Kpop Chart #4 : Everybody Says…

Le kpop chart, article fort amusant à rédiger revient, cette fois avec plus de groupes masculins ! j’ai fini par trouver mon bonheur…

1. IU – Cruel Fairy Tales

Quoi de plus approprié qu’une valse pour chanter la déchéance des illusions féériques ? La valse évoque toujours pour moi un sentiment nostalgique de rêve brisé, de souvenir un peu triste parce qu’il évoque un paradis perdu. Par exemple la chanson qui déclenche les souvenirs des fastes de la Cour royale disparue de l’Anastasia de Don Bluth est une valse à trois temps (Once Upon a December), tout comme le fameux petit bal perdu de Bourvil. Cruel Fairy Tale est non seulement très innovante par rapport aux rythmes usuellement employés pour les ballades mélancoliques, mais elle s’écoute en boucle, sans l’ombre d’une lassitude. Comme pour une mélodie un peu grinçante qui tourne dans une vielle boîte à musique, on a envie de tourner la clé encore et encore…

Voilà la version live, dont la mise en scène fait vraiment penser à du Broadway :

2. Block B – Tell Them

En fait je pourrais citer toutes les chansons du nouvel album de Block B, New Kids On The Block, mais j’aime bien privilégier les singles, qui ont la chance d’être illustrés par de beaux MV. Block B c’est pour moi LA découverte de ce mois de juillet, complètement inattendue mais bienvenue après les déceptions des nouveautés de groupes masculins sorties ces dernières semaines. J’ai entendu parler d’eux comme des Big bang Junior, mais je trouve qu’ils sont clairement plus orientés Hip-Hop que leurs grands-frères. Tell Them est plus un mix de rap et de pop très orienté grand public, mais je vous conseille de découvrir plus à fond ce groupe avec des chansons comme Halo ou Freeze, un autre single qui exploite à fond leur potentiel pop plus classique. Ma préférée pour l’instant c’est Wanna B, mais j’écoute tout l’album en boucle en fait.

3. W & Whale – Circusss

Vous connaissez probablement W & Whale grâce à Moonlight de l’OST de Que Sera Sera. J’ai été agréablement surprise de voir que ce groupe continue de produire des albums, et Circusss comporte tous les éléments qui m’avaient séduite en premier lieu : un tempo très électro très marqué, marque de fabrique du groupe Where The Story Ends et la voix grave et magnifique de la chanteuse Whale. Le MV présente Park Min Young dans un…thriller félin ? vous ne regarderez plus jamais votre chat de la même façon…

4. W & Whale – Break It Down

Et le groupe frappe à nouveau avec ce morceau plus pop, dont le MV s’inscrit dans la tendance « freak/fame monster » très à la mode actuellement. En fait l’intégralité du mini-album est un vrai plaisir à écouter. C Mon Yo ! vous donnera autant envie de danser que Moonlight, et Whale fait un usage sublime de sa voix hors du commun avec Magic, sans doute la plus belle piste de Circusss.

5. Dana & Sunday des CSJH The Grace – One More Chance

Les revoilà ces fameuses reines de la Kpop dont j’ai tant entendu parler ! Mais je vais trop vite : il s’agit d’un « petit » comeback puisque c’est seulement deux membres du groupe qui sont présentes. Les CSJH/The Grace n’ont pas volé leur titre, elles font l’exploit de réunir apparence impeccable, voix magnifiques (écoutez Boomerang pour vous en rendre mieux compte) et danse endiablée. Et en plus elles ont le chic d’assumer leur talent tout en ne se prenant pas au sérieux, en témoigne le ton décalé mais assuré de One More Chance. Seul problème pour ce MV : je ne pense pas que leurs voix, déjà assez puissantes, avaient besoins d’autotune. Il n’est pas employé ici de manière très originale et je préfère la version live, même si le rendu du micro miniature qui leur permet de danser altère le rendu sonore. Enfin je pense que les filles ne sont pas assez bien mises en valeurs : des efforts plus conséquents auraient pu être réalisés notamment au niveau des costumes (exception faite des shorts en cuir et de cette saharienne bien coupée) et des coiffures. Ce groupe mérite une production à la hauteur de son talent, et j’espère que leur prochaine sortie sera plus satisfaisante de ce côté là. Et Stephanie et Lisa ont intérêt à être de la partie !

6. M&D – Close Ur Mouth

Celle-là c’est grâce à Karin que je l’ai repérée. Mine de rien suivre absolument tout ce qui sort de nouveau côté kpop ça prend pas mal de temps, et les blogs qui font des bilans mensuels s’avèrent vraiment utiles pour couvrir ce qui nous échappe. Le concept est très novateur pour de la Kpop. Cette idée de tourner en rond dans un couloir avec des réactions différentes à chaque nouveau passage a déjà été fait (il me semble que Michael Gondry avait fait le même genre de chose pour Kylie Minogue, et il y en a d’autres qui ne me viennent pas à l’esprit immédiatement), mais Heechul et Jungmo des TRAX parviennent à se réapproprier le principe sans aucun problème. 

7. B1A4 – OK

De tous les groupes masculins débutants qui se sont lancé cette année, B1A4 compte parmi les plus sympathiques. Ils dégagent la même énergie positive que les SHINee. Je ne suis pas très fans de leurs chansons plus posées, mais si ils peuvent continuer à produire de tels concentrés de bonne humeur, j’adhère. Et l’idée du bêtisier à la fin du clip, excellent !

8. Taru – Done There

Comme d’habitude je tempère ma sélection par une chanson plus douce et moins calibrée Kpop. C’est le genre de chanson qui me fait penser que finalement, les ballades, c’est pas si mal.

9. 2NE1 – I’m The Best

Je n’aime pas cette chanson. Mais que je le veuille ou non, elle est entré dans ma tête comme un marteau-piqueur se fait un chemin dans un trottoir malgré la résistance du béton, à coup de « Ratatatata ». Ce que les 2NE1 font, elles le font bien, et même si a priori ce n’est pas du tout ma tasse de thé, j’accroche. La chanson est vraiment inégale. Le début et la fin déménagent, mais entre deux on a l’impression d’avoir un pot-pourri à la fois musical et visuel qui peine à former un tout cohérent. Si elles pouvaient retenir les bons éléments de ce morceau (pas trop d’autotune, et un sacré rythme) et faire quelque chose de plus harmonieux, leur prochain single pourrait mettre tout le monde d’accord. 

10. MBlaq – Mona Lisa (débat interne)


A première vue : Je ne suis pas très fan des MBlaq, mais il faut reconnaitre que leur dernier tube a du chien. Une bonne utilisation de la guitare, de bons costumes, des voix puissantes en harmonie (avec un climax dans les aigus impressionnant), et une mélodie assez entraînante pour donner envie de revenir pour en entendre plus. L’ambiance poussiéreuse et les couleurs dans les tons rouges et noirs collent parfaitement à l’idée du tube de l’été « mature ».

En y réfléchissant un peu : D’abord j’aurais aimé voir le MV explorer plus en avant le côté « Corrida » plutôt que de se jeter dans le scénario très très trèèès conventionnel des hommes qui se languissent d’une seule femme inaccessible, et ils en font un peu trop justement sur le plan de la langueur (un peu trop OTT -over the top-  à mon goût). Ensuite le problème principal de cette chanson c’est que plus je l’écoute, plus j’ai l’impression d’entendre « Tonight » des Big Bang, en moins bien. De la guitare sèche, un beat affirmé puis un solo de rap, le refrain, le même ton lorsque l’alto du groupe pousse la note (sauf que GD fait moduler sa voix, et c’est plus agréable à l’oreille). D’un autre côté, beaucoup de mélodies divergent. Les deux chansons sont à la fois très différentes et très similaires, c’est déroutant. Par contre ce qui est certain c’est qu’après avoir comparé les deux; il devient difficile de se contenter de Mona Lisa quand on a Big Bang2 à côté. J’ai aussi du mal avec deux chanteurs des MBlaq : avec celui qui en fait des tonnes dans le pathos (y compris avec sa voix !) et avec celui qui appuie sur les « chi » comme s’il voulait miser sur une voix « aegyo » mignonne. Je n’aime pas beaucoup ça lorsque les filles ajoutent un effet superficiel à leurs voix, mais je n’avais pas encore vu les garçons s’y mettre à ce point, surtout de la part d’un groupe à l’image qui se veut sombre et classieuse. Je vous laisse juges de ce tube, mais pour ma part c’est un peu de la poudre aux yeux. De la belle poudre, pleine de paillettes et de couleurs, mais de la poudre quand même. Ça reste très accrocheur. Est-ce que les autres pistes du mini-album valent la peine ?

Et voilà un autre Kpop Chart de bouclé pour le mois ! J’ai mélangé tubes fraichement sortis et rattrapages (principalement du mois d’avril). Je m’y remettrai dans quelques semaines, en attendant, les Miss A reviennent fin juillet !

Advertisements

3 réflexions sur “Kpop Chart #4 : Everybody Says…

  1. les block sont juste trop bons, tous talentueux et très bons en live, on voit que ce ne sont pas que des simples idols. B1A4 est aussi un groupe sympa, dommage que les boyfriends leur ait volé la vedette ds le style groupe pop à la SHINee, c’est dommage car les boysfriends sont bien fades comparé à nos B1A4 qui eux savent chanter.
    W&Whale jdr mais pas trop leur nouvelle chanson j’essaierai d’écouter les autres.
    2NE1 c’est mitigé, je trouve la chanson assez décevante, ça fait du 2NE1 ms voilà il manque le petit truc, pi c’est sacrément répétitif, heureusement leur nouveau single m’a l’air pas mal, on verra ce que ça donne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s