Twinkle/Tout ce qui brille, premières impressions

Le pilote de Tout ce qui brille (aka Twinkle Twinkle, aka Shining aka Sparkling) ne m’a pas déçue,au contraire ! Les personnages sont déjà tous prometteurs, l’humour est au rendez-vous, et il se dégage de l’ensemble une atmosphère décontractée et réjouissante qui promet d’ensoleiller le printemps. Et ce scénario ultra cliché alors ? Pas de soucis, avec une équipe comme ça j’étais certaine qu’ils réussiraient à en tirer le meilleur. Moi je suis partie pour les 50 épisodes.

너때문에 – Mose (Sparkling OST)

Petite précision : j’utilise le mode de classement de Shirley, et un drama peut passer en cours de route d’une catégorie à une autre. J’essaierais de faire ce genre de petite présentation pour chaque drama testé.

IPB Image

Heavenly Kimchi: Top rated dramas, amazing in everysense.
Good Kimchi: Overall good production drama.

Okay Kimchi: Sometimes good sometimes bad. Okay drama.
Bad Kimchi: Not enjoyable drama.
Smelly Kimchi: Really bad drama.

Commençons par une petite présentation des personnages principaux.

Han Jung Won (Kim Hyun Joo) est une brillante carriériste un peu loufoque qui a su tracer son chemin vers la reconnaissance dans le monde de l’édition. Elle vient d’une famille aisée, mais n’est toujours pas mariée à 29 ans et envoie sur les roses ses prétendants, ce qui désespère sa mère.

Hwan Geum Ran (Lee Yoo Ri), qui a été échangée à la naissance avec Jung Won, vit dans un quartier modeste et a un seul rêve : épouser un procureur. Elle a même renoncé à celui qu’elle aime, kang Dae Bum pour un imbécile cupide et imbu de lui-même, Yoon Seung Jae.

Kang Dae Bum (Kang Dong Ho) est un jeune homme au cœur d’or qui étudie avec acharnement pour passer le Barreau et qui fait du tutorat pour arrondir ses fins de mois.

Enfin, nous ne savons pas encore grand-chose de Song Seong Jun (Kim Suk Hoon), un reporter connu dans le métier pour être un vrai psychopathe. Ce qui est sûr, c’est qu’il est aussi maniaque du rangement que Jung Won est désordonnée. Ca promet de faire des étincelles.

Un premier épisode efficace sans être trop racoleur, qui prend le temps de bien installer l’ambiance qui règne dans chaque famille.On nous présente Jung Won et Seong Jun, qui se rencontrent par erreur dans un café (elle croit qu’il est son blind date, il croit qu’elle est l’auteur qu’il doit interviewer) au cours d’une séquence hilarante où le pauvre Seong Jun se prend en pleine figure la tactique du largage de prétendant 5 minutes chrono made in Jung Woo. Le reste de l’épisode est surtout consacré à la présentation de Geum Ran et de tous ses problèmes de cœur et d’argent. J’ai été agréablement surprise de découvrir que Lee Yori ne joue pas une énième garce frigide et rancunière : la scénariste a soigné son personnage de manière à la rendre attachante et compréhensible. On évite un cliché. Je suis également soulagée de découvrir un Home drama où les héros ne passent pas leur temps à s’étriper comme dans I Believe in Love (tu parles d’une arnaque ce titre).

D’ailleurs si vous êtes allergiques aux séries qui se prennent la tête sans fin pour pas grand chose, Sparkling pourrait vous intéresser. Léger, frais et drôle, pas de réel temps mort (c’est pourtant très fréquent dans les Home drama du week end) même s’il va falloir s’accoutumer aux discussions de familles pour vraiment rentrer dedans. Le gros point fort, ce sont les dialogues, vifs et bien écrits. Ca m’est arrivé au cours de l’épisode de devoir revenir en arrière pour bien comprendre telle blague ou telle référence, et c’est toujours un bon signe.

Chacune des deux famille a ses points forts et ses défauts, les trois filles de la famille Hwang sont toutes attachantes à leur façon, tandis que le père de famille est un incapable criblé de dettes en fuite depuis plusieurs mois. Chez les Han, c’est le fils de famille qui pose problème par son comportement désinvolte et inconséquent. Autant le dire tout de suite : toutes ces dames vont avoir besoins de toutes leurs ressources et de leur courage pour trouver un homme digne d’elles, et si tout se passe comme je l’espère il y a du potentiel pour quelque chose de très fort. Je suis embarquée dans cette aventure, et vous ?

Casting : A+ (mix de vétérans et de jeunes débutants prometteurs)

Réalisation : A (dynamique et soignée)

Scénario : Potentiel certain

OST/Décors/Costumes : B- (classique)

Classement général : Good Kimchi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s