Tantei Opera Milky Holmes S1/S2 : Ceci n’est pas un dessin animé pour les enfants

En ce moment j’ai besoin de me vider la tête. Et quand c’est comme ça, je trouve ce que je cherche dans ce qui sort de l’imagination tordue des animateurs Japonais !

Ce truc est complètement débile. En théorie c’est l’histoire des « Milky Holmes », un groupe de détectives formé par les descendantes de Sherlock Holmes, Cordelia Gray, Nero Wolfe et Hercule Poirot. Elles sont aussi les élèves d’Opera Kobayashi et possèdent chacune un pouvoir magique, les Toys. Elles vont à l’école Holmes des détectives du pays (il y a une école Poirot, etc), et tentent sans grand succès de mettre un terme aux agissements d’Arsène la voleuse (descendante d’Arsène Lupin) et de ses sbires. Leurs pouvoirs extraordinaires leur donnent de grands privilèges au lycée, mais le jour où elles perdent leurs Toys, la déléguée en chef Henriette Mystère les relègue au rang de souillons. Elles doivent vivre dans des mansardes, sont nourries de pommes de terre sans sauce et subissent diverses corvées. On découvre petit à petit que la déléguée n’est autre qu’Arsène qui s’ennuie depuis qu’elles ont perdu leurs pouvoirs et qui tente de les motiver par ce biais à retrouver leur énergie magique pour les affronter d’égales à égales. Le hic c’est que ses stupides sbires Twenty, Rat et Stone River sont persuadés qu’elle agit dans le but de briser les Milky Holmes et continuent de leur mettre des bâtons dans les roues. Cette saison est (plus ou moins) la chronique de leur quête pour retrouver leurs Toys, aidées (ou pas) par un groupe de police un peu spécial, les Genius 4.

Ok ça c’est la théorie, maintenant abordons la pratique : ce show passé injustement inaperçu est une grosse parodie du genre moe/magical girls. Il ne se prend jamais au sérieux, et a totalement conscience de nous entraîner dans ses délires extrêmes parfois à la limite du politiquement correct. Nous avons un professeur narcissique et exhibitionniste aux tétons qui pointent (Twenty, la raison N°1 pour laquelle nombre de spectateurs regardent TOMH), une « héroïne » au QI d’huitre arriérée qui se fait frapper par un ours, une maman de substitution qui part dans des délires romantico-niaiseux et qui se croit en permanence dans une comédie musicale (kudos à la Seiyuu qui chante ses répliques), une tsundere goinfre beaucoup plus « tsun » que « dere », la suiveuse faussement timide qui parle comme un personnage d’eroge (jeu de dating simulation porno), une mascotte pas mignonne du tout, une loli chef de police qui se prend pour le génie du siècle et plein d’autres personnages farfelus. Ne vous fiez pas à la promotion, c’est une petite perle de Nawak 100% assumé.

En ce qui concerne la narration et les thèmes abordés, ne venez pas chercher d’enquêtes. Le thème principal concerne bien cette recherche des Toys perdus, mais la plupart du temps les filles sont soit en quête de nourriture, soit en train d’essayer de se sortir des ennuis dans lesquels elles se sont fourrées. C’est du slapstick poussé jusqu’à l’extrême, une scène peut comporter plusieurs gags et runnings gags de front, les références pullulent. L’animation peut paraître cheap (les décors ignobles crayonnés, des simplifications abondantes des corps et visages des persos secondaires) mais ils ont choisi très à propos de se concentrer sur les expressions des personnages, tant et si bien qu’ils débordent d’une énergie ahurissante. La première partie est un peu déroutante (il faut laisser passer quelques épisodes pour se faire aux règles de ce monde bizarre) mais on s’attache rapidement à cette bande de dégénérés. Leurs aventures sont de plus en plus addictives, et le show est assez solide pour tenir sur plus de vingt épisodes (arrêtez-vous à la saison 2, les autres saisons ne sont pas faites par les mêmes gens et sont plutôt mauvaises). Certains épisodes comme le pilote de la S2  m’ont fait tellement rire que j’ai cru que j’allais m’étrangler. Si vous chercher une comédie slapstick complètement débile, laissez une chance à Milky Holmes !

5 réflexions sur “Tantei Opera Milky Holmes S1/S2 : Ceci n’est pas un dessin animé pour les enfants

  1. Je ne l’ai pas encore vu mais tu m’as bien motivée :D

    De mon côté, je te conseille Senki Zesshou Symphogear, actuellement diffusé et qui la seule nouveauté de cette hiver (je passe sur les suites et remakes, n’ayant pas vu ce qui les précédait) qui vaut vraiment le coup d’oeil. Chaque semaine, je trépigne d’impatience pour voir l’épisode suivant >.< Ici aussi on a droit à un magical girl plutôt revisité.

    Sinon, rien à voir mais j'adore tes nouvelles banières *__* (je les aime déjà beaucoup en temps normal mais là je passe mon temps à rafraîchir la page pour toutes les voir xD).

    • Symphogear fait pas mal de bruit sur la toile ! Il ne faisait pas partie de ma sélection mais c’est vrai que rien ne m’a vraiment épatée pour l’instant. Aroduc (Tenka Seiha) dit que c’est bien, Psgels (Star Crossed Anime) déteste. J’ai plutôt tendance à suivre le second, mais on verra bien !

      Merci au fait pour les bannières, j’aime bien changer de temps en temps =)

      • D’après les avis que j’ai moi-même pu lire, j’ai l’impression que soit tu aimes, soit tu détestes. Heureusement, je fais partie de la première catégorie. En tout cas, je ne peux que t’encourager à moins visionner le premier épisode pour te faire une idée.

        Comme les dramas, je ne fais pas de sélection au préalable (bien sûr, il y a des sorties que j’attends plus que d’autres). J’essaye tout et je ne garde que ce qui a, à mon sens, un minimum de potentiel ou qui me plaît déjà (dans le meilleur des cas).

  2. Moi je fais le tri d’après les previews et après je me fie aux présélections des blogs, en fait je n’ai pas le courage de tout regarder et de tout tester par moi-même comme je fais pour les Kdramas >_< au final je suis beaucoup moins d'animes, en moyenne un à trois par saison grand maximum.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s