Un petit récapitulatif de ce qui nous arrive pour le début du printemps


Après un début d’année un peu décevant, 2011 pourrait enfin décoller en mars. Petit aperçu des séries Coréennes qui vont arriver au Printemps.

Nouveaux Contes de Gisaengs (50)

8 épisodes sortis

Le Pitch : De nos jours, Dan Sa Ran est une jeune fille à la beauté délicate et intrigante. Elle sort avec des amies de condition sociale bien plus élevée que la sienne et fait la connaissance de Da Mo, un jeune héritier dont elle a attiré le regard. Un jour on lui propose de devenir Gisaeng à la Tour du Lotus, la dernière maison de Gisaeng de la région.

Pourquoi celui-là ? : Hanbock Porn. Autrement dit, une moyenne de 15 hanbocks différents à admirer pendant 50 minutes. J’exagère peut-être un peu, mais c’est l’idée. D’autre part l’histoire est intéressante, pour une fois l’héroïne n’est pas la girl next door rigolote mais une vraie femme adulte. Ce drama est aussi très intéressant pour montrer que ce qui fait l’élégance, la grâce et la distinction n’est pas forcément la richesse matérielle mais la façon de parler, de se tenir, d’agir.

Nuances : le casting sans fin, le caractère du héros qui peut rebuter facilement, les secrets de familles qui semblent toujours cacher un nouveau recoin sombre. Mais comme on peut aussi voir ces éléments comme des points positifs, ça va.

Teaser :


Le Duo (20)


4 épisodes sortis

Le Pitch : Cette année mbc investit dans les échanges de bébés. Nos deux héros ont donc été switchés à la naissance, l’un atterrissant dan la caste des esclaves, l’autre dans une famille noble. L’un accomplit une carrière toute tracée en devenant chef de la police du district, l’autre devient défenseur de la veuve et de l’orphelin en incarnant le Robin des Bois local. Evidemment, les deux craquent pour la même Lady.

Pourquoi celui-là ? A première vue on dirait un mixe de tout ce qui a été fait jusqu’ici : Iljimae, The Return of Iljimae, Hong Gil Dong. Mais le point qui pourrait être vraiment intéressant serait de montrer le contraire de ce que l’on croyait dur comme fer à l’époque : ce qui compte n’est pas la noblesse du sang, mais l’éducation que l’on a reçu. De plus si le drama s’appelle « The Duo » (voire même « partenaires » selon certaines traductions) c’est bien qu’à un moment ou à un autre les deux hommes vont s’associer pour la même cause. L’esthétique fait penser à quelque chose de sérieux, on sent l’influence de Chuno, et le casting est alléchant (Chun Jun Myunng !!) même si les actrices restent un facteur inconnu pour moi.

Nuances : Pour le moment je ne vois rien, mis à part la crainte que les jeunes acteurs soient plus doués que les adultes (c’est arrivé dans le passé pour Autumn Tale, Will it Snow for Christmas, mais récemment Giant  a prouvé que les acteurs adultes sont quand même le plus souvent plus expérimentés).

Teaser:


Tout ce qui brille (50)

4 épisodes sortis

Le Pitch : En 50 épisodes, suivez la bataille d’ Eun Yong vers le succès. Née avec une cuillère en or dans la bouche, elle s’est toujours refusé à se reposer sur la fortune de ses parents pour réussir sa carrière. Échangée à la naissance avec une autre petite fille qui a échoué dans un milieu modeste, elle sera forcée du jour au lendemain de repartir à zéro.

Pourquoi celui-là ? Parce que c’est Noh Do Chul aux commandes (Soulmate, Hello Fransceska c’est lui) et parce que c’est l’auteur de Who Are You ? au scénario. Comme Soulmate et Who Are You font partie de mes séries préférées de tous les temps, je ne vois pas comment ça pourrait ne pas marcher. En plus j’adore l’actrice principale.

Nuances : ce scénario ne sonne pas particulièrement bien, c’est un peu « been there done that ». Mais avec cette équipe en or, encore une fois, comment ça pourrait ne pas marcher ? C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs plats (un truc comme ça ^^ ;).

Teaser :


Midas (16)

Sortie le 22 février après Athena

Le Pitch : Do Hyun (Jang Hyuk) est un jeune diplômé prometteur plein d’ambition, et Jung Yeon (Lee Min Jung) est sa fiancée. Do Hyun entend se lancer dans le monde des finances.

Pourquoi celui-là ? …Lee Min Jung est dedans ? Ça parle du monde des finances, ça peut avoir du potentiel.

Nuances : Bof. Il faudrait vraiment un miracle pour que je me lance là-dedans. Primo Jang Huy n’est vraiment pas ma tasse de thé, secundo il va falloir plus que ça pour m’intéresser à l’histoire même si j’aime bien le sujet, tertio rien que de voir les photos du tournage, sèches et froides ne contribue pas à m’enthousiasmer. Bon il y a Lee Min Jung, mais je ne suis pas assez fan pour me lancer juste pour elle, d’autant plus qu’elle partage l’affiche avec une autre actrice. Je pense que de l’eau va couler sous les ponts avant qu’on retrouve quelque chose du niveau de Rebirth, Giant, ou Story of a Man.

Teaser :

Les oiseaux du buisson d’épines (20)


Sortie le 2 mars après President

Le Pitch : Notre héroïne, Seo Jung Eun a été élevée dans un orphelinat et croit dur comme fer que si elle devient actrice, sa mère la reconnaitra et viendra la chercher. C’est l’histoire d’une femme qui est prête à tout abandonner pour le succès, et d’une autre qui est prête à tout sacrifier pour recueillir ce que la première a jeté (on trouve d’autres synopsis plus précis mais ils spoilent le twist).

Pourquoi celui-là ? Parce que le casting. Le réalisateur et le scénariste ne sont pas particulièrement appréciés (l’un est connu pour faire des dramas prétentieux et ennuyeux, l’autre pour écrire des mélos tire-larmes). Mais d’abord vous avez vu ce casting ? Les femmes sont jouées par deux actrices confirmées qui sont habituées à des rôles sophistiqués, et qui dégagent toutes deux une aura puissante : Han Hye Jin, et Kim Min Jung ! (quand j’ai vu la première j’ai dit OMG trop bien et quand j’ai vu la deuxième : ils vont vraiment opposer ces deux-là ? ça va faire des explosions) Le lead est joué par Joo Sang Wook, qui semble sollicité de partout depuis Giant (Paradise Ranch, un caméo dans My Princess…). Ce n’est pas le meilleur acteur du coin, mais je dois reconnaitre que je suis lâche devant son sourire. Son petit air de kéké des plages a tendance à m’énerver, mais il a montré qu’il était capable de subtilité. C’est donc avec un avis mitigé que je me lancerais dans Les oiseaux du buisson d’épines, mais je serais enchantée que ce soit au moins pas mal.

Nuances : Le réalisateur et le scénariste, et ces affiches qui me hurlent « Mélo prétentieux en vue ! keep out ! ». Je dois être maso, parce que j’ai quand même envie d’y aller à fond juste pour le casting, quitte à les suivre en enfer. Et puis je préfère quand l’héroïne est innocente et pure (?!) que lorsqu’elle est une vraie psychopathe comme dans Flames of Ambition, c’est plus supportable.

Petite note sur le titre : « The Thorn Birds » (sortie en France sous le titre un peu à côté de la plaque « les oiseaux se cachent pour mourir ») est à l’origine une nouvelle de l’Australienne Colleen McCullough qui raconte l’histoire d’un homme d’église hésitant entre son devoir religieux et sa vie d’homme.  Il raconte à Maggie sa bien-aimée, une histoire restée célèbre : celle du l’oiseau du buisson d’épine, ou arbre à épines (Thorn Bush, Thorn Tree) qui pour surpasser le chant de tous les oiseaux de la forêt va s’empaler sur une épine et livre son premier et dernier chant « plus doux que celui d’aucune créature de la terre ». Dieu sourit du haut des Cieux, et l’oiseau meurt. C’est seulement au prix de grands sacrifices qu’on obtient le meilleur de soi-même. Pour ceux qui ont vu récemment Black Swan avec Nathalie Portman, c’est un peu la même chose. Personnellement je connaissais déjà cette histoire par un livre qui s’appelait histoires de fées ou quelque chose comme ça, et qui racontait que la fée musicienne, qui avait assisté à la mort de son oiseau préféré dans les mêmes circonstances chantait dans la forêt enneigée jusqu’à ce qu’elle meurt de froid et d’épuisement.  Pour les hellénistes ou amateurs de l’histoire de la Grèce Antique il existe la légende encore plus ancienne du dernier chant du cygne : le cygne ne délivre qu’une seule fois son chant sublime au cours de sa vie, et c’est avant sa mort. C’est Jung Eun qui sera l’oiseau du buisson d’épines, mais du coup je ne comprend pas pourquoi « Birds« .  Tout ça pour dire que j’apprécie la recherche sur le titre, et d’ailleurs cette saison est riche en titre intéressants si on met à part What’s Up et Homicide. Mais du moment que ce n’est pas un ènième « All My Love, I Believe in Love, ou Marry Me » je suis contente.

Teaser :

Une Famille Royale (16)

Sortie le 2 mars après My Princess

Le Pitch : je vous préviens c’est un peu à dormir debout. Ji Hoon a grandit dans un orphelinat. Il est devenu délinquant et a été le premier suspect d’un meurtre., parce que son ours en peluche a été retrouvé sur les lieux du crime (je n’y ai pas cru avant de voir l’affiche). C’est grâce à Kim In Sook, qui a envoyé pour le défendre les meilleurs avocats, qu’il a pu s’en sortir. Après cela Ji Hoon est devenu un grand procureur tandis que Kim In Sook vivait dans l’ombre de sa belle-famille richissime. Lorsque son mari décède ,sa belle-mère (encore elle !) manigance pour qu’elle se retrouve expulsée du foyer et sans ressources. Ji Hoon décide d’aider In Sook à prendre le contrôle de la société de son ex belle-famille, le groupe JK.

Pourquoi celui-là ? Parce que les acteurs sont dans la majorité des vétarans, et l’actrice qui joue In Sook est une actrice qui vient du cinéma. C’est toujours bon signe lorsqu’il faut jouer des personnages aussi intenses.

Nuances : Franchement de toutes les séries printanières, celle-ci est celle qui me tente le moins. Je crois que le scénario parle de lui-même.


Homicide aka Crime Squad (16)

Sortie le 7 Mars après Dream high

Le Pitch : Vous vous souvenez de Hero, le drama avec Lee Jun Ki qui jouait un journaliste fouineur allié avec une policière pour résoudre des affaires criminelles ? Eh bien Homicide c’est la même chose, sauf que le héros est le policier et l’héroïne la journaliste.

Pourquoi celui-là : parce qu’il marque le retour de Song Il Gook dans un drama sérieux après la joyeuse pantalonnade qu’a été A Man called God, et parce que c’est le retour du cops drama, c’est-à-dire de l’action sans les fanfreluches sexy de l’espionnage international. On retourne du côté des goods guys, ceux qui se battent pour la justice et la vérité !

Nuances : Je ne vois pas d’autres choses à rajouter, mais je ne suis pas très impatiente. Ce genre de série c’est quitte ou double avec moi : soit j’adore, soit ça me laisse dans une indifférence totale.

Teaser :

49 Jours


Sortie le 16 Mars après Sign

Le Pitch : Shin Ji Hyun a un accident juste avant son mariage, et tombe dans le coma. Elle occupe le corps d’une autre jeune fille et, aidée par un shinigami, elle a 49 jours pour faire pleurer sincèrement trois personnes pour elle. Si elle réussit, elle survivra. Au cours de ces 49 jours, elle fait la rencontre du premier amour de la jeune fille qu’elle contrôle.

Pourquoi celui-là ? Pour le scénario principalement, même si il m’a fallu relire plusieur synopsis pour bien comprendre tout. Certains disent que le casting est renversant, mais je  ne connais que Bae Soo Bin et Jong Il Woo, et ils ne jouent pas les leads.

Nuances : Trois hommes et deux femmes pour le casting des personnages principaux ça me paraît un peu beaucoup. Par ailleurs c’est bien un mélo, du coup je ne sais pas trop quoi penser (et si l’héroïne tombait amoureuse du Shinigami ? Personne ?)

Teaser:

What’s Up ?

Si une chaîne veut bien le diffuser…

Le Pitch : suivez le quotidien des étudiants de la section théâtre/chant/spectacle de leur université.

Pourquoi celui-là ? C’est quand même désespérant de se dire que le drama que j’attendais le plus en 2010 n’est même pas sorti en 2010. En fait ça fait presque un an que je l’attends celui-là sans qu’il ait pointé le bout de son nez sur mon écran. La bande-annonce a certes étanché un peu ma soif (elle déchirait, au passage) mais j’ai vu avec amertume Dream High lui piquer la vedette. Je voulais vraiment aimer Dream High au passage vu que tout le monde trouve ça génial, mais j’ai trouvé ça insipide en dépit de la réalisation dynamique. Si What’s Up est une déception, ce sera vraiment vraiment vraiment dommage. Bon trève de blas-blas, de toute façon il risque de se voir jeter aux oubliettes comme Birdie Buddy avant lui, car SBS qui l’avait programmé pour suivre Paradise Ranch vient de se désengager. Tss.

A suivre, et dès que j’aurais plus d’informations je parlerais de Poseidon, de City Hunter et de Can You Hear My Heart (voilà exactement le genre de titre qui devrait être proscrit).

Teaser :


 

Advertisements

5 réflexions sur “Un petit récapitulatif de ce qui nous arrive pour le début du printemps

  1. Je ne m’étais pas rendue compte qu’il y en avait tant qui sortaient à la même époque. En général, je fais ma sélection, comme beaucoup de monde je suppose, en me basant d’abord sur le synopsis, ensuite sur les acteurs (suis horriblement superficielle^^). Ça remplit déjà pas mal de mon temps, mais je pense passer à côté de pleins de bons dramas.

    Après, il en faut vraiment beaucoup pour que j’en commence un qui fait 50+ épisodes. J’ai tenté le coup avec Smile, you et je suis certaine de regarder Giant en temps venu, mais ça reste exeptionnel…

    Dans ta liste ci dessus je suis certaine de regarder (même si ce n’est pas pendant la diffusion) Crime Squad et What’s Up (Im Joo-hwan quoi). 49 days il faut voir parce que je ne suis pas fan de Lee Yo-won et Midas, le thème me rebute mais j’aime beaucoup Lee Min-jeong…
    Ah et The Duo, je l’ai récupéré au cas où mais pour l’instant pas de sous-titres, donc on verra plus tard…
    Ça en fait peut au final, mais j’ai au moins dix ans de dramas à rattraper alors l y a de quoi faire.

    En tout cas, bienvenue dans la blogosphère, et à bientôt!

    • C’est vrai que pour commencer un Kdrama de 50 épisodes ou plus ça fait toujours un peu peur, on n’est jamais trop sûr où ça va nous mener et surtout ça représente un gros investissement sur la longueur. Mais avec le temps et surtout à travers de bonnes expériences (comme Giant) on y prend goût. Moi par exemple je suis incapable de suivre des sitcoms ou même des Kdramas basés simplement sur la vie d’une famille, il me faut au moins quelque chose d’un peu étrange ou d’original qui attire mon attention. Ou alors il faut que le réalisateur soir sacrément doué. Pour What’s Up je suis vraiment écœurée par la politique de SBS, aucune éthique vis-à-vis des acteurs et de l’équipe (une date de diffusion certaine pleaaase T__T).

      Pour 49 Days, moi non plus je ne suis pas très fans de Lee Yo Won, elle m’a vite énervée dans Surgeon Bong Dal Hee, mais d’un autre côté c’est le fameux couple des scénariste/réalisateur de Brilliant Legacy et de Prosecutor Princess qui sont aux commandes, alors pourquoi pas ? Merci pour ton message en tout cas ^^

  2. Ah 49 days me tentent bien et j’avais beaucoup aimé Surgeon Bong Dal Hee!!!! Je ne suis pas non plus tres fan de LYW mais le pitch me dit bien du coup, je verrais volontiers ce que ça donne! Le duo me disait bien mais ce que tu dis sur le jeu d’acteur me rebute donc on verra bien!

  3. J’ai ressenti la même chose pour Midas, trop impersonnel et trop clinquant et surtout je ne suis vraiment pas une fan de Jang Hyuk. Par contre j’adore Lee Min Jung que je trouve excellente actrice et juste divine! Je ne savais pas que What’s up pourrait ne pas être diffusé, ce serait une grosse déception surtout qu’il y a l’acteur le plus prometteur que j’ai vu ces derniers temps, je nomme Im Joo hwan!! (c’est rare mais j’ai littéralement craqué après Tamna Island).
    Au passage, en lisant les commentaires, je viens de voir que le réalisateur de 49 days est celui de Shining inheritance et de prosecutor princess? Lui je le rajoute à ma liste illico presto!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s