Lovomètre des romances de mai

Comme j’ai réussi à terminer cet article rapidement, il débarque plus tôt que prévu.

Il me faut en moyenne cinq épisodes pour me décider si je veux pousser plus loin un drama dont le pilote m’a convaincue. Dix épisodes est la barre ultime au-delà de laquelle je n’abandonne que trèèès rarement une série qui n’évolue pas ou au contraire, régresse. J’ai observé qu’un drama historique me demandera souvent plus de réflexion pour me décider à lui dire bye bye (entre huit et dix épisodes) tandis qu’une comédie pure, un mélo classique ou un thriller aura tendance à déterminer mon jugement assez tôt (souvent même dès les premières minutes). La seule RomCom qui m’a immédiatement donnée envie de dormir est Paradise Ranch (véritable « snooze-fest » comme ils disent de l’autre côté de l’Atlantique). Si on met de côté Prosecutor Princess et Sungkyunkwan Scandal, les RomComs de mi-saison de 2010 m’avait laissé un goût plutôt fade dans la bouche. Heureusement, l’offre printanière de cette année s’est révélée très engageante  dans l’ensemble. Me voilà donc arrivée plus loin dans chaque drama, prête pour un second tour de table.

Les voilà dans l’ordre décroissant de ma préférence, avec à la fin une synthèse des points positifs et négatifs. J’ai limité les spoilers, mais sachez tout de même qu’il y en a quelques uns, principalement pour Lie To Me et Baby-Faced Beauty.

Romance Town : Drama, je t’aime. 

Ca va être très rapide : Si Romance Town continue sur sa lancée, c’est mon nominé pour meilleur drama de l’année. C’est tellement agréable de pouvoir faire confiance à un scénariste qui sait exactement où il va que je me laisse porter ! Je ne vois même pas l’intérêt de commencer à faire des listes négatif/positif ou des critiques structurées comme je vais le faire plus bas, ça finirait par une dithyrambe bourrée d’hyperboles très embarrassante au cours de laquelle je finirai par sombrer dans le fangirlisme pur et simple à propos de l’intagralité du casting et du duo scénariste/réalisateur. Je reviendrai sur Romance Town de manière plus précise dans mes bilans successifs.

Verdict (après 6 épisodes, vus et revus plusieurs fois) : Heavenly Kimchi.

Baby-Faced Beauty : I’m in Heaven…OTP Heaven.

Une petite perle sous-estimée. J’ai été surprise de la manière avec laquelle il est passé presque totalement inaperçu, littéralement avalé par la popularité de ses concurrents. Seuls un article et quelques commentaires sur le wordpress de Ripgal lui rendait justice.  Pourtant le public Coréen ne s’y est pas trompé, et ils ont été de plus en plus nombreux à suivre ce drama…qui tient ses promesses !  D’après ce que j’ai lu sur Electric Ground, ce n’est pas la première fois qu’une histoire de Cendrillon qui débarque dans le milieux de la mode est mise en scène à Kdrama-land : Secret avec Kim Ha Neul et Tomato avec Kim Hee Sun s’en sont déjà chargé, ce qui me surprend un peu étant donné qu’à l’époque la vague Devil Wears Prada n’existait pas. Les dramas qui ont tenté d’actualiser le phénomène en 2009 ce sont gentiment cassé la figure (Cinderella Man, Style) et la plupart d’entre eux n’ont même pas vu le jour (Magazine Allo, Fashion King…qui se souvient de ces projets ?). Par conséquent il semblerait qu’ils reviennent à l’ancienne recette classique, le stylisme, sans essayer de s’aventurer sur le terrain dangereux du magazine de mode. Je suis soulagée de ce choix, qui signifie moins de placement produits et plus d’authenticité.  De plus comme je ne connais pas ces dramas des années 2000, BFB garde pour moi le goût de la nouveauté.

J’étais très mal partie sur ce drama, le pilote m’avait donné des envies de meurtre sur les trois quart du casting, mais j’ai fini par lancer la suite et je suis tombée la tête la première dans cette histoire touchante. Je blâme Jang Nara et Daniel Choi, absolument adorables dans ces rôles qui leur permettent d’exploiter à merveilles leurs talents de clowns : Jang Nara serait une sorte de clown triste, aérienne et autoritaire, tandis que Choi joue l’auguste gaffeur et impertinent.  Ryu Jin qui commence à se faire connaître pour ses talents comiques depuis My Country Calls n’est pas en reste et ajoute sa performance payante de faux coincé un brin obsessionnel à celle des deux autres. Kim In Seok est toujours aussi belle (même si elle est habillée n’importe comment) et se révèle une rivale de choix un brin tortionnaire qu’on observe avec un mélange de crainte et d’admiration tout en profitant pleinement des instants où elle se fait remettre à sa place pat la fille du président. Elle me fait souvent penser à l’une de ces reines machiavéliques très présentes dans les sageuks. C’est une femme intelligente, qui manigance avec application. On est loin d’In Hee et de ses plans méprisables pour attirer l’attention…

J’avais peur que le drama ne se repose que sur ces éléments, mais que nenni : après plusieurs épisodes je découvre avec plaisir mon incapacité à prédire les retournements de situations et autres twists qui s’enchaînent (même si la direction générale du drama elle-même est très prévisible). Tous les épisodes ne sont pas de la même qualité : le second avait marqué une nette régression, tandis que le troisième, véritable concentré de fun non-stop a scellé mon addiction. La suite s’inscrit heureusement dans une qualité stable et une cohérence appréciable.

L’alchimie entre Jang Nara et Daniel Choi est assez incroyable (toutes leurs scènes ensemble valent de l’or et touche au bon endroit la corde émotionnelle). Les deux acteurs sont tellement complices à l’écran qu’on en vient à se demander où est la frontière entre la fiction et la réalité. Je ne suis pas du genre à fantasmer sur la réunion In Real Life d’un couple fictif, mais pour le coup c’est difficile  de ne pas s’emballer devant de tels échanges.


La réalisation qui parait brusque et injustifiée au premier abord prend petit à petit tout son sens et son intérêt. Je suis admirative. Quand au scénario, je le trouve plus complexe et plus équilibré que ce que j’avais attendu, valorisé par des dialogues solides. Mention spéciale aux monologues écrits pour Jang Nara, un exercice jamais gagné d’avance et facile à rater (oui Lie To Me c’est vers toi que je regarde) ici relevé avec brio. De plus la réflexion sur l’âge et la fascination autour de la jeunesse est abordée discrètement et plus intelligemment que ce à quoi je m’attendais. J’ai lu des commentaires de femmes qui se sont reconnues dans le personnage de So Young, très touchées par le choix du drama d’affronter ce problème de front.


Mais le tableau n’est pas uniquement positif, quelques nuances empêchent BFB d’accéder à un niveau plus élevé. Ce sont principalement des problèmes de scénario. La révélation du secret de So Young traîne en longueur, et même si je suis très satisfaite de la manière dont est exploité ce sursis laissé à notre héroïne j’aimerais bien qu’on puisse passer à autre chose pour éviter une seconde partie trop larmoyante. D’autre part la persistance du misérabilisme et de la frustration entretenue contre l’héroïne peut facilement porter sur les nerfs. Heureusement la fin du cinquième épisode fait exploser tout cela avec un panache peu commun au cour d’une scène assez impressionnante pour une comédie romantique…légère ? Pas si légère que ça finalement !

Je crois que j’ai fait le tour. BBFB est loin d’être parfait, mais il a des arguments de poids devant lesquels je suis faible. Je suis en réalité bien plus loin que le cinquième épisode, et prête à me jeter sur la suite ! J’ai observé avec grand plaisir que de plus en plus de personnes se mettent à regarder ce drama, défendu avec force par ses fans.

Verdict (après 8 épisodes) : La suite s’est avérée encore meilleure que les deux premiers épisodes. C’est avec plaisir que je peux tamponner BBFB d’un très solide « Good Kimchi ! »

Best Love : le rêve envolé ?

Arf Best Love…je suppose que finalement, j’ai tourné la page sœurs Hong ? Je ne trouve rien à dire sur ce drama ni sur le plan scénaristique, ni sur les acteurs et pas plus sur la réalisation. Le problème c’est que je ne trouve rien à dire sur ce drama…du tout. Tout est là pour faire une excellente RomCom devant laquelle je devrais m’éclater. Et pourtant. Je suppose que j’ai perdu le feeling avec ces histoires : j’ai exactement le même sentiment de lassitude et d’incrédulité que j’avais éprouvé devant Gumiho Girlfriend. Le sentiment que ces histoires ne m’intéressent plus. Je voudrais quelque chose de plus terre-à-terre…en fait, c’est comme si j’avais arrêté de croire au Père Noël. Pendant que j’y croyais à fond c’était magique, merveilleux, enchanteur…et une fois le rêve disparu pouf on revient sur terre et on a la confirmation du sentiment sous-jascent terrifiant que tout ça, ça n’existe pas. J’ai un peu le même sentiment devant Best Love : l’impression de regarder un vieux rêve qui me paraît désormais bien désuet. Bref Best Love est vraiment une très bonne RomCom, les acteurs sont au top et je suis la première à le reconnaitre, mais je suppose que j’ai perdu la capacité de l’apprécier. Les seules scènes qui fonctionnent pour moi sont les scènes comiques (et n’importe quelle scène avec Yoon Kye Sang), mais le reste m’ennuie assez vite. Allez-y à fond et profitez-en, mais je passe mon tour !

Verdict (après 3 épisodes, terminés tant bien que mal) : Good Kimchi. Malgré tout je suis bien capable de voir et de comprendre pourquoi tout le monde est gaga de ce drama. C’est du bon travail. Je regarde l’effervescence d’un œil serein, mais de loin.


Lie To Me : Jetez-moi à la fenêtre ce script bidon.

Encore une fois, je me retrouve bien embarrassée avec ce drama qui a tendance à me fatiguer plus qu’autre chose. J’ai persisté avec les épisodes 3 et 4, mais j’ai laissé tomber les dernières traces d’optimisme qui me restaient devant ce scénario qui traîne en longueurs inutiles. J’ai quand même jeté un œil la suite, afin de prendre le temps de bien comprendre ce qui cloche. J’aiguise mes couteaux. Au menu : Lie To Me.

NB : Je ne parlerai pas ici des performances de Kang Ji Hwan et de Yoon Eun Hye, injustement piégés dans ce traquenard. J’ai déjà dit tout ce que j’en pense dans mes premières impressions sur le drama, et mon opinion n’a pas changée.

L’intrigue met des plombes à se mettre en place, et je pense que la scénariste va se retrouver bien embarrassée à la fin pour démêler rapidement l’inévitable méli-mélo d’embrouilles installées. Faire tenir le mensonge d’un côté sur l’égoïsme d’Ae Jung et de l’autre la stratégie commerciale de Ki Joon est…franchement décevant. A vrai dire j’ai le sentiment que Lie To Me est un drama « démodé ». Je m’explique : Nous sommes habitués au schéma de base suivant : Cendrillon rencontre Charmant (aka Bellâtre ou encore Bae Soo Bin, au choix) et Darcy. Elle tombe amoureuse de Darcy mais celui-ci en aime une autre, Rivale (aka Garce ou petite chose fragile dans certains cas). Rivale est jalouse de la relation privilégiée entre Cendrillon et Darcy, et elle fait tout pour récupérer son ancien prétendant. Darcy commence par se laisser avoir par Rivale, mais réalise que Cendrillon lui manque et finit par retourner vers elle. Happy End. Ah oui, j’allais l’oublier celui-là : pendant ce temps Charmant prend la pose, sert de chevalier servant/ange gardien à Cendrillon mais garde ses sentiments pour lui afin de ne pas la blesser. On balance aussi de temps en temps l’opposition des parents histoire de faire pleurer tout ce petit monde.


Lie To Me est en train de remplir le cahier des charges en bon élève. Mais il me semble que ces derniers temps, les choses commencent à changer ! Les héroïnes ne sont plus systématiquement des amoureuses timides, les héros ne sont plus obligatoirement des goujats de première. Rivale et Charmant ne bougent pas beaucoup, mais on sent quelques frémissements. Prenez Best Love et Baby-Faced Beauty, et vous avez déjà deux hommes qui sont complètement gaga de miss Cendrillon avant les autres (avant Charmant lui-même ! Révolution !). Un drama comme Thorn Birds avait essayé sans succès de faire marcher l’ancienne recette qui fonctionnait du tonnerre il y a dix ans, mais depuis Kim Sam Soon a débarqué (avec quand même ses 50% d’audimats) et a bousculé les conventions avec ses gros sabots. Depuis nous avons des héroïnes qui ont leurs propres ambitions (par exemple le rêve de So Young occupe une place non négligeable dans BBFB) et parlent avec de plus en plus de liberté. L’attitude d’Ae Jung, qui devient complètement dingue à cause de…de quoi déjà ? de ce que pense son petit cercle d’ « amies » n’est plus susceptible aujourd’hui de susciter la même sympathie qu’auparavant. Elle rêve de pouvoir papoter avec elles de son petit ménage autour d’une tasse de thé ? Ok pourquoi pas, c’est pas interdit, mais…je suis déçue. Go Eun Chan de Coffee Prince voulait devenir Barrista avant de penser à épouser son prince ! Bon j’avoue que souvent le voyage d’apprentissage professionnel qui met en danger le couple a eu tendance à me rendre dingue (le pire exemple qui me vient en tête est Dal Ja’s Spring) et je suis bien contente que les scénaristes ont réussi à tourner la page, mais ça ne veut pas dire forcément qu’il faut jeter tout ce qu’il y avait derrière cette idée. Les récents dramas ont su retenir l’essentiel (la vie d’une femme d’aujourd’hui n’est plus uniquement centrée autour de son mari) tout en évitant de tomber dans l’extrême inverse (le sacrifice de mon homme sur l’autel de ma carrière). Pour autant, cela ne veut pas dire que je méprise le désir d’un foyer sécurisant. Ça me rappelle le film Le Sourire de Mona Lisa, lorsque le personnage de Kirsten Dunst explique à son amie qu’elle comprend ses ambitions et son désir de liberté, mais qu’elle est faite pour tenir un foyer tranquille (c’est aussi l’un des grandes thématiques de Middlemarch de George Eliot). Au contraire je soutiens de tout cœur la diversité des ambitions, et je pense sincèrement qu’un mariage réussi est une forme d’achèvement éclatant. Alors, c’est quoi le problème ?

Je ne peux pas m’empêcher d’être déçue et même agacée par le personnage d’Ae Jung, supposée rêver à un destin de princesse. Je ne sais comment la caractériser. Est-elle une Cendrillon 2.0, carriériste, délurée, décomplexée ou bien une véritable couarde qui n’assume rien du tout, complètement traumatisée par la perte de son premier amour ? Je me demande si la scénariste elle-même le sait. Ae Jung est parfois l’une parfois l’autre, et cela fait d’elle un personnage foncièrement instable et surtout jamais fiable. Ses actes, paroles semblent souvent sortir de nulle part, et j’en venais à attendre avec une sorte de crainte ce qu’elle allait nous sortir la prochaine fois qu’elle ouvrirait la bouche. Son mensonge et sa motivation mettent Lie To Me dans une situation compliquée, comme pendu au-dessus d’un précipice, un pied en avant (Ae Jung a un job et des revenus stables) un pied en arrière (elle fait passer l’apparence avant tout et continue de fréquenter ce cercle de femmes au foyer). Je ne pense pas que Ki Joon est celui qui pourra résoudre ce dilemne puisqu’il est lui-même très mal écrit (autant d’épaisseur que du papier calque), et tout aussi instable que sa partenaire. La preview de l’épisode 7 a confirmé ce que je craignais : on part du principe que la scène finale du sixième épisode suffit pour parachever la première partie supposée construire une relation intime entre nos héros, et on se lance à corps perdu vers l’étape suivante, plus tendue.

M’enfin je ne voudrais pas jouer les rabats-joies mais ça vous suffit ce qu’on nous a montré jusqu’ici ? J’ai vraiment eu l’impression qu’à chaque épisode on nous tirait en avant grâce à la carotte « Stop Affaire ! Kang Ji Hwan et Yoon Eun Hye ensembles !!! » tout en nous faisant passer par un tas de développements secondaires inutiles. Certains ont comparé Lie To Me à Mary Stayed Out All Night et à My Princess, et là je dis non. Le scénario de Mary Stayed Out All Night  a foncé tête baissée dans le grand n’importe quoi, mais nous étions passés par au moins 7 épisodes bourrés de moments inoubliables entre notre OTP stellaire. Et au contraire un drama comme My Princess met en valeur ce qui cloche dans Lie To Me : comme l’a très bien dit Ockoala, en terre RomCom, l’OTP est roi. Le scénario doit être au service du couple principal, et surtout pas le contraire. Je pense que l’équipe de My Princess avait bien conscience des faiblesses de son propre scénario, et a choisit d’exploiter à fond ce qui marche à merveille : Lee Seol et Hae Young. Quasiment 80% des scènes leur étaient consacrées, et le reste bien heureusement relégué au second plan. C’est aussi ce qui est en train de se passer avec l’excellent Drunken to Love You, même si le scénario lui-même ne manque pas d’intelligence.  Mais non content de se disperser dans des histoires parallèles qui viennent s’interposer entre nos leads, Lie To Me échoue assez lamentablement à rendre son couple captivant ! Xiaoshuo a dit très à propos sur ce point qu’un fossé ne cesse de s’élargir entre Ki Joon et Ae Jung, et en effet les deux personnages sont rarement sur la même longueur d’onde. Quitte à aller plus loin je dirai qu’Ae Jung a plus d’alchimie avec Sang Hee qu’avec son grand frère. Bref un échec sur presque tous les plans. C’est tout de même assez pathétique de voir un drama se rabattre uniquement sur ses scènes de baisers pour rameuter l’audience…je n’ai jamais vu un drama se concentrer autant là-dessus, mais c’est littéralement devenu leur stratégie marketing !

« Our OTP also revealed that there is an upcoming kiss in episode 8, which Eun Hye has dubbed the Cola Kiss, and that the viewers will be really affected when they see the kiss. She said that the upcoming Cola Kiss is like nothing that has been done before« . (source : traduction d’Ockoala d’un interview).


J’aurais encore beaucoup de choses à reprocher à Lie To Me comme par exemple ses problèmes d’équilibres (certains personnages dont je me fiche royalement sont beaucoup trop présents comme So Ran et Jae Bum tandis que d’autres en théorie plus importants sont en pratique complètement négligés comme Yoon Joo) ou encore cette réalisation qui devient de plus en plus plate à la limite du ridicule (jetez un coup d’œil à la scène du dîner à la toute fin de l’épisode six, c’est presque embarrassant tellement c’est creux), mais je vais arrêter ici le massacre. Actuellement je continue de regarder des bouts de la suite, mais j’en viens à rire nerveusement, incrédule devant tant d’inepties.

Je voudrais tout de même rajouter que je suis assez d’accord avec l’opinion inverse, qui affirme qu’on peut très bien décider d’arrêter de se prendre la tête avec ce drama et tout simplement en profiter. Je le ferais avec joie, si seulement je ne m’ennuyais pas devant 60% du temps. Mais puisque je ne regarde plus le drama régulièrement et surtout intégralement, ce seront les derniers mots que je lui adresse. A ceux qui continuent de prendre le relais et de m’éclairer sur la suite !

Verdict, après environ 5 épisodes : Bad Kimchi. Voyons si LTM va continuer à patauger dans la semoule ou commencer à remonter la pente.

Tout de même trois bonnes séries sur quatre, c’est un joli score ! si 2010 était l’année des grandes sagas bouleversantes, 2011 pourrait bien marquer un pas en avant pour la RomCom. Pour finir, J’ai trouvé quelques articles qui complètent bien mes opinions :

-Baby-Faced Beauty et Lie to Me par Ripgal : Baby-Faced Beauty Thoughts  Choi Jin Wook, Why So Cute ?  Les commentaires de Hagrid prolongent ces articles notamment au sujet de Lie To Me.

-Romance Town par Thundie et Endodo, qui en disent beaucoup plus que moi sur ce petit bijou : My fat suit is fatter than yours, Romance Town : How I love thee

Et c’est tout ! N’hésitez pas à me contredire, ce ne sont que mes modestes opinions personnelles et lire d’autres impressions qu’elles soit confirmatives ou divergentes enrichi ma réflexion !

18 réflexions sur “Lovomètre des romances de mai

  1. Je partage ton avis (et déception?) pour Lie To Me.. j’ai envisagé pleins de possibilités sur ce qu’il pourrait être avant qu’il soit diffusé (manque d’originalité, répétitif, etc.) mais pas qu’il soit si Mauvais.. c’est terrible.. je me sens tellement arnaqué par les trailers, les posters et autres.. la fin de l’ép 6 n’est qu’une arnaque de plus mais apparement je suis facile comme ça avec les dramas, faudra que je regarde la suite.
    Best love et Romance town dépassent toutes mes attentes.. ça faisait vraiment longtemps que des RomComs ne m’avaient autant plu!

    • « Arnaque » est bien un mot qui définit LTM, en raison de tout le battage médiatique formé autour et de la réalité du résultat. Mais si on met de côté ce drama, les trois autres sont d’une qualité réjouissante ! C’est même difficile de faire un classement. Et encore je n’ai pas parlé ni de Manny ni en détail de Drunken to Love You ! C’est le paradis de la RomCom en ce moment ^^

  2. Je voulais passer depuis un bout de temps pour parler de Lie to me. Tu fais ici un compte rendu très complet de tous ce qui ne marche pas dans ce drama: j’ai ressenti comme toi un scénario creux qui ne met même pas en valeur ce qu’il a de plus fort(à savoir ses acteurs) et surtout le vide entre les deux personnages principaux qui ne cesse d’augmenter. Je ne perçois pas d’où vient cette soudaine affection que les deux partagent, et ce baiser est un hameçon lancé pour appâter le téléspectateur… Je n’accroche avec aucun des personnages, du coup inutile de dire que le sort de Lie to me est joué!
    Pour BBF, je ne peux que aller dans ton sens pour la complicité du couple. Ils sont d’une justesse tous les deux, je n’en reviens pas. C’est rare de sentir un tel naturel dans un couple, je suis d’ailleurs complètement sous le charme de Daniel Choi et de l’interprétation qu’il fait de son personnage, d’une manière nuancée et tellement drôle.
    Par contre, Best love…non! Cette rom com pétillante à souhait reste mon rendez vous de la semaine que j’attends avec le plus d’impatience. Je la trouve jubilatoire, dans un ton qui sait mêler parodie et naturel qui dépasse de loin ce que les soeurs Hong ont l’habitude de faire. You’re beautiful est d’ailleurs le seul du lot que j’ai vraiment aimé mais on sent dans celui ci l’expérience tant du côté du scénario que des acteurs, qui lui permet de se démarquer. Là où ce drama est assez impressionnant, c’est qu’il réussit à m’accaparer, à un point où certains détails que j’aurais pu trouver limites dans d’autres dramas se fondent ici dans un cocktail détonnant (d’ailleurs, le coup de la patate est fort). Les deux couples, celui de Cha Seung Won ou de Yoon Kye Sang avec Gong Hyo Jin, sont tous deux aussi aguichants. Bref, j’en ressors à chaque fois de bonne humeur, le sourire en prime…

    En tout cas, bons visionnages et merci pour ce « lovomètre »!

  3. alors pour Romance Town je partage tout à fait ton avis^^
    surtout que je trouve que l’acteur Jung Gyu Woon a toujours une bonne alchimie avec toutes ses partenaires, dans Dr Champs et Sign il était juste trop cute!!
    pour sur je vais continuer ce drama!!

    Pour Best Love, moi aussi j’ai du mal, mais c’est avec les persos, enfin surtout Dokgo jin, il a un problème, c’est pas possible, il a aucun raisonnement , enfin bref j’aime pas son perso, et donc j’ai pas mal de mal avec ce drama, même si je regarde de temps en temps, parce que ça détend.

    Pour baby faced beauty, j’ai eu la même surprise que toi, les 2 premiers épisodes jme suis dit: « mais qu’est ce que c’est que ça????? » mais au final j’ai bien fait d’avancer un peu plus, et puis comme tu le dis si bien « L’alchimie entre Jang Nara et Daniel Choi est assez incroyable (toutes leurs scènes ensemble valent de l’or et touche au bon endroit la corde émotionnelle). » ils sont excellent ensemble, au début ( les deux premiers épisodes) ils étaient chiant, mais là c’est un pur plaisir^^

    Pour Lie to Me, je serai pas aussi sévère que toi sur le drama, c’est vrai qu’il me déçoit un peu, surtout que vu le cast je m’attendais à un truc grandiose…
    Mais bon Kang ji hwan m’oblige je vais le continuer^^ quoique j’avais abandonné Coffee House que j’avais vraiment trouvé naze

  4. Merci pour vos réactions (>_<)/

    Je suis gaga de Romance Town, mais si on me prend par les sentiments Baby-Faced Beauty gagne du terrain. Les deux se livrent une bataille sans merci dans ma tête pour la place de série du mois (question existentielle XD).
    En ce qui concerne Best Love j'ai vraiment du mal à rentrer dedans. Le pire c'est que je ne vois pas bien pourquoi. Il y a quelque chose qui me fait décrocher, mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus. Mais j'en suis la première déçue, c'est comme si je voyais les autres s'amuser ensemble sans pouvoir participer au jeu T_T

    Enfin c'était officiellement ma dernière réquisition contre Lie To Me avant un éventuel bilan déception de fin d'année ! Je vais arrêter de lui presser le citron XD

    @Xiaoshuo : en lisant ton commentaire je me suis souvenue que c'était toi qui avait dit ça à propos de la distance entre le couple de LTM ! Je n'arrivais plus à me rappeler où j'avais lu cette idée, du coup je vais pouvoir faire la référence ^^

  5. C’est sur tes bons conseils que je me suis mise à BFB. Si tu n’arrêtes pas d’en dire du bien, c’est qu’il doit bien avoir quelque chose de spécial.

    Pour le coup j’aime beaucoup la réalisation, c’est frais, et c’est vrai que les scènes de Daniel choi et Jang na ra sont toutes excellentes. Par contre j’ai beaucoup mais alors beaucoup de mal avec les autres personnages. Dans le milieu du stylisme ça ne m’étonne pas que les 3/4 soient pourris, mais là j’en suis à l’épisode 4 et aucun n’a encore réussi à m’arracher une once de sympathie.

    Quant à la famille de So Young je suis sans voix. Comment peut-elle se laisser exploiter comme ça. Si ma soeur me faisait un coup pareil, elle sait très bien qu’elle n’entendrait plus parler de moi pendant un moment ! Ca doit être un truc coréen ça! Le fait de toujours rester attaché à sa famille même quand ils vous pourrissent la vie avec des dettes, des yakuzas, ou des coups bas : c’est juste que moi ça m’échappe et du coup j’ai du mal à m’attacher aux personnages.

    Je m’accroche, rien que pour voir si le drama réussira à combler mes attentes, j’ai pas envie de le lâcher. Romance Town me fait toujours de l’oeil mais j’attends encore quelques épisodes ^^
    Par contre, une petite déception pour Greatest Love. Cette RomCom bien sympathique ne me rend pas aussi hystérique comme d’habitude. Mais j’aime beaucoup, je ne me lasse pas de Dokko Jin et chaque épisode est vraiment très plaisant ;) Ah oui j’en suis à l’épisode 8 si ça peut te motiver pour voir la suite ^.^

    • Je pense réessayer une dernière fois, avec l’épisode 4 de Best Love, mais je suis de moins en moins motivée pour continuer. Romance Town et BFB occupent 90% de la case de mon cerveau dédiée aux Kdramas et les autres ont du mal à se faire une place ! Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le reste des personnages de BFB, au début j’ai failli supprimer carrément le drama de mon DDE tellement ils me tapaient sur le système mais il y a un remède de choix : So Young n’hésite pas à se rebeller. Si tu regarde l’épisode 5 il y a une scène qui libère pas mal de choses de ce côté là ^^
      Bref ne t’en fait pas je trouve que tout le monde devient de plus en plus supportable au fur et à mesure (sa soeur en particulier devient tolérable). Je croise les doigts pour que la suite ne sombre pas dans la souffrance gratuite pour l’héroïne, mais j’ai envie de passer par une période plus tendue pour voir le couple principal évoluer !

  6. Coucou!
    Alors pour Lie To Me : Jetez-moi à la fenêtre ce script bidon., ce n’est on ne peut plus vrai, mais quel dommage avec un tel casting!
    Pour Greatest Love, je t’invite à continuer les épisodes, franchement c’est génial, je rigole comme une débile devant, c’est trop drôle/exagéré. A+

    • Coucou Memdrama ^^ En effet c’est rageant de voir deux bons acteurs embarqués dans un mauvais drama. SBS se repose uniquement sur la popularité de Yoon Eun Hye et de Kang Ji Hwan pour essayer de conserver son audience.

  7. C’est là qu’on voit que le ressenti n’est pas du tout pareil.
    Je ne suis qu’au 5è épisode de LTM, mais j’accroche vraiment beaucoup. Je n’ai pas de problème avec les motivations des personnages. Si l’héroïne ment, c’est pour rabattre le caquet à son amie qui lui a fait tant de mal et qui continue de la mépriser. Comme elle le dit à un moment, c’est la première fois qu’elle ressent ça. Et je trouve ça bien de faire de l’héroïne une personne terriblement humaine, qui est « tentée » par la vanité. Elle n’est ni une gourde, ni une personne foncièrement méchante. La preuve, elle continue de fréquenter son cercle d’amies.
    C’est pareil pour le héros, il a le sens du sacrifice (relation avec son frère), mais son autorité naturelle (conférée par sa position) lui impose de jouer les durs.
    Maintenant, sur le fond, à savoir le positionnement « féministe » de l’héroïne, je trouve le drama suffisamment intelligent pour justement… ne pas dire ce que veut l’héroïne. Elle veut être « mariée » pour une fois ne pas être rabaissée. Elle est donc immature sur ce plan là puisqu’elle prend la mauvaise solution pour résoudre le problème avec son amie, elle n’a donc pas vraiment réfléchi sur la question du mariage, et les pressions sociales ne sont pas aussi fortes que cela (la preuve : les réactions de ses collègues, qui s’étonnent qu’elles puisse être mariée).
    Ça laisse tout un champ possible pour le développement romantique du personnage, mais aussi pour montrer ce qu’elle veut vraiment dans sa vie personnelle (sa vie professionnelle est pour le moment bien remplie).
    Et à mon sens c’est bien avec sa nouvelle relation qu’elle va peu à peu comprendre que le mariage ce n’est pas qu’un statut, c’est un … engagement ! (ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il y a un contrat, et qu’elle y ajoute des choses). Il y a dans cette forme d’immaturité quelque chose de très plaisant, une innocence qui fait chavirer mon cœur.
    Elle n’attend pas son prince charmant, lequel n’est pas un goujat non plus. Donc j’avoue ne pas trop comprendre ces critiques quant aux personnages.
    En revanche je suis d’accord pour dire que le drama fait un peu old school du fait de son rythme de narration et des rebondissements employés. Mais sincèrement, c’est ce qui me plait. Parce que ça me rappelle pourquoi je suis tombé dans la marmite des dramas coréens à l’époque… Je ne recherche pas forcément de l’originalité, mais de l’émotion, une alchimie, et des bons acteurs. Et sur ce plan là je suis servi.

    • Héhé je suis contente d’avoir matière à discuter ^^ c’est tout à fait défendable, mais je ne partage pas cette vision. Par exemple je suis très perplexe devant la persistance d’Ae Jung à continuer à fréquenter So Ra. Je n’appellerai pas vraiment une femme comme elle une « amie » étant donné qu’elle lui a tout de même littéralement volé son premier amour, par pure égoïsme. Je trouve d’ailleurs ce personnage particulièrement mal écrit de par son manque de subtilité. Et revenir faire la conversation à une femme qui lui a dit qu’être inférieure à elle est conforme à l’ordre du monde je n’appelle pas ça de la gentillesse mais du masochisme.
      J’ai beaucoup trop souvent l’impression qu’Ae Jung tend le bâton aux autres pour se faire battre, et cette attitude a tendance à me mettre en rage. Le second point avec lequel je ne suis pas d’accord et cette fameuse alchimie. J’y ai cru au début, mais passé quelques épisodes de plus je ne vois rien. Les scènes d’intimité n’ont strictement aucune construction émotionnelle logique (et je suis loin d’être la seule à l’avoir remarqué). J’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi Ki Joon est attiré par Ae Jung. A la fin du sixième épisode il a une sorte de flashback en la regardant, et il se souvient de tous les instants passés avec elle. C’est supposé expliquer son attirance, mais franchement je n’ai pas pu m’empêcher de rire d’incrédulité devant la pauvreté de ces scènes (en particulier la scène de rencontre que j’avais trouvé bien décevante pour une scène d’habitude importante dans les Kdramas). Le troisième point qui me chiffonne concerne d’autres aspects du scénario : la pauvreté des dialogues, et d’autre part cette façon qu’on les personnages d’apparaître toujours à tel ou tel endroit pour surprendre une conversation ou arriver quand on parle d’eux. C’est récurrent de voir ce genre de « coïncidences » dans un Kdrama mais ici c’est utilisé à l’envie pour faire avancer les choses, et c’est tout de même assez fragile. Pour ce qui est des personnages eux-mêmes, c’est vrai qu’on peut dire qu’Ae Jung est humaine de par ses actes immatures, mais je n’achète pas. J’ai vu une sacrée pelletée d’héroïnes qui se voulaient construites sur cette tension entre immaturité et générosité (un bon exemple est l’héroïne de My Girl) et Ae Jung n’est pas le meilleur exemple. Je trouve que son personnage n’assume ni l’un ni l’autre de ces traits de caractère. Quand à Ki Joon encore une fois nous avons un rôle éculé, pas particulièrement bien exploité non plus à mon goût (beaucoup trop « mou » et indécis).
      Mais je vois que j’ai déjà écrit un pavé, et je vais m’arrêter là ^^; en tout cas c’est toujours agréable d’avoir une opinion divergente et même si nous avons des avis opposés je pense que c’est (comme tu dis) une question de ressenti par rapport à nos propres expériences. Si Lie To Me peut délivrer un message plus complexe et plus intelligent que je ne le perçois, c’est très positif ^^

  8. Je viens de voir le 6è (héhé j’ai pas résisté), et j’ai tiqué sur la même chose : les rencontres « fortuites » dans la rue sont un peu trop nombreuses à mon goût.
    Et ce 6è épisode parait bien précipité… J’aurai aimé voir les choses aller plus calmement comme c’était le cas jusqu’à présent. Pour autant le rapprochement n’est pas incohérent. On avait déjà vu auparavant qu’il craquait pour elle (la scène sur le banc) et puis il suffit de voir la réaction de Ki Joon, devenu bien froid dès qu’Ah Jung se rapproche de son « ex ». Le problème, en fait, dans cette fameuse scène de fin de l’épisode 6, c’est que le flashback n’avait pas lieu d’être. En plus de justifier l’injustifiable (la première rencontre ? vraiment ?) Ça a un peu cassé le côté spontané de la chose. Surtout que l’ambiance y était (qui n’a jamais craqué en chantant avec une demoiselle ? pas moi ^^), et que pour la première fois dans la série je commençais à apprécier… l’OST !
    Il ne fait plus de doutes que le drama est écrit à l’arrache, et ce rebondissement précipité en est la preuve. J’espère seulement qu’ils arriveront à maintenir le cap. Tout se joue maintenant, en fait. il est certain que la série ne sera pas l’un des joyaux de l’année, mais elle peut toujours prétendre au titre de série sympathique.

  9. Tu sais trouver les mots justes pour aiguiser la curiosité ! Tu m’as convaincu d’essayer Romance Town (le prosélytisme de tous me donne envie) et Baby Faced Beauty. Malheureusement, je n’aurais sans doute pas le temps avant une dizaine de jours… Je verrais si tu es toujours aussi enthousiaste :P

    En tout cas merci pour cet état des lieux des « love »/forces en présence !

  10. C’est drôle parce que des trois dramas qui sont cite dans cette article je préfère lie to me. baby face beauty il a fini par me soûler au point que j’ai saute plusieurs episode pour arriver au derniers parce que je trouve que c’était toujours la même chose et l’actrice principale je l’aimer bien au début mais après je la trouver trop molle et dans romance town le pere de la fille qui devient riche y ma soûler et a la fin le drama y devenait ennuyant mais cependant il est deuxième sur la liste après lie to me parmi ces trois la et il est très bien surtout l’histoire… Bref juste comme sa pour donner mon avis ;p
    Aussi j’ajouterai malgré la longueur de t’es articles j’ai pu les lires parce que t’écrit bien enfin sa donne envie de lire

    PS: je m’excuse pour les accent manquant ( je suis sur un clavier qwerty) et pour les fautes d’orthographe(un autre problème qui prend son importance dans ma vie)

    • Hello Diena Merci pour ton commentaire ! Tout ce que j’écris est biaisé par ma propre subjectivité même si j’essaie d’en faire le plus possible abstraction =) et c’est toujours plaisant de lire une opinion différente ^^ aucun problème pour les fautes ou quoi que ce soit, en fait je n’ai même pas remarqué ;)

      • lool de rien, mais tu m’ a répondu vite :0 bref … tant mieux si les fautes elle sont pas dérangeante, et oui j’ai remarqué que tu donné un avis qui reste quand même objective et c’est tant mieux ;) en tout cas continue ce que tu fait tant que sa te passionne bonne continuation..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s