Bilan d’avril

Aaaah je suis en retard ! J’étais persuadée qu’il y avait un 31 avril, allez savoir pourquoi, et je me disais que j’avais tout mon temps…hum hum. Je n’ai pas beaucoup avancé mes différentes séries en cours, mis à part Crime Squad que j’aimerais boucler rapidement pour pouvoir passer à autre chose. Néanmoins la qualité était au rendez-vous, arrivée de tous côtés. J’ai vu le pilote de Can You Hear My Heart mais je n’en parlerais pas avant d’en avoir vu plus (je pense attendre que tous les épisodes soient sortis et les RomComs qui arrivent terminées pour m’y remettre si ça me plaît).

 Royal Family : la série qui réveille votre fibre machiavélique 6/18

 

J’espace le visionnage des épisodes de ce drama, car chacun d’entre eux se savoure comme un vin rare. Ce drama est délicieusement diabolique et…intense ! On se surprend soi-même à trouver du plaisir dans toutes ces manigances. Peut-être parce que pour une fois, c’est subtil ? Et peut-être aussi parce que pour une fois, c’est crédible ? Je me répète, mais c’est fou comme Royal Family arrive à nous convaincre du caractère tout à fait sérieux de son histoire. J’étais à cent lieues d’imaginer suivre ce drama avec passion (et pour une fois sans acharnement maladif, parce que ça se savoure). Ji Sung continue de m’épater, même si la palme du meilleur jeu reviens sans aucun doute à Yum Jung Ah. Elle sait passer en un instant du rire aux larmes, de la naïveté au cynisme, et nous livre le portrait d’une héroïne multi-facette fascinante. Je n’ai qu’une hâte : qu’elle entre dans le jeu pour mettre JK à ses pieds…mouahahaha.

J’en suis au sixième épisode, et le scénario continue de me surprendre. Chaque épisode est bourré de petits indices encore indéchiffrables sur les véritables plans de Kim In Sook. Royal Family pourrait se définir comme un habile thriller qui place le spectateur dans la même position que la partie ignorante et innocente, pour lui dévoiler petit à petit un plan d’ensemble soigneusement élaboré. Je me suis légèrement spoilée (spoiliée ?) sur quelques éléments du passé d’In Sook, et ça n’a pas l’air très joyeux (ça expliquerais plus ou moins comment elle est devenue si forte, comme si rien ne pouvait plus l’atteindre). Je l’ai déjà dit mais l’actrice qui l’incarne me fascine, et plus je la vois jouer plus je la considère comme l’une de ces rares actrices qui ont « milles visages ». 

Enfin ce qui m’épate dans Royal Family, c’est cette absence totale de temps mort. Vous ne trouverez absolument aucune scène futile, aucun dialogue qui sonne comme un passage obligé pour faire avancer l’action (si nombreux d’ordinaire) et surtout je suis surprise de voir que chaque petit cliché, qu’il soit fréquemment utilisé par les scénaristes ou non, est soigneusement évité. Je regarde en moyenne un épisode par semaine et je pense continuer ce rythme pour faire durer le plaisir !

Manny : Calinours m’a tuée  4/16

Manny a commencé doucement sans trop d’éclats (les deux premiers épisodes étaient rafraichissants et drôles), mais l’épisode 3 vient de monter la barre plus haut. Manny s’impose comme un solide divertissement. J’en suis arrivée à ce fameux stade où je regarde la barre d’avancement avec anxiété, me disant « déjà » ? Lorsqu’elle arrive à sa fin. Nous commençons à aborder la romance entre Yi Han et Do Young, et la semaine prochaine c’est Janice qui va succomber ! Le Manny est irrésistible.

Je continue

All That Glitters : Donne-moi ta place, et prends la mienne 9/50

 

Bon Geum Ran est clairement en train de passer du côté obscur de la force, et même si j’ai envie que les choses bougent, je veux pas voir Jung Won souffrir. Quand Jung Won est triste, je suis triste, et elle est sur le point d’entrer dans la phase la plus déstabilisante et la plus cruelle de sa vie confortable. Et elle n’y est pas préparée. Pôôôvre Jung Won T_T Heureusement que tonton (YooChun Junior), Dae Bum, son petit bout de chou et surtout M. l’éditeur en chef sont là pour elle (z’ont intérêt !). Sinon la série est toujours aussi bonne, j’en suis arrivée au point où j’oublie complètement de m’attarder sur les questions du scénario, du montage de la musique etc pour me consacrer totalement à l’évolution de l’histoire. Et devenir un peu gaga aussi, comme vous pouvez le remarquer.

Crime Squad : Des hauts…et des bas…et des hauts. 14/16

Comment parler de ce drama qui a commencé à m’intriguer, pour ensuite m’ennuyer, pour ensuite me rendre accro, puis m’ennuyer à nouveau et enfin m’intriguer encore ? D’habitude je n’aime pas ce que j’appelle les « dramas montagnes-russes », mais pour une fois mon impression d’ensemble est très positive, et je finis toujours par attendre le prochain épisode avec impatience. Comment exactement Crime Squad est passé en premier dans l’ordre de mes priorités, supplantant tous les autres quelques meilleurs qu’ils soient ? Retour sur mes impressions épisodes après épisodes.

Vous savez ce que je pense des épisodes 3 et 4 de Crime Squad, j’en ai parlé dans mon bilan de mars, et ce n’était pas brillant. J’envisageais même de laisser tomber la série. Mais si l’enquête centrée autour du cabinet de chirurgie esthétique m’avait profondément ennuyée, la suivante, l’enquête « Juliette », a relancé immédiatement le drama.

Episodes 5/6


Finalement Crime Squad a repris du poil de la bête et a retrouvé une part de son dynamisme initial. Les enquêtes sont un peu trop prévisibles pour être vraiment prenantes, mais ça bouge bien. En fait je me suis rendue compte que les noms « Crime Squad » et « Homicide » ne s’accordent pas avec le ton de la série. Le titre qui lui convient le mieux est « detectives in trouble » puisque Park Seh, son équipe et Min Joo finissent toujours par fourrer leur nez là où il ne faut pas pour aller dénicher les secrets des uns et des autres, et passent la moitié de leur temps  à se faire réprimander par leurs supérieurs. D’autre part je commençais à en avoir un peu ras-le-bol des altercations à répétition entre Min Joo et Park Se, mais dès l’épisode 6 ils se rapprochent et s’installent entre eux une confiance mutuelle. J’aime beaucoup l’histoire de leur passé à tous les deux qui les relie d’une jolie manière et c’est ce qui m’avait motivé pour reprendre. Je ne le regrette pas.

Sun Woo Sun est partie, et franchement ça ne va pas changer grand-chose pour moi vu que depuis un bon moment elle a l’air de se demander qu’est-ce qu’elle fait là au lieu de jouer correctement. Les épisodes 6 et 7 lui étaient plus ou moins consacrés (le septième pour faire mourir son personnage, le suivant pour faire son deuil et terminer son enquête). Je suis assez satisfaite de la manière dont ils ont écrit son départ, même si ça ralentis considérablement l’action tout en s’attardant sur un personnage secondaire dont on se fichait un peu. Le scénario pâtit tout de même de ce départ, et je me demande si c’était très professionnel de sa part de quitter la série à ce stade avancé. Mais je ne suis pas à sa place, et elle doit avoir ses raisons. En tout état de cause nous nous retrouvons avec une équipe traumatisée et un peu déséquilibrée (Jin remplissait le rôle du sidekick blasé de service) et je n’aime pas trop ça.

Episodes 7/8/9/10


OK, Crime Squad vient juste de devenir le drama que je suis avec le plus d’assiduité. Je ne l’avais pas vu venir, mais depuis l’épisode 5 je n’ai cessé d’attendre la suite avec une impatience grandissante, et petit à petit la série allant en s’améliorant, elle a supplanté Royal Family et même The Duo dans l’ordre de mes priorités. Si je laisse un peu de marges à ces deux derniers avant de rattraper mon retard, c’est parce que ce sont des dramas très intenses qui demandent de la concentration. Au contraire Crime Squad se dévore comme un biscuit apéritif : on grignote, on ne fait pas attention et hop ! On est déjà à la moitié du paquet. J’ai du mal à avaler qu’il va falloir boucler tout ça en huit épisodes, tant je n’ai pas vu le temps passer. Song Il Gook et Gong Hyo Jin étaient la seule raison pour laquelle je continuais le drama, mais désormais je suis bel et bien embarquée avec toute l’équipe, y compris les personnages dont je n’avais pas grand-chose à faire au début. Sun Woo Sun a été remplacée par Kim Sun Kyung qui a pris la place de leader de l’équipe comme si elle avait fait ça toute sa vie. Oubliées les incertitudes de Jin Mi Sook et bienvenue à l’assurance rafraichissante d’Im Eun Kyung.

Episodes 11/12

Malheureusement après cet intermède de qualité nous retombons dans le même problème : encore un couple d’épisodes en dessous de la moyenne générale. La fameuse enquête autour du père de Min Joo rassemble à peu près tous les clichés possibles sur le sujet : les supérieurs impliqués qui veulent fausser l’enquête, le mentor des héros qui a les mains sales mais qui se sent coupable, on a même droit au secret de famille de l’héroïne révélé, tout ça en une seule fois. Sign avait un peu le même genre de thèmes, mais chaque élément était abordé au cours de trois enquêtes bien distinctes, ce qui rendait le drama à la fois plus crédible et plus divertissant. L’arc final de Crime Squad risque de s’en ressentir sévèrement, sans compter que nous n’en avons pas terminé avec le fameux drame de l’accident provoqué par Jung Il Do. J’espère au moins que cette dernière enquête sera mieux traitée que celle-ci.

D’autre part, ce qui m’embête avec Crime Squad est le manque d’évolution de Park Seh et de Jung Il Do. Ce dernier est le pire des deux, qui m’agace à force de ne jamais choisir son camps. Je vais encore comparer avec Sign (de toute façon les deux dramas présentent trop de similitudes pour passer à côté), mais c’est Myung Han qui occupait cette position de rival/magouilleur, et son personnage était beaucoup plus divertissant : il avait clairement choisit son camps. Jung Il Do est depuis le début un hypocrite qui affiche une impassibilité qu’il voudrait faire passer pour de la droiture, tandis qu’il bloque le cours des enquêtes par derrière pour obéir comme un gentil toutou à ses supérieurs. Nombre de fois j’aurais voulu que l’affrontement entre lui et Park Seh passe au niveau supérieur, mais que nenni. Tiens parlons-en aussi de Park Seh, notre héros, qui peine de plus en plus à me convaincre. Lui non plus n’a pas vraiment évolué. Même si il reste l’un des arguments de poids de ce drama, si Crime Squad ne rattrape pas ses récents errements question scénario, je risque de décrocher et de laisser la série avec un sentiment mitigé. Le reste des personnages par contre évolue plutôt bien. J’ai un petit faible pour le couple ci-dessus, qui risque malheureusement de ne pas d’obtenir beaucoup de scènes à l’écran…

Episodes 13/14

Encore une fois c’est une enquête plus intéressante que les précédentes qui relance la série, même si je maintiens les réserves que je viens d’évoquer. Nous avons encore affaire à un Serial Killer, et même cette enquête présente nombre de points communs avec celle de Sign et si l’identité du tueur se devine dès la première scène pour n’importe qui un peu habitué à ce type d’enquête, l’ambiance et le suspense sont bien gérés. L’enquête finale aura pour objectif de résoudre cette fameuse enquête vieille de cinq ans qui implique Jung Il Do et l’accident d’Hae In. J’espère que les révélations seront à la hauteur de tous le foin qu’on nous fait à propos de cette affaire depuis le début du drama, et permettra de conclure cette série sympathique sur une note positive.

The Duo : Rox et Rouky 14/32

Mon Joseon crack du moment choisis des développements scénaristiques inattendus. Je ne sais toujours pas où nous allons (j’ai une vague idée mais ça reste très flou), mais ce qui est certain c’est que l’équipe a déjà pensé à tout, jusqu’au dénouement. Tout se met en place lentement mais surement, et les membres du casting commencent à briller autant que ceux qui les ont précédés. Celui qui a progressé de manière fulgurante est Chun Myung Jung. Il était en décalé au début, mais on sent qu’il fait extrêmement attention à la manière dont les autres jouent autour de lui de façon à s’en imprégner pour pouvoir leur donner la réplique correctement, et cette méthode porte ses fruits. Les épisodes 13 et 14 ont scellé mon choix pour les développements amoureux, et c’est à l’opposé de ce que j’avais prévu. J’espère seulement qu’ils vont continuer dans cette direction. Dans tous les cas les intrigues amoureuses ne sont pas le thème central du drama : c’est l’intrigue politique qui en est le sujet principal, et cette dernière est remarquablement bien élaborée.

En Pause

49 Days 7/20

Je vous promets, j’ai essayé de continuer. Je ne sais pas combien de fois j’ai relancé le huitième épisode, mais rien à faire, le destin des personnages m’indiffère. Je pense que je me suis lassée d’attendre une étincelle qui a tardée à venir, et lorsqu’elle arrive enfin, c’est trop tard. Le fait que quasiment tous les autres dramas diffusés au cours de ce mois me plaisent beaucoup plus n’a pas aidé. Si la saison avait été aride niveau qualité j’aurais sans doute persévéré, mais ce n’est pas le cas. Ça me rappelle le début de l’année dernière, lorsque je regardais Chuno pour suivre la tendance : dès que j’ai vu les premiers épisodes de Jejungwon, Chuno a disparu de mon disque dur en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. La compétition est toujours rude à Kdrama-Land, et je ne me sens pas de continuer 49 Days pour l’instant. Je laisse la série en suspens, et je la reprendrais peut-être plus tard.


Bilan

                                   

J’ai l’impression que ce mois a été jugé morne, mais pour ma part j’en avais trop à voir, à tel point que je ne savais plus où donner de la tête. En effet question « sensation » c’était morne, mais The Duo, Royal Family, Manny, All That Glitters, Can You Hear My Heart méritent chacun au moins une chance, et même Crime Squad a fini par devenir une bonne série. Il va falloir que je me dépèche de terminer tout ça pour pouvoir me consacrer pleinement aux nouvelles séries qui arrivent, et pas question d’en laisser une seule de côté. J’en viens à souhaiter qu’il y en ait au moins une ou deux de médiocre, histoire de dégager de la place, mais non, impossible de me résoudre, chaque série bientôt diffusée a ses arguments, et ils sont de taille.

Pas de regrets !

Gros spoilers sur Flames of Ambition et Thorn Birds

Avant de vous quitter je voulais dire un petit mot sur deux séries que j’avais décidé de ne pas continuer, Flames of Ambition et Thorn Birds. J’ai été lire les réactions de leurs spectateurs sur les topics de soompi, et franchement : OUF. Une économie de temps et de nerfs ! La fin de Flames of Ambition a exaspéré plus d’un fan et fait la part belle à son héroïne manipulatrice et obsédée par l’argent qui s’en tire à très bon compte, tandis que Thorn Birds continue de plus belle dans cette voie misérabiliste qui consiste à faire subir à l’héroïne les pires affronts de la part de la garce de service, sans compter que le rôle masculin principal à l’air à s’arracher les cheveux de frustration. Je préfère toujours m’assurer que la suite d’un drama rapidement abandonné ne m’aurais pas convaincue après une seconde chance, mais force est de remarquer que je ne me suis pas trompée. 

10 réflexions sur “Bilan d’avril

  1. Royal family!!! Inutile d’en rajouter, c’est définitivement LE drama de ce mois ci. Je suis comme toi, j’avance son visionnage lentement car chaque épisode apporte sa dose de complexité et de suspens…et puis c’est un des dramas que je refuse de finir! Après avoir regardé Midas, j’ai enchainé avec un épisodes de Royal Family et s’il y a une évidence c’est bien celle ci: le génie ne se fait pas (je sais que j’exagère mais je viens juste de le finir et j’en suis encore étonnée!). Bref, j’attends que The Duo et Twinkles se finissent pour commencer et je les attaquerai quand les comédies romantiques du mois de mai me donneront envie d’autre chose…Ou sinon j’ai vu les trois premiers épisodes de Can You hear my heart et franchement, je n’ai pas du tout accroché avec le Pilote. Pourtant le drama a une atmosphère bien a lui qui peut être prometteur. J’hésite franchement à le continuer: si tu as un avis particulièrement positif, je tenterai peut-être ou sinon…non.
    Dernière chose et pas des moindre: à voir ton enthousiasme pour Crime Squad, tu me donnes envie d’avancer dans son visionnage (je me suis arrêté à l’épisode 4 et j’ai beaucoup de mal à le reprendre…).
    Ah et j’allais oublier quelque chose de très important: 49 days. Sincèrement, je n’étais pas partie pour adorer ce drama et même maintenant, de nombreux points me laisse sceptiques (surtout cette histoire d’entreprise qui ne m’intéresse absolument pas). Mais l’histoire qui se dessine autour de Song Yi Kyung déprimée est celle qui me passionne et surtout, la fin de l’épisode 14 me fait dire que ce drama réserve beaucoup de surprises. Ce que j’aime dans ce drama c’est qu’il se fait en crescendo et non pas comme d’autres, « à la montagne russe ». Il s’améliore et Lee Yo Won m’impressionne!
    Sur ce, merci beaucoup pour ce bilan! A très bientôt!

    • Merci pour ta réaction^^ je continuerais probablement 49 Days plus tard, mais pour l’instant j’ai envie d’autre chose. En ce qui concerne Crime Squad je te conseille vivement de regarder le cinquième épisode, personnellement c’est à partir de là que j’ai commencé à vraiment accrocher : ça bouge mieux, et les épisodes 6/7/8/9 s’enchaînent super vite ! l’enquête centrale qui entoure la disparition de Jin Mi Sook est la meilleure du drama, elle donne des frissons dans le dos. J’espère que tu y trouvera ton compte ! A bientôt (^_^)/

      Spoilers sur Royal Family

      Ah je voulais te demander, je viens de regarder l’épisode 6 de Royal Family et je suis impressionnée par la capacité de ce drama à se renouveler constamment. J’ai peine à croire que je suis seulement au début de la série alors que tant de choses se sont passées ! Et le passage autour de Carrie Kim, j’étais épatée ! Pour l’instant mes scènes préférées restent celles de la station de ski (l’évasion de Ji Hoon en bobsleigh XD), mais ça risque d’évoluer à chaque instant…Et donc je me demandais si c’était ces scènes dont tu parlais ou si c’était autre chose ?

  2. Pour crime squad, vu ton bilan plutôt positif, je devrais peut-être le reprendre..
    Mais avant ça, Royal family me fait de l’oeil.. il doit être vraiment bien pour que tu veuilles le « savourer »! je l’ajoute à ma liste, tant pis si elle fera 10pages avant la fin de l’année..
    49 days, je vois où ça pourrait ne pas coller, mais pour ce que ça vaut, vers l’épisode 10, l’histoire se développe rapidement..
    Manny est adorable (je préfère l’acteur dans ce rôle, ça le met carrément plus à son avantage je trouve) et pour finir The Duo a tourné d’une façon inattendu pour moi.. je ne sais plus quoi attendre des personnages et c’est tant mieux! j’ai vu plus d’épisodes et tu peux te rassurer la partie romance reste minime (je serais curieuse de connaître ton choix pour le développement amoureux)
    enfin merci pour ces bilans tjs intéressant à lire! Et bon courage pour ce mois qui va tous nous rendre en manque de sommeil (enfin, j’espère..)

    • Merci Mo-nae, et je suis contente de savoir que tu suis The Duo ! En ce moment j’ai pas mal d’épisodes à rattraper. Lorsque nous étions dans la période de l’enfance des héros j’étais plus pour Chun Dong/Dong Nyeo et Gwi Dong/Dal Yi (mon personnage préféré) mais maintenant je supporte l’inverse ! enfin je sens que je pourrais encore changer d’avis, c’est tellement bien que ça n’a pas d’importance.

  3. Alors j’attendrais patiemment que tu rattrapes ton retard pour lire tes impressions (si t’arrives à lui consacrer du temps!) et je vais éviter de te spoiler. Dal Yi est le personnage que je préfère aussi (dommage qu’on ne la voit pas plus)! j’ai quand même qques réserves sur le jeu des 3 autres acteurs et l’histoire au stade où je suis, mais c’est quand même mon crack du moment!

  4. SPOILERS SUR ROYAL FAMILY

    Exactement. En fait, même si des scènes m’impressionnent particulièrement, comme l’évasion dont tu parles ou la stratégie de Ji Hoon pour s’échapper qui a permis de « détendre l’atmosphère »(j’adore le plan du télésiège avec les cinq gars coincés, en costard cravate…), c’est l’ensemble qui me fait battre le cœur à cent à l’heure! Les cartes que Kim In Sook a caché pendant longtemps et qui se révèlent peu à peu, les réactions de Ji Hoon, les jeux de rivalité au sein de la famille, tout se fait en finesse et en même temps plein d’emphase: bref l’atmosphère particulière de ce drama est unique. Là où un drama comme Midas s’emberlificote dans son scénario et tombe dans le piège du manque d’inspiration (la comparaison me vient toujours, d’ailleurs je pense que je vais arrêter Midas juste pour cela: il ne fait vraiment pas le poids à côté de Royal family!), Royal family, et tu le dis très bien, se renouvelle constamment et possède un rythme bien à lui.
    Sur cet éloge pas du tout nuancé, je te dis à très bientôt!

  5. J’ai déjà vu les 24 épisodes de all that glitters et j’attends toujours le week end avec impatience.Même si comme tu dis Geum Ran est désormais du côté obscur ,Jung Won s’en sort bien surtout avec l’aide de son éditeur en chef.Ils sont trop mignons tous les deux et maintenant il est fou amoureux d’elle.J’ai adoré leur premier baiser,je ne dis rien pour que tu gardes la surprise.
    J’aime beaucoup comment c’est écrit et c’est vraiment bien réalisé aussi.J’ai toujours peur de m’ennuyer surtout avec les longs drama mais là on en est à la moitié et ça m’intéresse toujours autant.

    Je me suis mise à 49 days la semaine dernière et c’est vraiment bien.Plus les épisodes passent et mieux c’est.Le côté fantastique de l’histoire est très bien mené ,plus que Secret Garden qui était un peu léger à ce niveau là. Et le plus important :Kang ah est génial ,c’est un des meilleurs personnages masculins que j’ai vu alors qu’au début il paraît un peu fade.

    • Tu le regarde en streaming ? J’admire *_* ce que tu dis de la suite me rassure, et je fais confiance à ce duo de scénariste/réalisateur pour continuer à faire briller All That Glitters ^^ mmh et c’est vrai que pour 49 Days, Kang Ah était ma motivation pour continuer. Le problème c’est cette histoire de vengeance qui me court sérieusement sur le haricot. Si seulement elle était absente du drama, j’aurais beaucoup plus apprécié !

  6. Oh que oui, tu n’as rien loupé sur Thorn Bird et moi j’ai perdu mon temps! Depuis je me rattrape sur The Greatest love !

  7. Hello Hello ^^ Merci de ton com sur mon site j’en profite pour rajouter le mien et parler de 49 days puisque j’ai pas vu les autres.
    49days m’a accrochée dès le début et franchement après avoir vu les 20 épisodes , c’est un EXCELLENT drama, beaucoup plus réaliste que ce à quoi l’on pourrait s’attendre. Comme quelqu’un l’a déjà dit ici, l’histoire avance sans cesse et plus vite que ne le pense, en escaladant une montagne et non pas en faisant les montagnes russes comme beaucoup trop de dramas ont tendance à faire…. Ce n’est franchement pas une histoire qui laisse indifférente et avec un très très fort message à la fin….
    J’ai adoré…et hum beaucoup pleuré…..
    Néanmoins je peux comprendre pourquoi tu l’as mis en pause…il y a plein de dramas en ce moment beaucoup plus légers que celui-là mais quand tu auras le temps franchement vas-y. L’histoire entre Min Ho et In Jung est aussi totalement indispensable pour la suite même si j’ai cru comprendre que tu avais une préférence pour le Scheduler ^^
    Quant à moi je vais essayer d’écrire ma fiche dessus d’ici la fin de la semaine mais c’est pas gagné d’avance…..et hum à mon avis il ne faudra pas que tu la lises…je risque de spoiler fortement….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s