vais bien entendu y jeter quand même un oeil, et ce même si le souvenir de Sang Dok me rend frileuse.

    Operation Love : pas vu Proposal Daisakusen en entier (à l'époque, seul un épisode était sorti – que j'avais adoré d'ailleurs – et le temps que le reste arrive, j'étais passée à autre chose). Par conséquent, je ne visionnerai pas ce remake tout de suite, pas avant d'avoir repris et terminé son homologue japonais (_>

    Syndrome : le pire, c’est que ce n’est pas le dernier drama parmi ceux annoncés à s’intéresser aux neurochirugiens ! C’est pas possible, ils doivent en manquer et chercher à faire naître des vocations (ce n’est pas de mon côté que ça fonctionnera). Bon. Déjà, je n’aime pas trop les séries médicales. Ensuite, comme tu l’as si bien fait remarquer, l’intrigue telle qu’elle est annoncée ressemble à s’y méprendre à Brain. Enfin : nooooooon, pas cette scénariste ! Que faites-vous malheureux ?! TT__TT Ce drama n’a rien pour me plaire, je ne sais même pas pourquoi je tiens à lui donner sa chance.

    Yellow Boots : bah moi si, je suis intéressée :D Plus sérieusement : encore du makjang ? Faut voir : 1/ Si déjà traduction il y a ; 2/ si le scénario me plaît, autrement je quitte le navire à toute vitesse :D

    Twelve Men In A Year : l’intrigue me plaisait tellement que quand je l’ai lue, j’ai immédiatement acheté le livre (et vu sa taille, ce n’est pas vraiment ce que j’appelerais une nouvelle -_- Oui parce que bon faut dire que je l’ai acheté en allemand… et comme ça fait super longtemps que j’en ai pas fait, je n’ai plus qu’à m’armer d’un Harraps >.< Je suis folle de m'être embarquée là-dedans). Donc l'histoire me plaît, autant que la coupe de cheveux de l'héroïne qui est déjà toute choupette *__* Par contre, ce que tu me dis du réalisateur me fait peur, c'est pas gentil é__è

    Korean Peninsula : je dois être l'une des seules à ne pas attendre du tout ce drama. Il me fait trop penser à IRIS. Or, j'ai horreur des séries d'action qui reposent sur du vide. Comme tu le dis, l'idée à la base est prometteuse mais que va-t-elle donner en vrai ? En outre, je n'ai pas trop aimé l'acteur principal dans Accidental Couple ni l'actrice principale dans Lovers In Paris. Arg. Je n'ai pas non plus accroché à Hwang Jin Yi, c'est rapidement parti en cacahuète à mes yeux.

    Hm. Qu'est-ce que je retiens de tout ça, si ce n'est que ce n'est sans doute pas ce mois-ci que je serai rassasiée du côté des nouveaux kdramas ? La plupart des séries pourraient être bien mais elles possèdent déjà un " défaut " (mauvais scénariste, mauvais réalisateur, mauvais acteur…). 12 Men est ce qui me botte le plus pour l'instant. J'ai envie (ou besoin) d'une série originale et mignonne à souhait, et qui parvienne à me mettre du baume au coeur. Je ne sais que penser de Feast and God à leur promo. Cela m'a l'air très banal dans leur genre. Je n'attends rien de Yellow Boots, Syndrome ou Korean Peninsula (c'est dit). Sinon, y a quoi de prévu pour le mois de mars ?

    • Cool, mon message a en partie été mangé. Voici la partie manquante, à replacer entre la première et la deuxième ligne du message ci-dessus :

       » Feast Of The Gods : Sung Yu Ri et nourriture à volonté… miam (heureusement que j’ai un resto coréen dans ma ville ) ! :D Malheureusement, l’aspect makjang me freine énormément, surtout que, comme tu le dis, cela ne s’annonce pas particulièrement original… J’aurais préféré une série chaleureuse et qui me fasse saliver à l’instar du jdrama Hungry, actuellement diffusé (c’est une véritable torture pour l’estomac). Je vais quand même tenter – sait-on jamais – sans pour autant trop y croire (ça vaudra mieux je pense).

      God Of War : je suis sceptique :/ Le seul sageuk que j’ai tenté pour l’instant a été Sang Dok et il s’est écroulé à la moitié de son parcours (je soupçonne le faible taux d’audience, qui a engendré plus tard un changement de scénariste d’ailleurs, d’y être fortement pour quelque chose). D’ailleurs, je le déteste maintenant >.< "

    • Rooftop Prince ! En ce moment il y a des CF avec Mickey YooChun au milieu de What’s Up qui m’ont rappelés pourquoi ce mec est capable de me faire fondre en deux secondes chrono (ce sourire…*faints*) ce n’est pas l’acteur du siècle mais depuis que je l’ai vu pour la première fois dans SKKS c’est mon mari idéal (on peut me le cloner please ?) j’ai un GROS faible pour les héros gentils (mon autre mari idéal est Park Yong Woo de Jejungwon, autre incarnation de gentillesse).

      Et sinon il y a The King mais je n’aime pas Lee Seung Ki, et les autres projets ne sont pas encore très biens fixés…

      • Sangdo (désolée, je l’avais mal orthographiée) = un drama à éviter si tu ne veux pas t’arracher les cheveux de frustration à partir de l’épisode 25 environ T_T Sinon, c’est normal que tu ne le connaisses pas, il date de 2001.

        Je n’ai pas non plus tout regardé. Lee Seung Ki, je n’ai rien contre lui. La seule fois où je l’ai vu jouer, c’est dans Shining Inheritance et sa prestation ne m’a pas marquée.

        Rooftop Prince : je ne sais même pas de quoi ça parle…

        The King : le scénario est signé des autres soeurs Hong qui ont écrit l’excellent Beethoven Virus alors j’ai de l’espoir. L’intrigue s’annonce en plus intéressante. Bref, ça risque d’être le (seul) drama que j’attends de pied ferme cet hiver.

        Dans les suites et remakes, il y a bien Full House 2 qui est « prévu » mais je n’en attends rien (déjà que la première saison aurait pu facilement être tronquée à la fin). Pas vu I Need A Romance donc je ne me pencherai pas sur sa suite. Absolutely Him a perdu les deux acteurs qu’elle annonçait et semble être au point mort. J’émets également de gros doutes vis-à-vis de Love Rain.

        Et sinon le mois de février se répète avec à nouveau un drama culinaire (Immortal Classic) et un médical toujours sur les neurochirurgiens (The Third Hospital).

        Bref, pour l’instant, cela ne s’annonce pas transcendant même si je garde espoir du côté de The King et que Rooftop Prince est peut-être susceptible de m’intéresser (faut que j’aille lire son synopsis).

        • Rooftop Prince c’est de la « time-travel romance » ! Mickey YooChun voyage dans le temps et quitte son Joseon natal pour débarquer dans la Corée de 2012. Il recherche la réincarnation de sa bien-aimée décédée. J’aime beaucoup le scénariste, je croise les doigts !

    • En fait je me suis trompée pour la « nouvelle » puisque « novel » en Anglais ça veut dire roman =) c’est « novella » qui veut dire nouvelle. Désolée pour la confusion ^^; (et je suis admirative, j’ai fait de l’Allemand mais je serais incapable aujourd’hui de reprendre quoi que ce soit dans cette langue, même avec un dico !)

      • Pour le roman en allemand, disons que j’étais pleine de bonne volonté mais je crois que je le regrette déjà :p Au moins, j’aurai toujours l’adaptation télévisuelle pour m’aider à comprendre.

         » Mickey YooChun voyage dans le temps et quitte son Joseon natal pour débarquer dans la Corée de 2012. Il recherche la réincarnation de sa bien-aimée décédée »


        RHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! Je veux je veux je veux !!! >.< Il a d'ores et déjà détrôné The King dans mes attentes. Vivement le mois de mars en fait. Je pique une crise si ces deux dramas sont pourris ! è__é

  3. En février il va aussi avoir un mini drama de 4 épisodes, Girl Detective avec Nam Ji Hyun, perso j’adore cette jeune actrice donc c’est sur je vais regarder ce drama.

    Et puis je sais pas quand il sort mais ya Fashion King avec Yoo In ah qui est aussi prévu^^

  4. Hmm, pas grand chose pour me tenter en Février.

    Le côté Makjang de Feast of the Gods me donne envie de fuir à 10 km. Hanbando…comme toi, je le sens pas. D’après le trailer ça m’a l’air beau mais je plussoie Mosca pour la comparaison avec IRIS. J’ai 0 intérêt pour les dramas de ce genre.

    God of War, je sais pas. Ca pourrait me tenter mais je n’ai même pas encore commencé GyeBaek alors avoir un autre saeguk sur le feu…bof bof. Et je me rends compte que je n’apprécie pas trop les vrais saeguks. Trop de plans table et de discussions qui tournent en rond pour moi. J’aime en avoir plein les yeux et ne pas m’ennuyer. Les fusions sont plus à mon goût en général.

    Operation Proposal? non non non. Je n’ai pas réussi à terminer la version japonaise (je m’ennuais à mourir) et même si j’aime l’acteur principal, je n’ai pas envie de tenter.

    Le reste c’est niet aussi.

    Je vais regarder Rooftop Prince en Mars mais je n’en attends pas grand chose car en général je n’aime pas les histoires de ré-incarnation. Je vais tenter uniquement parce que j’adore les deux acteurs principaux et les personnages secondaires ont l’air vraiment décalés et rigolos. J’espère que ça suffira à faire passer la pilule.

    The King, je sais pas. Autant la différence d’âge entre KSH et HGI dans Moon/Sun ne me dérangeait pas, autant l’acteur de The King fait très bébé et je ne le vois pas du tout avec HJW qui fait elle très mature. Elle allait bie navec Hyun Bin mais là….

    Rien de bien folichon pour moi non plus donc.

    • Pour Rooftop Prince on ne sait pas vraiment si il y a réincarnation ou pas en fait : il tombe sur le sosie de sa princesse (ou fiancée ou je ne sais quoi) et assume que c’est sa réincarnation. Je pense que le drama va parler d’âmes sœurs, mais pas obligatoirement de réincarnation. J’adore les time-travel romances (mes mangas préférés et un roman que j’aime beaucoup sont de ce genre) et c’est pour ça aussi que j’ai envie de regarder Bu Bu Jing Xin. Operation Proposal est aussi une romance qui a pour thème le voyage dans le temps, et je suis ravie de voir que ça revient à la mode !

      Totalement d’accord pour Lee Seung Ki. A la base j’ai du mal avec les héros immatures, et lui c’est un peu le comble de l’homme-enfant (ça existe cette expression ?)

      • Bah on parle bien de femme-enfant donc pourquoi les mecs n’auraient-ils pas droit au terme d’homme-enfant ?

        De mon côté, c’est simple : vous me proposez une série historique, d’époque ou de voyages dans le temps (bref, tout ce qui peut avoir un rapport de près ou de loin au temps qui s’écoule xD) et j’accours. Cela semble à la mode dans pas mal de pays actuellement : en Chine surtout, qui les multiplie (sauf qu’un arrêté gouvernemental a décidé qu’il fallait les réduire drastiquement parce que ça mettait à mal l’idéologie communiste – bin oui, les héros arrivent toujours à une époque précédant parfois de longtemps l’arrivée du parti au pouvoir -). Côté Japon, on a en ce moment 13-sai No Hello Work qui est sympathique ^^

        Pour The King, LSK est-il censé être plus âgé que HJW déjà ? Personnellement, la différence d’âge de HGI-KSH m’a quelque peu gênée au moment du visionnage (surtout quand ils sont censés n’avoir que 2 ans de différence et qu’il y en a clairement plus entre eux ; mais ça valait pour beaucoup de personnes dans le staff -> princesse et le prof de littérature une fois adultes notamment).

      • Disons que le sosie serait encore pire que la ré-incarnation pour moi. Je n’aime pas du tout ce genre d’histoire où il y a ressemblance avec une personne aimée par le passé. J’ai toujours l’impression c’est cette ancienne personne que l’autre aime réellement et que la nouvelle n’est pas aimée pour elle-même. A voir comment c’est traité dans le drama.

        Pour Bu Bu Jing Xin, j’ai regardé et c’est superbe visuellement. J’ai bien aimé mais je ne me suis jamais investie à 100% car une histoire d’amour où l’homme a déjà une épouse et je ne sais combien de concubines (contrairement à Hwon de Moon/Sun il les visite régulièrement) n’est pas crédible pour moi. Donc du beau spectacle pour les yeux avec de très bons moments mais je l’aurai oublié dans pas longtemps.

        Ca existe bien cette expression d’homme-enfant. C’est tout à fait ça d’ailleurs. Franchement, je le vois vraiment pas faire crédible face à HJW. Je tenterai quand même les deux premiers épisodes par contre. On ne sait jamais.

  5.  » Disons que le sosie serait encore pire que la ré-incarnation pour moi. Je n’aime pas du tout ce genre d’histoire où il y a ressemblance avec une personne aimée par le passé. J’ai toujours l’impression c’est cette ancienne personne que l’autre aime réellement et que la nouvelle n’est pas aimée pour elle-même. A voir comment c’est traité dans le drama  »

    +10 000.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s